“Maître de discrétion ? ft. Jun”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Mar 12 Juil - 23:31

J’aime cet humour, c’est bête mais ça détend tellement que je me sens comme si j’étais avec un ami de longue date. Jun c’est un peu ça au final, quelqu’un qui met à l’aise et qui a envie de ça, alors écoutez, moi je profite, s’il est aussi gentil que ça, je veux bien de lui comme colocataire, en plus, il est super chouette et inutile de préciser que ses pyjama sont hyper cool ! Même si je ne suis pas d’accord pour le panda anorexique. Je fais la moue « non, vraiment je t’assure, si je me balade avec ça avec ma tête d’abruti, ça va pas du tout le faire » et je serais encore plus la risée de tout l’établissement, ce dont je ne veux absolument pas… en plus d’avoir des secrets, si je me mets à faire ce genre de choses, enfin, qu’importe « je sais que je devrais assumer un peu, mais bon, j’ai tout le temps pour ça » Sur ces belles paroles, je manque de m’endormir.

On se souhaite la bonne nuit et je préviens que je mets un réveil. Apparemment, lui a besoin de plus que ça pour se lever… je suppose que mettre plusieurs sonneries n’est pas une mauvaise idée.

Le lendemain, j’ouvre les yeux un peu tard et j’allais poser mon regard encore un peu flou vers le lit de mon camarade quand… un énorme bruit est venu de sa direction suivi de plainte. Je me redresse, ébouriffe le sommet de mon crâne avant de le voir parterre et d’aller voir s’il va bien. « Bon, je crains le sang mais y’a pas l’air d’en avoir, ça va ? » Je m’assure qu’il n’a juste qu’une petite bosse et me mord la lèvre, pas tip top comme réveil… ah ! Je sais ! « Avoue t’étais jaloux de ma bosse alors tu m’as copié !! » Je masse son dos d’une main en m’asseyant à côté tout en lui souriant « allé, j’offre la première tournée de jus de fruit pour ceux qui ont des bosses sur le crâne » Je ris bêtement avant de me redresser et de l’encourager à faire de même « Au moins on est levés… et presque en même temps, faut qu’on se dépêche du coup » Il nous reste une bonne marge de temps, je suis prévoyant, vous savez ? Mais on ne sait jamais, faut pas trop flemmer quand même !

« Bien dormi ? » Moi, comme un bébé, mais pas besoin de préciser, je suis tombé comme une mouche à peine la conversation terminé ! J’espère que je ronfle pas ? Il a l’air fatigué quand même, puis le démarrage en force comme ça, c’est pas cool pour commencer, j’espère que ça va aller pour lui, au pire, je l’accueillerais ce soir avec de quoi le réconforter. Hey, pas d’idées perverses, je vous vois venir là, vous derrière l’écran, non, non, juste quelque chose de sympa qui pourra le faire sourire. Un truc qu’il aime manger par exemple, voyez, c’est pas compliqué de faire plaisir à quelqu’un de façon I-NNO-CENTE, totalement même. Enfin, qu’importe, va falloir qu’on se prépare maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Mer 13 Juil - 18:25


Je m'asseyais sur mon lit tout en me frottant l'arrière du crâne que je m'étais tapé lors de ma chute contre la petite table de chevet. En tout cas, pour l'avoir testée, elle était drôlement solide. On ne nous donnait pas n'importe quoi à Yamang, je pouvais en attester.. Mon colocataire quant à lui avait probablement été sorti de son sommeil par surprise. Le pauvre.. Lui aussi ? Si en plus de ne pas être doué je n'étais pas discret, alors on allait jamais pouvoir s'en sortir. L'avantage pour lui était qu'il n'avait pas la petite douleur que je ressentais maintenant. Mais bon, ce n'était pas grand chose. Rien de grave bien sûr. J'étais plus sonné qu'autre chose. Mais lui semblait à son tour inquiet pour moi. Assez pour essayer de blaguer à ce sujet si tôt que je n'avais pas encore eut le temps de reprendre complètement mes esprits. Je me frottais donc le visage, tentant de me réveiller tant bien que mal et souriant aux petites blagues que me faisait mon colocataire.

