“Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 4 Juil - 15:08

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



Quelques temps s'étaient déjà passés depuis la fête des lanternes. Haneul et moi nous étions revus depuis cette fois-là, lorsqu'elle était tombée malade et j'avais finalement réussi à lui déballer la raison pour laquelle j'étais venu dans cette école à ce moment là. Elle semblait m'avoir accepté, mais quelque chose que je n'arrivais pas parfaitement à déterminer me bloquait toujours. Je me sentais frustré, déçu peut-être. Pourtant tout devait bien aller, du moins c'est l'impression que ça en donnait pour l'instant. Mais j'avais tout de même encore besoin de réfléchir sur la suite des choses. Pourquoi est-ce que je ne pouvais pas prendre de décision radicale et foncer dedans tête baissée sans trop réfléchir comme je le faisais actuellement ? Le Kung-Fu m'aidait à évacuer ce stresse permanent que je ressentais depuis que j'étais ici. Il y avait aussi Han Jae qui avait refait surface.. Toujours au bon moment celui-là d'ailleurs. Ce qui était sûr était que je ne m'étais jamais aussi senti perdu depuis que je me trouvais dans cette école.

La tête plongé dans ma serviette, je soufflais fortement, un peu épuisé de l'entraînement que je venais de donner. Je savais m'y mettre à fond, notamment lorsque je me sentais agité. Mes coups étaient moins contrôlés, moins réfléchis mais toujours plus précis. Et si un autre maître de Kung-Fu pouvait me voir en ce moment même, il dirait sûrement que j'y mettais trop d'impulsivité pour que le Kung-Fu soit pour moi un simple art martial de défense. Je passais la serviette dans mes cheveux tout en me dirigeant vers les vestiaires pour enfin prendre une douche et me changer. Il était tard, rentrer au dortoir le plus vite possible ne serait pas de trop. Oui, c'est vrai. Je pourrais m'entraîner plus tôt également histoire de ne pas avoir à rentrer aussi tard mais j'aimais bien profiter du calme du dojo pour m'entraîner. Je pouvais réfléchir, me concentrer sur moi-même sans être pour autant dérangé toutes les cinq minutes. C'était pour moi le meilleur moyen de me retrouver un peu et de profiter d'un peu de temps seul.

J'ouvrais alors la porte du vestiaire des garçons puis m'avançais de quelques pas avant de me stopper net, me retrouvant nez à nez avec une autre personne qui était déjà en train de se changer. Vous pourriez me répliquer qu'il n'y avait rien de plus normal que ça. Mais mes yeux n'avaient pas remarqué que le fait que la personne était en train de se changer. Non, ils s'étaient automatiquement baissés sur le torse de cette personne, y découvrant deux jolies petites montagnes à la place des abdos. Ça ? Dans les vestiaires des garçons ? Je devais halluciner. Ou au moins nager en plein rêve. Un rêve assez agréable cela dit. La surprise de découvrir cette fille dans les vestiaires des garçons devait sûrement pouvoir facilement se lire sur mon visage. Je restais par ailleurs bouche-bée jusqu'à ce qu'un mot parvienne à franchir la barrière de mes lèvres.

- Hein ?

Reprenant mes esprits, je reculais de quelques pas, attrapant la poignée de la porte du vestiaire afin de la tirer vers moi et de vérifier s'il y avait bien écrit "vestiaires des hommes" dessus. Je m'étais sûrement trompé d'endroit, ce devait être ça. Du moins, elle ne pouvait pas être là sans raison. Et je doutais fortement être la raison en question. (Même si entre nous, ça aurait été vachement chouette). En fait non. Il y avait bel et bien écrit "vestiaire des hommes". Je fermais alors à nouveau la porte puis m'avançais une nouvelle fois encore dans le vestiaire, ne pouvant pas m'empêcher de la quitter du regard. Ou alors.. c'était tout simplement un homme avec un peu de seins. Même pas mal, pour un homme. A le voir de cette façon, il n'avait pas la carrure d'une femme, même au contraire.

-.. Ce sont des vrais ?

Je pointais du doigt les seins de ce gars en m'approchant, intrigué à la vue de ces derniers. Il y avait vraiment quelque chose de bizarre ici.

- Je peut toucher ?

Je levais les yeux vers la personne en question afin de plonger mon regard dans le sien, me rapprochant toujours de plus belle jusqu'à que je ne sois qu'à quelques centimètres de son torse.


