“Même le temps qui passe me fait penser à toi {Han Seol}”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Même le temps qui passe me fait penser à toi {Han Seol}   Dim 22 Mai - 23:44

Même le temps qui passe me fait penser à toiHan Seol & Bo Bae



La sensation que j'ai dit une bêtise, une gaffe. Et cet énerveusement car il n'a rien comprit. Qu'il avait l'air chamboulé car j'ai parlé de son frère. A croire qu'il a oublié la raison de notre première rupture. Le fait que je l'ai vu étendu dans son lit couvert de bleu. Et ce petit bonhomme qui était inquiet pour son frère. C'est la seule fois que j'ai vu Han Young. Alors qu'il a rencontré sa fille. SA FILLE. Qu'elle lui a tenu la main. Qu'il m'a entendu l'appeler par son prénom. Que je lui ai dit que son père n'était pas au courant de sa naissance. Puis, elle est coréenne et non américaine. On voit que ma, notre fille n'est pas une métisse. Il est aveugle. C'est tout ça qui m'a fait lui hurler dessus.

C'est pour cette raison que je suis debout, les poings fermés pleurant. Car il m'a fait mal, une nouvelle fois. Car je ne voulais pas lui dire ainsi. Car il ne m'a pas prit dans ses bras quand je lui ai demandé. Il se met à son tour à hurler après s'être lever d'un bond. Je fais un pas en arrière, me disant que j'ai eu raison. Qu'il a beau me hurler dessus. Je suis prête à démentir tout ce qu'il dira. Alors j'attends en essayant de me calmer.

Mon regard est toujours braqué sur lui. Je me recule d'un nouveau pas quand il me sert dans ses bras. Je l'écoute, passant mes bras autours de lui, me serrant contre lui. Il m'a manqué, son étreinte m'a manqué. Mon contre son épaule, je relève ma tête pour le regarder. Ses yeux tristes, so nez, ses lèvres. Tout de lui m'a manqué. J'ai l'impression d'être revenue une élève, me cachant des autres pour rejoindre mon copain ici.

Restant dans ses bras, resserrant notre étreinte car je ne souhaite pas qu'il me lâche. Je pose mes lèvres sur sa joue. Juste pour ressentir le frisson que j'avais avant. Puis je me mets à parler en essayant de ne plus pleurer.
Tu m'as abandonné! Tu as dit que tu ne voulais pas d'enfant, durant trois lettres c'était la même réponse. Tu voulais que je fasse quoi? J'étais seule là bas. Seule! Alors que je voulais que tu viennes. Je repose ma front contre son épaule. tu m'aurais aimé comme tu disais, tu n'aurais pas accepté la rupture.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Même le temps qui passe me fait penser à toi {Han Seol}   Lun 30 Mai - 0:03

Même le temps qui passe me fait penser à toiHan Seol & Bo Bae



Elle me rendit mon étreinte et là, j'avais l'impression de faire un bond de cinq ans dans le passé. J'avais espéré l'avoir à nouveau dans mes bras. J'avais pleuré, prié et même supplié l'univers pour qu'il m'offre à nouveau cette chance. Mais je n'y croyais pas vraiment. Et là, elle y était, devant moi, enroulée dans mes bras qui tremblaient encore. J'avais l'odeur de ses cheveux qui embaumaient mon nez, la douceur de sa peau qui me donnait des frissons, et une envie de pleurer qui me piquait les yeux.
C'était une sensation vraiment étrange, parce que j'avais enfin ce que j'espérais depuis des années, mais je ne savais pas si je devais être heureux ou non. Qu'est-ce que ça voulait dire tout ça ?
J'étais perdu, je ne comprenais plus rien, et voilà qu'elle posait un baiser sur mes joues. Ça m'avait toujours fait de l'effet. Ses baisers m'avaient toujours donné une sensation bizarre dans le ventre. Pourtant cette fois-ci c'était différent. Cette fois-ci j'étais partagé entre accrocher Bo Bae avec une corde et ne plus jamais la laisser partir, ou bien de m'enfuir en courant avant qu'il ne soit trop tard.
Il y avait trop de choses d'un coup, c'était difficile de tout avaler.

Et puis là, elle se mit à parler. Ce n'étaient que quelques phrases pourtant cela suffit à broyer ce qu'il restait de mon coeur. Elle disait que je l'avais abandonné, et que si je l'aimais vraiment je ne l'aurais pas fait. Mais si elle savait à quel point je m'en étais voulu. A quel point je m'en voulais encore. Et à quel point je m'en voudrais dans le future. Encore plus vu les récents événements.. Ça avait été une torture pour moi de la laisser partir et il n'y avait pas eu un seul jour sans que je n'y ai pas repensé et ai espéré que cela se soit passé autrement. Jusqu'à aujourd'hui, je m'étais consolé en me disant que j'avais fait le bon choix, que même si j'avais souffert, au moins j'avais protégé Han Young. Mais là, ça changeait complètement la donne. Ce n'était pas un bon choix, c'était vraiment un abandon. Ma.. fille. Ma fille avait grandi sans père à cause de ce choix. La seule personne que j'avais jamais aimé avait dû souffrir, et encaisser pour le bien de notre enfant. Notre.. enfant.

Si j'avais su, je me serais arrangé pour que les choses se passent autrement. J'aurais fait l'armée plus tard, j'aurais accompagné Bo Bae aux Etats-Unis, j'aurais pris Han Young avec nous, et j'aurais trouvé un travail pour pouvoir nous assumer tous les quatre. Si seulement j'avais su...
Je suis tellement désolé.. Finis-je par murmurer, resserrant notre étreinte. Si je m'étais douté ne serait-ce qu'un peu de pourquoi tu me parlais d'enfants, j'aurais tout fait pour que vous viviez paisiblement.
Je ne savais pas vraiment si elle pouvait comprendre, mais même si c'était inutile maintenant, il fallait que je lui dise. Il fallait que je lui explique. Pas pour qu'elle m'excuse. Pas pour qu'elle culpabilise. Simplement parce qu'elle méritait de connaître la véritable raison de ce choix de rester en Corée.

Si tu a un peu parlé à Han Young tu dois déjà te douter de pourquoi je ne t'ai pas accompagné il y a cinq ans. J'aurais tout fait pour toi, mais je ne pouvais pas le laisser. Si j'avais su, je me serais organisé autrement, mais je pensais à l'époque faire le bon choix. Je t'aimais tellement Bo Bae...
Je fis une courte pause, conscient que j'allais regretter ce que je m'apprêtais à dire. Mais au point où j'en étais, ce n'était pas si important.
Et peu importe combien j'ai essayé de t'oublier, je t'aime toujours autant...


Revenir en haut Aller en bas

Même le temps qui passe me fait penser à toi {Han Seol}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» A quoi sa vous fait penser ?
» À quoi ça vous fait penser?
» Après la pluie, le beau temps? Et si en fait, c'était plutôt un ouragan? {PV Amelian et Eliwyr} [terminé]
» c’est l’angoisse du temps qui passe qui nous fait tant parler du temps qu’il fait (gia)
» L'éphéméride de notre vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-