- C'est exactement ça.. Quand je suis jaloux, je ne peut pas m'empêcher de toujours vouloir faire mieux. Ou pire, au choix. Mais là ça va, ne t'en fais pas. Je riais d'une voix encore un peu endormie puis ajoutais. Tu offre les poches de glace qui vont avec ?

Je passais une nouvelle fois ma main sur mon visage. Je parvenais enfin à ouvrir correctement les yeux même si je me doutais que des cernes devaient décorer mon visage sous ces derniers. Su Han, qui me frottait le dos dans un geste de réconfort avait raison, il ne fallait peut-être pas trop tarder. Je tournais donc la tête vers lui. Je ne savais pas non plus quelle heure il était exactement, mais à en croire ce qu'il disait, nous n'étions pas du genre en avance mais plutôt l'inverse. Je hochais la tête en signe d'approbation puis me levais donc au bout de plusieurs longues secondes avant d'aller chercher mon uniforme dans mon placard. Je n'étais pas du genre à m'habiller de manière extravertie en dehors des cours. Un tee-shirt simple accompagné d'un jean normal me suffisait amplement. Ma garde robe était d'ailleurs tellement simpliste que je pouvais presque piocher dedans au hasard sans risquer de trop mal m'habiller non plus. Mais pour aller en cours.. il n'y avait rien de plus simple que l'uniforme après tout.

- Mis à part le coup du lit trop étroit, j'ai plutôt bien dormi. Et toi ? En tout cas tu m'as l'air en forme.

Je retirais sur ces mots mon Kigurumi avant d'enfiler le pantalon de l'uniforme et un t-shirt blanc à travers lequel on ne pouvait pas voir mes tatouages. Si d'ailleurs ils avaient été si visibles que ça à mon inscription, j'aurais été pratiquement sûr que je n'aurais pas été prit. Et si je n'enfilais pas tout de suite le reste de l'uniforme, c'était en attendant de pouvoir manger et mettre le reste derrière. Je ne trouvais pas leur veste plus pratique que ça pour effectuer des gestes. D'autant plus que je me sentais plus à l'aise dans mon tee-shirt habituel.

- Alors comme ça, tu crains le sang ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Mer 13 Juil - 19:47

J’étais rassuré, il n’avait qu’une petite bosse comme la mienne et du coup j’ai pas pu m’empêcher de blaguer. Je sais que certaines personnes ne sont pas du matin, mais j’ai pas fait attention à ce détail dans l’immédiat, heureusement qu’il est apparemment aussi sage de nuit que de jour. Enfin, au moins, il est moins ronchon que moi, ça c’est sûr ! Je suis pas difficile à vivre, mais j’ai quand même des mauvais côtés comme me vexer facilement, ou prendre un certain temps avant de faire preuve de courage… enfin, ça dépend des situations, peu importe. Il rit et je souris en hochant la tête. « Oui, c’est tout compris ! »

Une fois réveillés et debout, il faut qu’on s’habille et tout en le faisant il me répond. Apparemment ça allait, mais quelque chose me dit que non, pour le coup il ressemble assez à un panda avec ses cernes, encore que je peux parler les miennes sont d’origine, pas besoin d’une insomnie pour ça ! Enfin, je souris et enfile mon pantalon, je remarque d’ailleurs que Jun est musclé. Bah ouais quoi, je suis un peu jaloux, mais pas grave, un jour, moi aussi j’aurais du muscle et c’est moi qui habillerait mes tenues, pas l’inverse… bizarre dis comme ça ! Mais je suis sur que vous avez compris ! « Oui, puis disons que je m’épuise souvent avec pas grand-chose alors ça a bien aidé » Et la rencontre d’hier était plus que cool, autant dire que j’étais excité comme une puce !

