“De charmantes retrouvailles [Han Jae Ft Jun]”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: De charmantes retrouvailles [Han Jae Ft Jun]   Mar 5 Juil - 2:38

De charmantes retrouvailles
Qu'est-ce que je fais ? Pourquoi je lui donne autant d'informations sur moi ? Même si je suis obligé de jouer la carte de la sincérité, je n'ai pas besoin de lui dire toute la vérité. C'est la première fois que je fais ça. Joues ton rôle. Mets ton masque de porcelaine, comme tu as l'habitude de le faire. Il faut que je me reprenne. C'est sensé être mon jouet après tout, pas un confident. Je regarde à nouveau Jun, qui semble encore plus perdu qu'auparavant à cause de mes paroles. Des paroles beaucoup trop sincères. Juste à cause de ça, je risque de faire foirer tout ce que j'avais fais jusqu'ici. Mon regard ne le quitte pas, notamment lorsque la tête blonde commence à faire quelques pas en arrière. Je le voit bien qu'il se pose des questions sur moi. Sur lui, je ne sais pas, mais de sûr il s'en pose encore sur moi. En même temps, je pense qu'il ne s'attendait pas à cette réponse. Il a la tête baissée, le regard fixé sur le sol, le poing serré. Tout me fait penser que je pourrais bien passer un sale quart d'heure. Seulement, cela ne m'effraie pas plus que ça. Je ne ressens pas grand chose à cette idée... Est-ce que je suis sensé ressentir quelque chose ? Je ne ressens rien, et pourtant un frisson parcoure mon corps et fait mes poils s'hérisser.

J'observe toujours la tête blonde, qui subitement relève la tête avant de m'empoigner par le col de mon t-shirt. Surpris par ce geste brusque, je viens empoigner à mon tour la main de Jun afin d'essayer de le faire lâcher prise. En fait, au lieu de montrer une once de frayeur, c'est plutôt de l'incompréhension qui fait surface. Bordel, cet enfoiré avec ces questions a réussi à me perturber. Je plonge ainsi mon regard incompréhensif dans le sien, sans même m'en rendre compte. "T'avais un sérieux problème." Si seulement il savait combien de fois j'avais entendu cette phrase. La première fois, c'était mon ancien beau-père qui me l'avait énoncé. Et après c'étaient des gosses de l'école qui m'en faisaient la remarque. Ces personnes-là en général, n'arrivaient pas à cerner ma personnalité, qui j'étais... Sérieusement, il pouvait se les garder ses foutues questions ! Je m'embrouille tout seul, rien qu'à cause de ça ! Lorsque cette satané tête blonde me lâche, j'en profite pour me secouer un peu. Comme si je ne l'avais pas été assez, me diriez-vous. Et bien non. Ces mauvaises pensées me hantent toujours, et elle ne sont plus prêtes de partir. Ça t'apprendras à dire la vérité tiens...

Encore plongé dans mes pensées, j'en profite pour observer le lieu où je me trouve. Franchement, je me sentirais plus à l'aise à la piscine qu'ici. Toute cette eau m'aurait remontée le morale. Alors qu'ici, il n'y a pas grand chose pour moi... La voix de Jun m’extirpe de mes pensées plutôt brutalement, et tout cela pour me poser une question très simple.

J'ai décroché une bourse, alors je suis venu ici. Il y avait ce qui me plaisait le plus, alors je suis venu, c'es tout, je le regarde à nouveau, puis pose à mon tour une question, Et toi ? Qu'est ce que tu fais ici ?

La fatigue commence à m'envahir. Tout comme ces questions. Aussi simples soient-elles, je pensais pas que cela aurait-eu une certaine coïncidence.Je viens de me perdre tout seul. Comme un grand. C'est comme s'il y avait une seconde et plus grosse araignée sur ma toile, et qu'elle venait me perturber dans mon repas. De plus, mon masque de porcelaine vient tout juste de se fissurer. J'étais venu vers lui pour jouer un rôle, et au final je réfléchis sur ce rôle en question. Quel boulet je fais franchement...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 381
✗ points de compétence : 530

MessageSujet: Re: De charmantes retrouvailles [Han Jae Ft Jun]   Jeu 7 Juil - 18:18

DE CHARMANTES RETROUVAILLES



J'aurais pu imaginer qu'Han Jae m'avait suivi à Yamang. Mais pour quelle raison l'aurait-il fait ? Comme il me l'avait dit auparavant, il n'y avait jamais rien eut entre nous alors cela m'aurait étonné qu'il trouve un quelconque intérêt au fait de me suivre. Non, ce n'était donc pas possible. Je me fais simplement des idées. A la place de ce que j'imaginais, il me donne même une explication bien plus plausible et simple. Il avait décroché une bourse.. Je ne me souviens pas d'ailleurs l'avoir connu en mauvais élève. Ça ne m'étonne donc pas. Je l'observe attentivement, me sentant un peu gêné d'avoir tout de suite pensé au complot. Je n'aurais jamais pensé qu'il aurait un tel effet sur moi après autant de temps. Je pensais l'avoir oublié mais ce n'était clairement pas le cas. Je m'étais forcé à l'époque à l'oublier, à vivre sans lui. Ca n'avait pas été une mince affaire mais j'y étais parvenu. Du moins, c'est ce que j'avais pensé. Il avait suffit qu'il réapparaisse dans ma vie pour que tous mes efforts soient finalement réduits à néant.