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 4 Juil - 18:42




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Voilà déjà plusieurs jours que le dortoir des sportifs était sous tension à cause du fameux accident survenu à la fête des lanternes, je n’avais pas pu assister à la scène étant bien trop fatiguée pour sortir de ma chambre. De plus mon hanbok n’était pas arrivé à temps et je me voyais très mal y aller en tenue de cours. Alors j’avais passé la soirée entière dans ma chambre à écouter de la musique tout en réfléchissant à de multiples choses notamment sur ma capacité à protéger mon terrible secret, ce n’est que le lendemain que le résumé de l’affaire s’était propagé dans les couloirs me permettant de me faire une petite idée de l’ambiance de cette fête … Honnêtement j’avais bien fait de ne pas y aller . Enfin passons, comme je le disais plus tôt notre dortoir est en ce moment même en pleine effervescence et cette ambiance de préguerre a don de m’agacer. Certes la réaction de ce gars avait été assez violente et Jin Wuk ne méritait pas à une telle punition (bien que ce mec soit un véritable enfoiré), mais cette envie de vengeance de la part des sportifs est bien loin de m’intéresser. Je ne suis pas très solidaire, plutôt solitaire alors ils allaient se débrouiller sans moi cette fois-ci. Dans l’espoir d’échapper à cette tension ambiante, je me suis réfugié dans le dojo dans le but d’améliorer ma capacité à me défendre et surtout de me permettre de relâcher la pression. Malheureusement pour moi j’étais bien loin de me douter que cette petite virée aille m’apporter un grand nombre d’ennuis.

Je me suis défoulé pendant plus d’une heure ne m’arrêtant que pour m’hydrater et reprendre mon souffle avant de me diriger dans les vestiaires, souhaitant prendre une douche avant de rentrer au dortoir. Yamang est vraiment une école de rêve, chaque salle de sport est dotée d’une douche nous permettant de nous débarrasser de la sueur et autres résidus dérangeants. Après m’être douché je me suis empressé de rejoindre les casiers m’habillant tranquillement, mon regard a finalement dévié sur l’un des nombreux miroirs de la pièce et je suis resté là à observer mon reflet. J’avais tout d’un garçon pourtant je suis loin d’en être un et apercevoir mon visage dans le miroir ne fait qu’accentuer mes doutes. Ai-je pris la bonne décision en me dévoilant à toute là Corée ? Ai-je bien fait de vouloir intégrer cette école ? Ou tout simplement en me transformant en un véritable mec ? Tant de questions sans réponses qui me tourmentent depuis tant de temps, auparavant je ne me suis jamais soucié de mes décisions, de ce mensonge … Pourtant le doute commence à s’installer et je déteste ça, un soupire s’échappe de mes lèvres tandis que j’enfile mon jean. J’attrape ma serviette et tente d’essuyer un maximum mes cheveux.

A
près quelques minutes à lutter contre l’humidité je laisse ma serviette retomber sur ma nuque et ébouriffe mes cheveux. Absorbé dans mes pensées je n’entends pas le garçon entrer, du moins pas avant d’avoir entendu sa voix. Je sursaute et me tourne vers lui. Il m’observe un long moment avant de reprendre ses esprits et de reculer de quelques pas. Il tire la poignée de la porte du vestiaire et la tire vers lui. Mon cœur s’emballe subitement et je me mets à m’insulter intérieurement de ne pas avoir été plus prudente. « .. Ce sont des vrais ? » Sa voix me surprend de nouveau et je déglutis nerveusement tandis qu’il pointe du doigt ma poitrine. Reprenant mes esprits J’attrape le vêtement le plus proche et le plaque contre ma poitrine, tentant de me cacher. Le rouge me monte aux joues et mon cœur s’emballe de nouveau gêné par cette situation et surtout … Paniqué. J’ai peur de sa réaction, si jamais il répète à quiconque ce qu’il vient de voir je suis foutu. Le jeune homme se rapproche une nouvelle fois de moi et reprend de nouveau la parole « Je peux toucher ? » Mes yeux viennent à la rencontre des siens et je reste ainsi un long moment sentant mes joues chauffer encore plus que précédemment. J’ouvre la bouche mais aucun son cohérent semble vouloir franchir la barrière de mes lèvres hormis ces quelques bafouillements. « Je… Tu... Enfin » Putain Jun Ho tu t’enfonces encore plus là ! Son regard ne me lâche pas le mien une seule seconde et c’est seulement à cet instant que je me rends compte de la distance qui nous sépare. Quelques malheureux centimètres, mes mains se resserrent instinctivement sur le morceau de tissus cachant du mieux que je le peux ma poitrine. Je recule de quelques pas et finalement baisse les yeux, plus que gêné par cette situation, finalement j’ouvre la bouche pour lui murmurer ces quelques mots « S’il te plaît ne dis rien…  »