Une fois le tout enfilé, je regarde dans la petite glace sur le bureau et constate un super épi que j’essaye d’aplatir… rah ! Tant pis, pas le temps. On se met en route, avant de sortir j’inspecte la chambre et prend soin de la fermer. « Ah ? Euh oui, je crains et quand il faut faire les prises de sang aussi » j’en frissonne d’horreur « un vrai calvaire ! J’ai beau faire l’homme, si l’infirmière veut bien utiliser les aiguilles toutes petites pour les bébés ce serait bien… » J’ai dit que j’avais cette chance de pouvoir être donneur universel ? Enfin, je suis pas O négatif, mais presque ! Donc forcément, on veut bien me prélever du sang en plus quand y’a besoin et c’est pas que je suis contre mais je risque de faire un malaise avant même que l’aiguille ne me touche ! Je suis pas peureux ! Juste… juste un peu en fait. Me faire massacrer ou me battre, je m’en fiche, mais ça… enfin, j’essaye de lutter de plus en plus ! J’ai pas envie d’être une mauviette aux yeux de mes amis ou… de… de Leia, même si je sais qu’avec elle ma réputation est déjà ruinée, elle sait tout de moi ou presque !

Je souris en pensant à elle, sifflote tranquillement « Hey, Jun, t’as quoi comme matière ce matin ? On a les mêmes, peut-être ? » Je sais qu’il y a des cours communs et puis, être dans le même dortoir ne signifie pas forcément être dans la même classe, donc autant demander si on a des cours en commun. Puis c’est plus cool quand on a quelqu’un à qui parler, même si oui j’écoute en cours, parfois je décroche un tout petit peu !

Je vois une fille passer tranquillement et faire un joli clin d’œil. Ok, ça c’est pas pour moi, c’est pour lui, c’est certain. Il a la côte dis ! C’est pas que ça m’étonne, hein, au contraire, juste que, bah je me rends compte que peut-être je traine avec quelqu’un de cool, j’espère qu’il aura pas trop honte de moi ? Il a pas l’air, moi je fais le fier et je le regarde avec ce petit rire taquin « je crois que je vais commencer à faire un peu plus de sport et le Kung-fu ce serait pas mal pour adopter un mode de vie plus sain… enfin, dans la mesure du possible, j’ai une réputation de geek à tenir moi monsieur ! » Je ris avant de lui taper doucement dans l’épaule. La cafétéria est presque vide, on a donc le terrain libre pour pouvoir récupérer de quoi manger et le soigner au passage. Et comme j’ai la côte auprès des cantinières, autant dire que demander des glaçons pour « un ami » ça ne les dérangera pas ! C’est rare que je sois à la cafet avec quelqu’un directement, d’habitude on se réuni à table, mais là, enfin, ça me fait toujours bizarre d’avoir l’impression d’être normal. Un peu comme si je savais que c’était pas dans l’ordre des choses à l’école de se sentir si bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Jeu 14 Juil - 0:53


"Tout est compris". Je souriais à sa réplique qui était parvenue à me mettre de bonne humeur. Il était vrai que je détestais que l'on me parle le matin. Quand j'entretenais une discussion, j'aimais bien réellement écouter la personne et non pas le faire à moitié parce que je me sentais encore endormi. Le fait de ne pas toujours être en état pour le faire et l'idée d'avoir du bruit parasite autour de moi dès lors de mon réveil avait tendance à m'irriter. Même un peu beaucoup. Et étant impulsif, j'avais tendance à rapidement partir au quart de tour et avoir des sauts d'humeur à cause de ça. Mais ce matin, c'était différent. Je ne m'étais pas réveillé normalement et ma chute avait été assez violente pour me forcer à me lever pour de bon. Par conséquent les bavardages de Su Han n'avaient pas été plus dérangeants que ça, d'autant plus qu'il essayait de me remonter le moral. Il ne voulait donc pas mal faire. J'avais été beaucoup trop bien réveillé pour l'envoyer bouler. Su Han semblait par ailleurs détenir une force hors du commun qui me dépassait encore. Il me fallait plus d'une petite heure le matin pour me mettre d'aplomb. Pour l'instant, si j'étais moralement réveillé, mes muscles étaient eux encore endormis contrairement à ceux de mon colocataire J'avais ensuite attrapé ma veste pendant que je le laissais rapidement inspecter notre chambre et j'étais sorti pour l'attendre dehors. Une fois la porte fermée, nous nous étions mit en route vers la cafétéria. Je l'écoutais s'expliquer sur sa phobie du sang qui se traduisait par une peur des aiguilles. C'était plutôt normal comme phobie. Du moins, beaucoup de personnes avaient peur de se faire piquer et je pouvais comprendre. Du moins, je pensais pouvoir comprendre. Je n'étais pas du genre à flipper pour ça.. avec le nombre de fois où j'avais pu me blesser au cours de certaines bagarres..