- Ce que je fais ici ? J'y fais ce que tout le monde y fait. J'étudie. Et c'est sûrement l'une des meilleures écoles pour apprendre la programmation à mon avis. Alors voilà, je suis là.

Je parviens à déceler moi-même un sentiment de mal être dans ma voix. Si la question de Han Jae s'est montrée simple et commune à beaucoup de monde, elle est pour moi une question piège à laquelle il faut que j'apprenne à répondre sans stresser véritablement comme je venais de le faire. Je passe donc ma main dans mes cheveux, espérant qu'il ne veuille pas approfondir la réflexion et poser plus de questions. J'en avais déjà trop dit et il n'a pas à savoir pour cette histoire avec mon père et ma demi-sœur. Après tout, ça ne le regarde pas. Et je ne veut pas non plus lui donner un moyen de me connaître un peu plus. Je ne veut plus me montrer aussi vulnérable que je l'avais été avec lui auparavant. J'ajoute donc afin de changer de sujet.

- Enfin bref.. Pour en revenir au sujet précédent.. Comme je te l'ai dis tout à l'heure, je suis passé à autre chose. Tout ça c'est du passé. Alors si tu n'as plus rien à me dire de plus et que tu n'y vois pas d'inconvénient, je vais y aller..

Fuir ? Non, je ne fuis pas. Enfin.. si. Mais pas totalement. Disons que je n'ose pas plus que ça lui poser d'autres questions. Je suis comme qui dirait encore secoué de la réponse précédente. Je ne m'y étais pas attendu et quelque part, je ne voulais pas avoir une réponse de plus au risque de rencontrer de mauvaises surprises. Je pointe alors du doigt la porte battante du dojo dans l'espoir que Han Jae ne me retienne pas cette fois. Je me sentais mal à l'aise par rapport à ses questions et aussi ses réactions. J'ai donc besoin de temps pour réfléchir dans mon coin à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: De charmantes retrouvailles [Han Jae Ft Jun]   Jeu 7 Juil - 22:06

De charmantes retrouvailles
Ah, toujours aussi mauvais menteur à ce que je vois, Jun. Je sens un certain stresse dans sa voix lorsqu'il me dit la raison du pourquoi il est ici, lui aussi. Quelle ironie du sort, moi je dis la vérité, et lui il me ment. Le pire dans tout ça, c'est que quand je mens cela ne ce voit pas, alors que lui ça ce voit comme le nez sur le visage. Ah, je vous jure. Mais bon, vu à quel point j'ai décidé d'être honnête ce soir, je préfère ne pas relever ce petit point. Je le ferais plus tard, si l'on se revoit. Et je m'en donnerais à cœur joie, vu que je serais sûrement bien plus en forme.

Ouais, c'est vrai que c'est une des meilleures écoles...

Je le regarde avec un regard soupçonneux, histoire de le mettre encore plus mal à l'aise qu'auparavant. Histoire de lui dire "Je sais que tu me mens". Il ne veut pas me dire la vérité, bien à lui. Après tout, je l'ai trahit, c'est normal. Il ne me fait plus confiance, comme moi je ne fais plus confiance aux hommes. Un petit sourire décore donc mon visage. Oui, cela me fait sourire, le fait de savoir que je le fais douter sur ma personne. Il ne savait pas, et ne sait toujours pas qui je suis, ça me fait rire personnellement. (Si seulement je le savais moi-même...) La tête blonde change encore unef ois de sujet, se doutant sûrement du fait que son mensonge n'est pas passé inaperçu comme il le souhaitait.

... Très bien, si c'est ce que tu souhaites. Passons à autre chose alors. Je te laisse partir, vu que je n'ai plus rien à te dire.

Mon ton est monotone et calme. Je le regarde pointer du doigt la porte de sortie, et me pousse donc afin de le laisser passer. Je l'observe partir, puis une fois que la tête blonde est bien loin, je soupire puis passe mes mains dans mes cheveux, tout en me demandant ce que je venais de faire. Et surtout, ce qui m'avais pris d'être aussi sincère. Quel crétin je fais...

Revenir en haut Aller en bas

De charmantes retrouvailles [Han Jae Ft Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Bruxelles] Charmantes retrouvailles familiales... [PV]
» Des retrouvailles tout à fait charmantes (Ebony/Ali/Caro)
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-