“Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Sam 2 Juil - 16:56

Je t'ai manqué, capitaine ? Han Jae



À peine une semaine s’est écoulée depuis le “petit accident“ survenu lors de la fête des lanternes mais j’ai l’impression que cela fait une éternité que je n’ai pas mis un pied dans l’eau, malheureusement pour moi cet imbécile de Kwang Jun a réussi à me briser un bras … Blessure qui me dispense de nager pendant au moins un mois, ainsi que d’écrire mes cours –même si j’avoue ne jamais prendre de note- quelqu'un s’occupant de prendre le cours pour nous deux. D’ailleurs mon fameux binôme mériterait amplement un prix d’excellence pour sa capacité à supporter un emmerdeur comme moi, c’est qu’il m’impressionne ce gamin. Enfin passons, j’ai en ce moment même un bras dans le plâtre et des tonnes d’heures de colle à venir, autrement dit je nage en plein rêve … Ok plutôt en plein cauchemar ! Honnêtement je ne sais pas si je vais réussir à tenir en continuant ainsi, je ne sais pas si je vais réussir à nager de nouveau en sachant qu’il a sans aucun doute aggravé ma vieille blessure … Le médecin me dit que tout ira bien, que normalement je pourrais re-nager de nouveau après des séances de rééducation, mais comme il a su si bien le dire le risque zéro n’existe pas … Il se peut que Jun ait inconsciemment anéanti ma carrière en se laissant aller ainsi. Et je ne peux le supporter, depuis une semaine maintenant je ne sors de ma chambre que pour aller en cours, le soir je m’emmitoufle sous mes couvertures et me laisse aller lorsque je suis sur et certain que mon idiot de colocataire ait quitté les lieux. Je pleure en silence, me maudit d’avoir été aussi con, l’insulte comme je le peux et me promet de me venger … Mais pourtant je n’agis pas, je me contente de subir en silence et laisser mes coéquipiers s’occuper de son cas. Je n’ai plus le courage de me battre, de me révolter, de jouer les cons. Je m’efface peu à peu et le Go Jin Wuk que tout le monde connaissait n’est plus que l’ombre de lui-même. Je ne souris plus autant qu’avant, ne parle plus à personne et évite comme la pestece crétin d’intello espérant pouvoir l’oublier lui aussi …Le soir de la fête des lanternes j’ai tout perdu sans une seule certitude de pouvoir les retrouver un jour. C’est donc avec hésitation que je me suis inconsciemment dirigé vers la piscine, j’ai longuement hésité avant de pousser la lourde porte me séparant de ma passion.

Une fois entré je me suis empressé de rejoindre les gradins et de m’installer aussi loin que possible espérant que personne ne me remarque. L’équipe était en train de s’entrainer avec acharnement et je me suis surpris à détailler avec insistance les membres de celle-ci. Mes yeux se sont d’abord déposés sur le visage souriant de la plus jeune du groupe avant de s’aventurer sur le corps du pitre de service, ils étaient heureux ... Ils souriaient tous et pendant un bref instant je me suis dit que ma présence était de trop, peut-être seront-ils plus heureux sans moi, plus performants, plus soudés … Perdu dans mes pensées je n’ai pas remarqué la présence de la maknae à mes côtés, sa main s’est aventurés dans mes cheveux les ébouriffants comme elle en avait l’habitude « Courage Wukie, on t’attendra le temps qu’il faudra tous les deux » me dit elle en désignant le jeune athlète souriant de toutes ses dents avant de lever son pouce, comme pour m’encourager. Elle déposa un baiser sur ma joue avant de filer dans les vestiaires, je suis resté un long moment ainsi à observer la piscine se vider. Mon regard a rencontré celui de mon coach de nombreuses fois et pourtant il n’est jamais venu me parler, il a débarrassé ses affaires avant de filer n’oubliant pas d’encourager notre capitaine qui lui n’avait toujours pas quitté les lieux … Quel lèche cul celui-là. Je me suis alors redressé pour descendre les gradins m’apprêtant à regagner ma chambre, rester ici me fait beaucoup trop de mal.