- Tu m'as l'air de moins craindre le sang que ce qu'on utilise pour le prélever.

Je lui adressais un nouveau sourire en marchant, une seule bretelle de mon sac passée autour de mon épaule.

- Ce matin j'ai cours de mathématiques et d'informatique, et toi ?

En toute logique, un cours de robotique était prévu cette après-midi juste après manger histoire de suivre la chronologie. Toutes nos matières étaient plus ou moins liées après tout. Je me concentrais par la suite sur une fille qui passait et qui nous avait adressé un clin d’œil. Elle était assez jolie à mon goût pour constituer un plan cul. D'autant plus qu'elle n'avait pas l'air d'être du genre à les refuser. Un sourire s'était alors élargit sur mes lèvres tandis que Su Han s'était tourné vers moi en riant et en me tapotant doucement l'épaule.

- Un mode de vie plus sain ? Tu rigoles ? J'ai beau faire du Kung-Fu, je passe ma vie à m'empiffrer de beignets. C'est mon petit pécher mignon.

Je le suivais jusque dans la cafétéria où je m'avançais en premier pour récupérer de la nourriture. Il n'était même pas 8h que je mourrais déjà de faim. Je vérifiais cependant si Su Han me suivait bien et en allant m'installer, je posais mon sac par terre, prenant la bouteille d'eau sur mon plateau afin de la plaquer contre ma petite bosse le temps de quelques secondes.

- Aishhh.. je crois que l'entraînement d'hier soir m'a achevé. La journée va être longue je crois. Mais sinon, en dehors de la robotique, tu as des activités de prévues après les cours ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Ven 15 Juil - 0:51

C’est de bonne humeur qu’on a quitté la chambre pour parler de ma phobie du sang, apparemment pour lui c’est normal et j’ai moins peur des aiguilles que du sang, en même temps il vaut mieux je crois ? « On va dire que les aiguilles… j’en ai vu et pas forcément pour servir de perfusion ou de prélèvement. En fait, je connais une styliste donc ça aide… même si c’est pas pareil ! » Oh que non ! Si elle me poursuivait avec une aiguille dans les mains, là, oui j’aurais plus que peur des aiguilles, mais la vue du sang par contre ça je pourrais rien y changer, c’est comme ça. Du moment que c’est pas le mal de mer, de l’air, le vertige ou d’autres phobies comme ça ? C’est pas hyper pratique ici ces phobies-là. Le sang… à moins d’assister à l’accident de l’année, voyez ?

« Oh je crois que j’ai Info en même temps que toi alors, du coup on va passer un bout de la matinée ensemble, c’est cool ! » Je dis un peu trop souvent le mot cool avec Jun, c’est normal docteur ? Bon, ceci étant dit, une fois à la cafet on prend de quoi manger et je demande gentiment à la dame qui nous sert s’il n’y a pas des glaçons. Je me mets en attendant, en face de Jun qui me dit que c’est pas vraiment le Kung Fu qui va m’aider à avoir une alimentation plus saine. Je masse ma nuque, un peu déçu, au pire, c’est pas grave, je me contenterais de le faire moi et essayant de m’y tenir, c’est surtout ça l’essentiel non ? Puis le sport… c’est vrai que si on en fait de toute façon, bah je pense que manger ou pas du moment que je fais du sport j’aurais les muscles que je convoite. On dirait que je parle d’un truc à acheter, alors que ça ne s’obtient pas facilement. Si seulement je pouvais dropper une version plus saine de moi, la version beau gosse, ce serait trop bien, mais non, on est lent nous les humains !