>


Dernière édition par Go Jin Wuk le Lun 4 Juil - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Sam 2 Juil - 23:41

Je t'ai manqué, capitaine ?
Aujourd'hui, comme tous les autres jours d'ailleurs, l'équipe de natation s'entraîne avec acharnement et avec fougue. Même si, depuis une semaine ce n'était plus tout à fait la même ambiance sans cet idiot de Jin Wuk. En effet, j'ai l'impression que depuis qu'il n'est plus là, mon rôle de capitaine s'est appauvri. Peut être que ce n'est qu'une impression, mais c'est vrai que ces trois là s'entendent très bien, et que le seul ici qui entretient une mauvaise relation avec l'autre idiot c'est bien moi. C'est bien pour cela que ces derniers jours, je me suis mis à faire le double de ce que je faisais déjà, je les encourage encore plus qu'avant, j'essaie de leur remonter le moral, d'être un capitaine digne de cette équipe, avec ou sans l'aide du coach mais... Ça ne comble pas le trou laissé par Go Jin Wuk. J'aime peut être jouer des rôles avec certaines personnes, mais avec cette équipe je peux me permettre de briser ce masque et de laisser ma nature parler, seulement ça n'a pas l'air de suffire. J'ai beau ne pas le porter dans mon cœur mais nous avons besoin de ce gosse à la chevelure verte dans nos troupes. Je ne suis peut être pas un sentimental, mais je ne suis pas un monstre non plus -quoi que-. Mais je pense qu'en fait, ce qui bloque un peu mon rôle, c'est le fait que je me sois rendu compte que je ne puisse aucunement combler le vide qu'il a laissé. Parce qu'avec mon équipe, comme je le disais, j'ai du mal à jouer un rôle. C'est Moi qui prend la parole, et non mon masque de porcelaine. Alors cette gêne a du très vite se faire remarquer. Tu parles d'un capitaine responsable...

Après plusieurs heures d'entrainement ainsi que plusieurs longueurs, vient l'heure de s'arrêter. Mes deux autres coéquipiers se sont arrêtés afin de se diriger vers les gradins pour soutenir leur ami, mais moi je reste dans cette foutue piscine. Je suis le capitaine, et je ne détiens même pas le meilleur record de l'équipe. C'est encore lui qui  semble me surpasser. Je continue à faire plusieurs longueurs, jusqu'à épuisement et sous les encouragements du coach qui commençait à débarrasser ses affaires avant de s'en aller. Je sens son regard méprisant sur moi alors que j'essaie de battre son chrono jusqu'à épuisement. Je vais pour m'appuyer au bord de la piscine, retirant mes lunettes et mon bonnet avant de passer ma main dans mes cheveux tout en soupirant. "Bordel...", dis-je d'un ton fatigué. Je sais qu'il est là, qu'il me regarde et pourtant je continue à agir en tant que Moi-même. Et ça m'énerve. Suite à ces pensées, je sors de la piscine, puis tourne la tête en entendant des bruits de pas. C'est donc là, que je le vois descendre les gradins et se diriger vers la sortie. Qu'est-ce que tu attends, Gyo Han Jae ? Tu as peur d'aller le voir parce que tu as échoué à battre son record devant lui ? Non, ça, ce n'est pas toi ça. Tu devrais être au dessus de ça. C'est toi le capitaine de l'équipe, pas lui. C'est vrai. Je ne dois pas me rabaisser. Ce n'est pas digne de moi ça. Surtout pas devant ce gosse arrogant. C'est donc pour cela que j'arbore un sourire narquois avant d'interpeller Jin Wuk.

Alors ? On vient même pas me dire bonjour ? Ton plâtre t'as retiré ton amabilité déjà presque inexistante ?

Je sais que ça peut paraître horrible pour certaines personnes, mais moi, j'ai ce besoin de rabaisser les gens plus forts que moi. Je sais pourtant qu'ils sont supérieurs à moi, mais j'ai ce besoin de me sentir comme étant leur égaux en les abaissant à mon niveau. C'est donc pour cela qu'après cette phrase et ces pensées, je m'approche de lui tout en souriant, lui exposant mon bonheur.