Je réfléchis, prévu ? Moi ? Non, si ce n’est m’enfermer pour me poser sur l’ordinateur et jouer ? Je lève les yeux, ma banane posée sur le menton, je fais l’idiot avec en fait. « Non rien, mis à part les projets, je suis libre comme l’air, et toi ? » Mis à part son projet top secret à lui aussi ? Je souris et commence à éplucher le fruit pour croquer dedans. Le matin j’arrive à rien avaler à part du fruit ou du jus, donc c’est pas plus mal, pour les repas équilibrés, j’en ai au moins un sur trois ! Quatre si on compte le gouter, c’est sacré mine de rien ! « Tu voulais qu’on fasse quelque chose ? » Je sais pas parfois pourquoi on me pose les questions, je me sens nul j’ai pas vraiment les mêmes comportements instinctifs que tout le monde, mais c’est pas très grave si j’essaie de faire des efforts, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Sam 16 Juil - 1:18


- Tu veux dire que la styliste en question t'aide à combattre ta phobie des aiguilles ? Moi c'est plutôt les rongeurs. Genre.. je déteste ça. Domestique ou non d'ailleurs. Ça a des pattes toutes petites et trop bizarres, et puis avec leurs moustaches.. on dirait qu'ils vont te renifler jusqu'à trouver le meilleur endroit où venir te croquer. Et puis ça se faufile partout, ça bouffe tes fils et tes vêtements.. Même en cage, je ne peut pas me les voir. Le pire dans tout ça je crois, c'est le fait que mon meilleur ami soit fada des rongeurs.

Je posais la bouteille d'eau sur la table, ne sentant déjà plus la petite douleur de la bosse que je m'étais faite ce matin. J'observais Su Han s'installer en face de moi avec son petit déjeuner qui ne semblait pas plus complet que ça. Il avait juste quelques fruits tandis que contrairement à lui, j'avais des gâteaux en plus et une boisson énergisante histoire de pouvoir tenir le coup aujourd'hui. Je pensais sincèrement ce que je disais. Je n'avais en général pas peur de me faire fracasser ou même de me battre.. mais les rongeurs. Non. Ça je ne pouvais pas. Je suis capable de me mettre à pleurer lorsque je suis entouré de ces bestioles. Parce que oui. Je l'ai déjà fait. Je souriais cependant toujours lorsque Su Han avait découvert que nous avions un cours en commun.

- Dommage que ce ne soit pas en mathématiques, je m'ennuie en maths. Mais je ne vais pas me plaindre, au moins on est ensemble pour une matière.

Je lui souriais, conscient que pour une fois, je n'allais pas me retrouver tout seul en cours. Je ne connaissais pas grand monde ici et ce n'était justement pas pendant ces cours que j'allais pouvoir apprendre à les connaître. Ce n'était pas comme si nous étions en prépa et que notre année se révélait être super importante. Par conséquent il valait mieux être attentif et avancer en cours que de galérer une fois chez nous. Déballant par la suite mon paquet de gâteau sur lequel je me concentrais, j'évaluais la situation lorsque Su Han me disait ne pas avoir d'activités en plus de la robotique après les cours. Un sourire toujours placardé au visage, je relevais mon regard vers lui afin de croiser le sien.

- A vrai dire, je me posais la question sans but précis derrière mais si tu es partant pour qu'on fasse quelque chose derrière, je dirai pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Dim 24 Juil - 21:00