Tu sais, tu leur manque à nos deux camarades. On se demande quand est-ce que tu vas revenir... Enfin, moi je me demande si tu vas revenir plutôt.

D'accord. Je retire ce que j'ai pu dire auparavant. Je suis un monstre quand je le veux. 

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Lun 4 Juil - 17:35

Je t'ai manqué, capitaine ? Han Jae




Assis dans les gradins j’observe la piscine se vider peu à peu, mes coéquipiers sortent des vestiaires m’encouragent une dernière fois avant de sortir pour regagner leur dortoir, tandis que le coach range ses affaires et se casse lui aussi … Sans un mot ni un regard, je crois que je l’ai fortement déçu et étrangement ne pas l’avoir entendu me gueuler dessus depuis une semaine me manque. Je l’aime cette équipe, je l’aime tant et pourtant je risque de la perdre, c’est triste n’est ce pas ? Même les remarques agaçantes de mon capitaine me manquent, visiblement la solitude et le manque d’activité me fait perdre la tete … Han Jae me manque ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Agacé je finis par descendre des gradins dans le but de repartir dans ma chambre, je sais que cet idiot tente une fois de plus de battre mon record rien que pour me narguer par la suite et devoir rester là à rien faire pendant un mois ne me permettra certainement pas de garder ma première place. Si je suis à la première place de cette équipe c’est pour une bonne raison, j’ai bossé dur pour faire mes preuves et obtenir ce rôle de capitaine. Un rôle que j’ai magnifiquement perdu face à lui, vous comprenez maintenant pourquoi je le déteste tant. Il a débarqué comme une fleur s’attirant l’admiration du coach et par la même occasion ce poste que j’allais recevoir dans quelque temps, alors j’ai bossé encore et encore pour rester à ma première place rien que pour le voir s’acharner pour m’évincer. Malheureusement pour lui il n’y arrive pas et ça m’amuse beaucoup de le voir s’entrainer jusqu’à l’épuisement sans avoir la satisfaction d’avoir progressé. Je m’apprête à ouvrir la porte battante quand la voix d'Han Jae parvint à mes oreilles. « Alors ? On vient même pas me dire bonjour ? Ton plâtre t'as retiré ton amabilité déjà presque inexistante ? » Un soupire s’extirpe de mes lèvres tandis que je me tourne vers son visage, lui offrant par la même occasion mon sourire le plus hypocrite « Oh …Veuillez m’excuser de cet affront, je ne souhaitais pas vous déranger pour si peu » lui répondis-je ironiquement, oui je me fous littéralement de sa gueule. Han Jae se redresse finalement et s’approche de moi sourire aux lèvres, hypocrite ce mec est vraiment un hypocrite ! « Tu sais, tu leur manque à nos deux camarades. On se demande quand est-ce que tu vas revenir... Enfin, moi je me demande si tu vas revenir plutôt. » Mon poing se sert systématiquement en l’entendant dire ça, je le fusille du regard et hésite un long moment à lui répondre. Finalement je prends calmement la parole veillant à ne pas me laisser emporter par mon envie de meurtre « C’est si aimable à toi te t’inquiéter pour moi, mais ne te fais pas de soucis … Je vais revenir plus vite que tu ne le penses, dommage pas vrai ? » je m’approche de lui et penche légèrement ma tete sur le côté l’observant longuement, ma main valide se dépose sur mon menton et je prends un air sérieux presque pensif. « Mais dis-moi, t'as finalement réussi à battre mon record ? » Je ne lui laisse pas le temps de répondre que je réplique « Mon Dieu c’est vrai … Quel abrutie je fais, tu n’es pas assez bon pour obtenir ces résultats. Sincèrement je m’excuse de t’avoir rappelé que tu seras toujours deuxième. » Suite à cette phrase un sourire narquois se dessine doucement sur mes lèvres.




>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Jeu 7 Juil - 21:05

Je t'ai manqué, capitaine ?
C'est vrai, ne pas être le premier de cette équipe m'énerve au plus haut point. Mais ce n'est pas parce que je n'aime pas ce gosse, non. C'est juste parce que cela devrait être associé à mon rôle de capitaine. Sérieusement, j'adore ce rôle. Mais à quoi bon être capitaine si nous ne sommes pas le meilleur ? Meilleur que les autres. Toute ma vie j'ai toujours été faible, sauf en natation, et voilà que cela me rattrape dans mon domaine de prédilection. Et le pire, c'est que cette première place de l'équipe est désormais devenue une compétition entre Jin Wuk et moi. Ce qui veut dire que mon comportement est légèrement irresponsable, mais au fond de moi, cette sorte de compétition entre nous deux me fait tout de même plaisir. Cela rend la chose bien plus compliquée, et je dois bien avouer qu'il est vraiment bon, cet idiot ! Moi, ressentir de l'amitié envers lui ? Non. Plutôt une admiration malsaine. Je l'admire, mais en même temps, je le déteste. Et j'avoue aussi que, ça me ferais bien chier qu'il ne puisse pas revenir parce qu'il est bien plus qu'important dans notre équipe. Et le fait de perdre des compétitions me ferait encore plus chier. Mais bon, du moment qu'il ne le sait pas, son égo devrait rester au même niveau pour le moment, à ce sale gosse arrogant.

D'ailleurs, en parlant de lui, je suis face à son plus grand sourire hypocrite. Bon, et bien, jouons au même jeu. Faisons l'hypocrite ! Après tout, je suis doué pour ça. Mon sourire s'étire sur mes lèvres quand j'entends sa réponse bien plus qu'ironique à ma petite provocation. Mais, cela n'est rien comparé à ce regard agressif qu'il me lance lorsque je lui demande s'il est sûr de pouvoir revenir. Hmm, je dois avouer que le fait de le taquiner comme ça m'avait un peu manqué. Je peux sentir toute cette détestation qu'il éprouve pour moi. Seulement, mon sourire s'estompe peu à peu lorsque celui-ci me rappelle que je suis encore le deuxième de l'équipe malgré mon statut de capitaine. Il me dit clairement que je suis inférieur à sa petite personne. Je vais lui faire ravaler ses mots, à cette enflure. Je le regarde s'approcher de moi, tout en penchant la tête, avant qu'il ne m'achève d'une seconde phrase, m'enfonçant encore plus. Seulement, moi aussi j'ai du répondant. C'est pour ça que je souris à nouveau avant de parler, tout en arborant un air vile.

Seulement, moi, je peux continuer à nager. Comment dire que, actuellement, avec un bras dans le plâtre tu ne peux rien faire ? Et si ça ce trouve, tu ne pourras plus jamais nager. Alors tu peux la garder ta première place. Parce que si tu ne reviens pas, elle sera à moi.

Un sourire cruel décore mon visage. Je sais, c'est extrêmement méchant ce que je viens de dire. Mais que voulez-vous, je le déteste. Même si au fond, je veux qu'il revienne, je ne peux m'empêcher de lui dire des méchancetés telles que celles-ci.

Oh, tant que j'y pense. Un mois, c'est largement suffisant pour que je puisse rattraper ton record. Je ne suis pas aussi nul que tu le penses.

Je sais que je peux le faire. Je ferais du surmenage s'il le faut, mais je battrais son foutu record !