« ouais c’est un peu ça, elle le sait pas vraiment hein, mais voilà » je masse mon crâne en riant quand je l’entends parler des rongeurs. Je comprends cela dit, je suis pas très… animaux à vrai dire, si ce n’est les chiens, ça ça va, les chats je suis pas trop ami avec eux, je les supporte et le reste soit j’en ai un peu peur, soit je m’en fous soit… bah soit je sais pas. On mange tranquillement et je souris en laissant entendre un « muahaha je connais ton point faible ! Mais bon, tu connais le mien aussi et puis c’est pas mon genre de me servir d’une peur » je sais à quel point ça peut être traumatisant et j’aime pas qu’on me fasse ce genre de coup alors je me permets pas d’en faire non plus. Ça me semble juste impossible. On a un court en commun ce matin, du coup ça va être cool, même si j’ai pas maths en premier. « mah ça passera vite la journée en vrai, même si j’ai chimie en première heure… le prof a pas peur de moi, c’est dommage » ou du moins de ce dont je suis capable, j’ai pas essayé d’être viré, mais disons que ça aurait pu se passer vu que je suis une calamité. La seule chose pour laquelle je sois vraiment douée c’est tout ce qui est électronique, informatique, programmation tous ces trucs-là. Enfin, peu importe, j’approuve qu’on soit ensemble pour les cours.

Quand à après les cours, je vois qu’il est bien content que je dise ça et je le suis encore plus en finissant un fruit. J’avale, tousse un peu, trop grosse bouchée, puis souris comme un fou « ouais, ouais, carrément, enfin, je sais pas ce qu’on pourrait faire, mais je suis sûr que ce sera cool ! » Quoi que ça puisse être « puis on pourra un peu plus faire connaissance, genre, les films que chacun aime et tout… enfin, même si on a tout le temps pour ça vu qu’on est coloc, mais autant bien commencer ! » puis comme ça, je pourrais faire quelques petites surprises de temps en temps, c’est toujours bien d’avoir quelqu’un qui tient à nous ! Enfin, dans la mesure du possible, mais ça me fait penser « Et je te vois venir, c’est pas un rencard, soit sage, faudra attendre ce soir pour ça » Je me marre et en faisant non de la tête, complètement dépité par la bêtise que je venais de dire, mais bon, j’avais quand même la banane, c’est peu dire. J’aime bien plaisanter comme ça le matin ! On va finir par être en retard par contre, flute ! Et la cantinière qui nous donne les glaçons… mince, je suppose que c’est un peu tard mais « bon, bah au moins je t’avais promis des glaçons, tu les as ! Ils arrivent un peu tard, mais c’est quand même l’intention qui compte, pas vrai ? Aller, faut vraiment qu’on se bouge » je regarde sur ma montre « ça va sonner d’ici trois minutes ! » Et j’ai horreur de cette sonnerie, ça fait toujours super mal, c’est trop violent pour mes oreilles. Je grimace un peu. « Comme si c’était pas suffisant d’avoir une petite annonce plutôt qu’un énorme sifflet à chaque angle de couloir ! »

PS : pardon pour le temps de réponse T.T
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Mar 26 Juil - 14:55


Mon point faible ? Je n'irais peut-être pas jusqu'à le qualifier de la sorte, mais les rongeurs était une peur que je ne pouvais pas nier non plus. Je l'écoute s'amuser du fait que nous sachions tous les deux ce qui nous effrayait le plus avant de me rassurer en disant qu'il n'allait pas se servir de mes peurs pour me nuire. Il avait dû se rendre compte que ce qu'il venait de dire aurait pu se faire entendre et comprendre comme une menace ou une intention de me la faire à l'envers. Je le regarde de manière un peu surprise et méfiant avant de finalement hausser les épaules sans grande conviction. Je savais qu'il était du genre maladroit, autant dans ses gestes que dans ses paroles mais il fallait avouer que sa petite remarque m'avait amené à me poser des questions. Est-ce qu'il serait réellement capable de me faire ce sale coup si jamais on venait à s'embrouiller ? Peu importe, pour l'instant, il était sympa et c'était tout ce qui comptait. Je souriais ensuite.

- La chimie ? Je trouve pas ça si horrible que ça. Quoi que.. ça dépend du prof. Et à mon avis, tu es tellement hilarant quand tu es maladroit que ça doit être compliqué pour lui de te craindre.

J'avais en suite proposé à Su Han de se rejoindre après les cours et il ne semblait pas plus que ça réprimé à cette idée. Je le regarde s'étouffer en riant un peu. Il venait de confirmer ce que je venais de dire à propos de sa maladresse. Mais il était sympa alors ce n'était pas un véritable problème. Je l'observe par la suite doucement se remettre de ses émotions et m'expliquer qu'il voulait qu'on fasse plus amplement connaissance. Je lui souris toujours en hochant la tête pour approuver ses dires avant qu'il ne se remette doucement à rire sur le délire que nous avions eut un peu plus tôt. Mon sourire s'élargit encore. Je lui répond ensuite sur un ton amusé.

- D'accord, alors on va dire que c'est une sorte de préliminaires un peu bizarres.

Je lève par la suite la tête vers une cantinière qui vient nous donner des glaçons, je lui adresse donc un petit sourire avant de la remercier et reporte mon attention sur mon colocataire qui grimaçait en regardant sa montre et en m'indiquant que ça allait bientôt sonner. Je soupire un peu, commençant un peu à me décourager en sachant que ma journée allait commencer dans un peu moins de trois minutes. Pourquoi si tôt ? Bon, ce qui était sûr était qu'elle allait passer vite comme Su Han l'avait si bien dit. Et heureusement, parce que je me sentais déjà assez fatigué. Je me lève en attrapant mon sac et mon plateau puis le regarde en attendant qu'il fasse de même.

- On est sûrs de l'entendre au moins.

Je m'avance ensuite jusque vers la sortie en prenant soin de déposer mon plateau puis me dirigeais en compagnie de Su Han vers le bâtiment des sciences. C'est en arrivant devant sa salle que je lui adresse un petit sourire accompagné d'un signe de la main tout en reculant et montant d'un ton.

- Je file devant ma salle. A plus tard, et fighting pour ton cours !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: Maître de discrétion ? ft. Jun   Sam 6 Aoû - 2:47

« Tu sais, je suis plus du genre à bouder et à fuir qu’à rendre… c’est surement pour ça d’ailleurs que j’imagine très mal mon petit corps tout frêle capable de donner des coups même pour s’amuser ou s’entraîner » j’ai jamais su jouer avec les mains et j’ai jamais su rendre quand on me faisait du mal, que ce soit volontaire ou non et que ce soit grave ou non. En fait, je crois que j’en suis juste incapable parce que je ne vois pas les autres comme des mauvaises personnes, juste comme des… des personnes qui elles aussi ont un cœur, une vie, et en briser une juste pour me satisfaire c’est juste impossible, même si cette vie à fait de la mienne un enfer. Je suis compliqué non ? Enfin, après on peut m’appeler lâche, ça ne m’empêche pas d’être capable de répliquer, mais jamais pour moi, et jamais de façon humiliante, je sais bien trop à quel point ça marque au fer rouge ces situations. Enfin. Je masse ma nuque et on parle de la chimie, ah mais il ne sait pas à quel point je suis doué !

« C’est justement parce que je suis maladroit qu’il devrait me dispenser de chimie, c’est dangereux pour tout le monde que je manipule des formules comme ça, tu n’imagines même pas ! » je ris bien sûr avant qu’on ne parle de notre programme pour la fin d’après-midi. Il est génial ! Je ne pensais pas faire autant de blagues en si peu de temps, mais c’est super agréable et puis, je crois qu’il ‘y a qu’avec lui que ça peut se passer comme ça. Je grimace et on s’en va chacun de son côté « ouais, courage pour tes cours aussi ! » on se retrouvera bientôt de toute façon !

Je file à la vitesse de l’éclair pour être dans la salle avant de me faire taper sur les doigts, c’est un peu à l’autre bout, on va éviter de se faire remarquer en premier. Je crois que mon seul réconfort en chimie c’est Hee Lei… cette fille, je donnerais n’importe quoi pour qu’elle soit ma reine… enfin, peu importe, pas le moment de rêvasser !

nyaaah:
 
Revenir en haut Aller en bas

Maître de discrétion ? ft. Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Bureau du médecin de l'aile civile de l'hôpital d'Artois
» Discretion oblige [ PV : Tellan ]
» [PM] Sucreries et discrétion • Ariel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-