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Ven 8 Juil - 18:40

Je t'ai manqué, capitaine ? Han Jae



Alors que j’achève ma phrase le sourire du jeune homme s’estompe aussi vite qu’il est venue, il me semble que j’ai su toucher un point dès plus sensible. Je sais pertinemment qu’Han Jae déteste me savoir à la première place et je m’en amuse que trop souvent. En tant que capitaine il devrait détenir le record de l’équipe pourtant il en est bien loin, Han Jae n’est pas un mauvais nageur, loin de là cette idée. Il est simplement obnubilé par son désir de m’évincer qu’il en oublie de se concentrer plus que ça, il pourrait me battre j’en suis certain… Mais pour le moment il est bien trop con pour s’apercevoir que son comportement l’éloigne de plus en plus de son but. Je m’apprête à ouvrir la bouche pour le saluer mais il me devance de peu, arborant son plus grand sourire, il s’apprête à me faire payer mes mots. « Seulement, moi, je peux continuer à nager. Comment dire que, actuellement, avec un bras dans le plâtre tu ne peux rien faire ? Et si ça ce trouve, tu ne pourras plus jamais nager. Alors tu peux la garder ta première place. Parce que si tu ne reviens pas, elle sera à moi. » Mon cœur se sert violemment à ses mots et mon sourire s’estompe à son tour remplacé par un visage fade sans aucune expression hormis l’esquisse de cette haine que j’éprouve pour lui. Mon poing se sert et pris par mon désir de lui faire ravaler ses propos je m’exclame haut et fort, avec mon arrogance naturelle « Si la vie décide de ne plus me donner l’occasion de nager, je l’accepterai dignementmensonge jamais je ne pourrais accepter une telle chose, nage c’est ce que je suis et sans la natation … Je n’ai plus d’avenir - mais tu vois le fait de gagner par forfait n’a rien de bien glorieux Han Jae, je te pensais plus fière… Mais visiblement je me suis trompé sur ton cas. » Je l’écoute attentivement me faire part de sa détermination à prendre ma place et un sourire amusé se dessine sur mes lèvres. Je lève les yeux au ciel lui démontrant mon agacement face à ses dires, par la suite je hausse les les épaules et lui demande « Un mois, tu t’en sens capable ? » Je marque une petite pause mais ne lui laisse guère le temps de me répondre « Si c’est le cas, entraines-toi dur mon petit Han Jae et appelle-moi lorsque tu auras enfin compris ce qu’il te manque pour pouvoir espérer m’évincer » Je m’approche de lui et pose ma main valide sur son épaule dans un geste plus ou moins amical « Surtout fais attention à toi, le surmenage est vraiment mauvais pour la santé… Ce serait vraiment dommage qu’après tant d’effort tu sois obligé de prendre du repos, pas vrai ? » Je retire finalement ma main de son épaule et m’écarte de nouveau de quelques pas, ne le lâchant pas une seule seconde du regard « Crois- moi capitaine, je reviendrai t’emmerder dans peu de temps et je reprendrai ma place dans cette équipe pendant que toi tu continueras à espérer pouvoir prendre ma place. »



>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Lun 11 Juil - 0:56

Je t'ai manqué, capitaine ?
Son arrogance, je la déteste. Comme je le déteste, lui. Je sais que je peux le battre ! Je peux le faire, mais je n'y arrive pas ! J'ai beau m'entraîner, je suis toujours aussi loin... Et le pire, c'est que j'ai l'impression d'être un capitaine en carton dans tout ça. J'adore mon équipe, mais je n'ai pas l'impression que c'est réciproque. Quelque chose bloque. Et je ne sais pas ce que c'est, tout comme je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à battre mon pire rival ! Je suis perdu, en quelques sorte. Alors je me réfugie comme je peux sous un masque, et c'est donc sous ce masque que j'assassine de mes mots ce sourire que ce gosse arborait il y a à peine quelques secondes. Je sais que ça l'énerve au plus au point. Alors je vais continuer comme ça. Je vais me défouler sur lui. Il me parle de fierté ? Lui ? D'accord, je n'ai aucune fierté. Ni honneur ou tout ce que vous voulez, tout ça je l'ai jeté par dessus bord. Mais lui, sa fierté elle s'en est prit un coup quand il s'est cru plus fort que tout le monde. Quand il a cru pouvoir faire la star, et qu'au final il a atterrit à l'hôpital le bras dans le plâtre.

Ma fierté ? Tu devrais le savoir depuis le temps, je n'en ai aucune. Mais ça ne m'empêche pas de préserver celle de l'équipe. Mais... Je marque une pause, puis pouffe de rire en regardant la touffe mentholée, Tu es qui, pour me parler de fierté ? La tienne ne s'est pas prit un coup dessus par hasard ? Ne s'est-elle pas fissurée en même temps que ton bras ? Mmh, de plus... Tu es comme le reste de l'équipe, et moi-même. Sans la natation... T'es plus rien.

Je ris à nouveau, puis porte une nouvelle fois mon regard sur Jin Wuk. Prévisible, c'est ce qu'il est en ce moment même. Il essaie de se montrer plus fort que moi, mais je sais qu'il a juste envie de m'insulter et qu'il ne le fait pas. Juste pour se dire "je suis plus fort que ça". Redescends sur Terre mon pote, tu es exactement comme tout le monde. Tu as juste une arrogance dégoûtante et surdimensionnée, une belle gueule et ce petit côté extravagant qui te va si bien. Mais c'est tout. Tout comme ton bras, tu te brise aussi facilement. Et cela se vérifie une nouvelle fois quand celui-ci me prend de haut en parlant à nouveau de son record. Un mois. C'est amplement suffisant. Je m'entraînerais jusqu'à ce que mes dernières réserves soient épuisées. Mon sourire s'élargit d'autant plus à ces pensées. Je prends donc un air sûr et sérieux avant d'ouvrir ma bouche, et regarde ce satané gosse droit dans les yeux.

Un mois. Je me donne un mois pour pulvériser ton record.

Sa main encore valide vient se déposer sur mon épaule. Je ne saurais vous dire s'il s'agit d'un geste amical ou non, mais là n'est pas la question. Ses conseils, il peut se les garder, je sais ce que je fais et je sais ce que j'ai à faire. Même si je me surmène, je m'en fiche. Je ne peux plus rester faible face à lui, je dois le surpasser. Je veux être le capitaine que cette équipe mérite. Et je veux être digne d'elle. Et c'est donc tout aussi déterminé que je plante encore une fois mon regard dans celui de mon rival, et que je prends la parole.

Quand tu reviendras, je serais à ta place. Et je ferais tout pour la garder.

Cela étant dit, j'ai intérêt à le dépasser son record. sinon, je serais encore plus rabaisser...

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Lun 11 Juil - 19:03

Je t'ai manqué, capitaine ? Han Jae



« Ma fierté ? Tu devrais le savoir depuis le temps, je n'en ai aucune. Mais ça ne m'empêche pas de préserver celle de l'équipe. Mais...  Il marque une pause et pouffe de rire  Tu es qui, pour me parler de fierté ? La tienne ne s'est pas prit un coup dessus par hasard ? Ne s'est-elle pas fissurée en même temps que ton bras ? Mmh, de plus... Tu es comme le reste de l'équipe, et moi-même. Sans la natation... T'es plus rien. »  Je le déteste, je le hais, j’aimerais tellement pouvoir lui faire ravaler ses si belles paroles. Tandis que je l’écoute attentivement mon poing se contracte violemment et mes ongles viennent griffer l’intérieur de ma paume. Mes dents se serrent face à la douleur que je m’inflige, mon poing se desserre de nombreuses fois et finalement se contracte encore et encore. Effectuer ce geste pour me faire du mal me permet de me concentrer sur autre chose que mon envie de lui foutre mon poing dans sa sale gueule ! Après plusieurs secondes à griffer l’intérieur de ma paume, je peux clairement sentir un liquide visqueux couler le long de ma peau se frayant un chemin jusqu’au sol. « La ferme… Cesse donc de parler sur ce que tu ne connais pas. Tu ne me connais pas, tu ne sais pas ce dont je suis capable ni comment je finirai sans la natation… Tu n’es pas voyant ni sorcier, alors ne te permet pas de pouvoir t’imaginer une seule seconde ma vie future. La natation est certes mes plus grands atouts mais pourtant comme chaque personne sur cette Terre, je ne possède pas qu’une unique corde à mon arc. » Mensonges, mensonges et mensonges. Il a absolument raison …Sans la natation je ne suis plus rien et c’est ce dont j’ai le plus peur, j’ai peur d’être insignifiant et de finir ma vie de la pire des manières… Sans passion et sans amour.

Après avoir fini mon monologue face à la provocation d’Han Jae, je ferme, respire un bon coup et desserre progressivement mon poing. Pendant un bref instant je me déconnecte de la réalité, je m’évade, respire et me calme peu à peu. Respirer, et se calmer c’est tout ce que je dois faire en ce moment… Respirer et me calmer, rien que ça. Lorsque j’ouvre de nouveau les yeux, Han Jae n’a pas bougé d’un poil et ouvre de nouveau la bouche pour cette fois-ci me défier. Je ris jaune face à sa détermination à battre mon record néanmoins je m’approche de lui et lui dis « Un mois … Je te donne un mois pour faire tes preuves, mais sache qu’une fois revenu dans l’équipe, plus rien ne sera comme avant… » Je marque une légère pause et essuie discrètement ma main sur mon pantalon effaçant toute trace de sang. Par la suite je lui offre une nouvelle fois l’un de mes fameux sourires avant de reprendre ma phrase, dans le plus grand des calmes « Cette fois ci ce sera à moi de t’évincer de l’équipe, et crois- moi mon petit Han Jae tu ne garderas pas ton rôle de capitaine très longtemps. » Suite à ma menace, j’avance ma main valide vers son épaule et la dépose tendrement sur celle-ci. Mes doigts se resserrent autour de son épaule et s’enfoncent dans son omoplate tandis que je lui offre mes précieux conseils concernant le surmenage. Je relâche finalement son épaule dénudée et tourne les talons, je me dirige vers la sortie et le salut brièvement de la main sans omettre de lui souhaiter bonne chance « Bon courage capitaine »



>
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Mer 13 Juil - 0:09

Je t'ai manqué, capitaine ?
Je le sais pertinemment que de parler de son fâcheux état, ainsi que du potentiel risque qu'il ne puisse plus jamais faire de la natation l'énerve au plus haut point. Parce que je ne le connais pas vraiment. Mais il suffit de l'observer quand il nage, il y met toute son énergie, tout son cœur même s'il ne s'agit que d'un entraînement. Il aime cela, il vit même pour. Il est carrément fait pour la natation, et ça personne ne peut le nier, pas même lui.Et c'est pourtant ce qu'il fait devant moi, il est en train de nier le fait que la natation est toute sa vie. Il nie le fait que cela fasse même partie de son mode de vie. Ce qu'il me raconte là, n'a ni queue ni tête, et c'est pour cela que j'élargis mon sourire. Il me montre encore une fois que son arrogance n'a vraiment aucune limite, et je m'en amuse complètement. C'est le genre de scène qu'il vaut mieux voir au moins une fois dans sa vie, à mon humble avis. Quelqu'un qui veut à tout prix vous contre-dire, histoire de ne pas perdre la face. Quel magnifique spectacle.

Je ne fais qu’émettre ce qui semble être la vérité aux yeux de tous. Tu sais... Si tu avais une autre corde à ton arc, le reste de l'équipe se serait beaucoup moins inquiété pour toi, ainsi que le reste de tes connaissances. Hors, vu à quel point ils sont inquiets à ton propos, c'est que tu nous en montre beaucoup plus sur toi que tu ne le crois, rien qu'en nageant dans cette piscine.

Mon sourire ne veut plus partir. Le voir dans cet état me remplit de joie, et me rassure en même temps. Il est vrai que pour le bien de l'équipe, il doit revenir. Mais moi, j'ai besoin de le surpasser. Il me faut le surpasser. Et c'est bien pour ça, que je ne me suis pas gêné de lui dire qu'il me suffit d'un mois pour le battre. Parce que je sais que je peux le faire. Et comme ça, il arrêtera de me prendre de haut, d'être aussi arrogant avec moi ! Dans un mois, tout changera.

Oh, de sûr tout va changer. Pour moi, pour toi, pour l'équipe... Vu que j'aurais battu ton record. Cette fois-ci, on verra qui rira le dernier. Et ce sera sûrement pas toi. Je ris quand Jin Wuk me dit qu'il prendra ma place de Capitaine. Croit-il que je me laisserai faire aussi facilement ? Ce qu'il peut être naïf quand il le veut. Le jour où tu prendras ma place de Capitaine n'est pas encore arrivé gamin. Et il n'arrivera jamais.

Je sens ses doigts s'enfoncer dans mon omoplate. Je ne sais pas du tout ce qu'il pense réellement pour le coup. Il me menace, puis me donne des conseils sur le surmenage... Mais quelque chose me dit que ces conseils ne sont là que pour me narguer une fois de plus. Je ne sais pas. Mais cela m'en a tout l'air... Je continue de l'observer, et ce jusqu'à ce qu'il tourne les talon pour se diriger vers la sortie, sans oublier de me souhaiter bon courage tout en me faisant un geste de la main.

Bon courage à toi aussi, avec ton bras !

Mon sourire accompagnait toujours mes mots. Jusqu'à ce que cet idiot franchisse la porte, et qu'elle ne se referme derrière lui. Là, il disparaît, ce sourire. Je viens tout juste de sortir de la piscine, mais vu notre conversation... Je m'empresse de remettre mon bonnet de bain ainsi que mes lunettes, avant de me plonger dans la piscine ainsi que dans une nouvelle séance d'entrainement.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   Mer 13 Juil - 18:13

Je t'ai manqué, capitaine ? Han Jae




Je déteste devoir lui donner raison pourtant je dois reconnaitre que cet imbécile, détient la stricte vérité. Je vis pour nager, je nage pour vivre. Sans la natation, je ne suis plus rien qu’un minable destiné à passer sa vie au chômage sans espoir de percer dans un autre domaine. Je l’écoute, bois ses paroles mais reste calme, du moins j’essaye de m’en donner l’impression. Au fond de moi je bous, j’explose et je ne désire qu’une seule et unique chose, lui retirer ce putain de sourire de son beau visage. Je souhaite lui faire ravaler ses propos, lui faire comprendre qui de nous deux est le meilleur, lui faire regretter d’avoir osé remettre ma blessure sur le tapis, dans le seul but de me briser un peu plus. Mais je ne fais rien de tout ça et je me contente de l’écouter. Je ne lui réponds pas lorsqu’il me rappelle que sans la nage je ne suis rien… Je ne réplique pas lorsqu’il me répète pour la millième fois que mon entourage s’inquiète pour moi, pour la simple et bonne raison que mon avenir ne tient plus qu’à un fil. Pendant tout son monologue, toutes ses répliques, toutes ses attaques, je reste calme … Mais une fois que la porte se soit refermées derrière moi, je me laisse aller et je craque. Les larmes que j’ai tenté de ravaler coulent sur mes joues en rafale, poursuivent leur chemin dans mon cou avant de s’écraser au sol. Ma main valide tente de contrôler ces pleurs et de les sécher en vain car je ne peux m’empêcher de pleurer comme un gosse. Ne pensez pas que je puisse pleurer à cause de cette fichue blessure, qui m’empêche de nager mais je pleure par peur de tout perdre. J’ai peur de ne jamais retourner dans l’eau, de ne jamais pouvoir renager comme avant et montrer le meilleur de moi-même. Il n’y a que dans l’eau que je peux me permettre de m’évader, d’être moi-même. Il n’y a que lorsque mon corps entre en contact avec l'eau gelée des bassins que je me sens bien… Sans la natation, ma vie ne mérite pas d’être vécue.

En entrant dans ma chambre mon regard dévie sur les nombreuses photos accrochées sur mon mur et je me mets de nouveau mis à pleurer . Non, ces photos n’ont rien de banales…Car ces fameuses photos représente toute ma vie…Mon équipe, mon coach, mon emmerdeur de capitaine, mes coéquipiers, nos victoires et nos défaites…Ces photos sont le reflet de ce que je suis…Un mec passionné qui risque de tout perdre à cause d’une futile erreur de parcours. Désespérant, n’est ce pas ?


>
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]   

Revenir en haut Aller en bas

Je t'ai manqué, capitaine ? [Feat Gyo Han Jae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» J'avoue que tu m'as manqué toi ! Feat Lexie
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» Furibard (capitaine nain customisé...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-