Dernière édition par Jeong Jun Ho le Mer 6 Juil - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 4 Juil - 20:51

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



Une femme. Dans le vestiaire des hommes. En y réfléchissant, ça paraissait surréaliste. Qu'est-ce qu'elle faisait dans notre vestiaire sachant qu'il y en avait un pour les femmes ? Elle espérait pouvoir tomber sur un homme et pouvoir mater ? Oh. J'y pensais. S'il le fallait, elle était une espèce de stalkeuse qui aimait bien sentir l'odeur des mâles et qui avait besoin de ça tous les soirs pour pouvoir dormir paisiblement. Sans même m'en rendre compte, je reculais d'un ou deux pas tout en l'observant et tentant de la cerner doucement. Un vêtement plaqué contre sa poitrine, elle commençait à rougir comme si elle venait de se faire surprendre. Ou qu'elle se sentait incroyablement mal à l'aise. Dans tous les cas, je ne comprenais pas totalement la situation mais la jeune femme devant moi semblait en proie à être bien plus gênée que moi. Je l'observais par ailleurs essayer de formuler une phrase en vain, elle n'arrivait qu'à bafouiller quelques syllabes presque incompréhensibles. Je grimaçais alors. D'accord, je venais de la mettre horriblement mal à l'aise. Et j'avais agis si naïvement que ça n'avait pas arrangé la situation. En fait, je venais carrément de réagir comme un mec en manque. OK. D'accord, peut-être que ça faisait un moment que je n'avais pas finit dans le lit de quelqu'un mais je n'en étais pas à ce point là. J'avais juste été tellement surpris que j'avais voulu savoir si c'était réellement une fille. Je faisais donc subitement volte-face, m'en voulant intérieurement d'en être arrivé là.

- Pardon, excuse-moi.. Tu devrais t'habiller du coup.

Je restais ainsi quelques minutes, lui laissant le temps de s'habiller afin de faire disparaître le mal être clairement présent dans l'air. Mais c'était comme si ce sentiment était causé par quelque chose d'un peu plus compliqué et de différent. Je grimaçais toujours, me blâmant d'avoir réagis de cette manière mais ne comprenant pas toujours pourquoi elle se trouvait dans notre vestiaire.

- Je suis pas du genre à balancer ce genre de conneries aux surveillants.. mais j'ai quand même une question. Pourquoi es-tu dans le vestiaire des hommes.. ? Il y a un vestiaire pour les femmes si tu veux.

Je me retournais légèrement, essayant de vérifier tant bien que mal si elle avait finit de s'habiller ou non. Mais en voyant sa main furtivement attraper son bas, j'en déduisais que ce n'était pas le cas. Je me repositionnais donc dos à elle en attendant patiemment qu'elle finisse de s'habiller.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 4 Juil - 21:37




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Nous sommes restés ainsi de longues secondes à nous observer avant que le jeune homme ne recule de quelques pas, il ne savait visiblement pas comment réagir à cette situation jusqu’à ce que l’information arrive à son cerveau lui faisant subitement faire volte-face. « Pardon, excuse-moi... Tu devrais t'habiller du coup » C’est une bonne idée effectivement, je n’ai pas lâché mon pull pour autant lui tournant moi aussi le dos dans le but de calmer mon cœur. Je suis resté statique quelques secondes avant d’attraper furtivement mes habits de rechanges lâchant mon pull pour en enfiler un autre bien plus ample. J’ai pour habitude de m’habiller avec des vêtements assez large histoire de bien camouflés mes formes et jusqu’à aujourd’hui j’avais réussi à garder mon secret … Mais j’ai manqué de prudence et je risque fort bien d’en subir les conséquences. La voix du jeune homme m’interpelle de nouveau et je me tourne enfin vers lui «. Je suis pas du genre à balancer ce genre de conneries aux surveillants... mais j'ai quand même une question. Pourquoi es-tu dans le vestiaire des hommes... ? Il y a un vestiaire pour les femmes si tu veux » Je lui jette un regard furtif, ayant remarqué que celui-ci avait tenté à plusieurs reprises de vérifier si j’avais bien fini de m’habiller. Je passe ma main dans ma nuque et mordille doucement ma lèvre avant de lui répondre « Tu… Tu peux te retourner j’ai fini » Pendant que celui-ci fait volte-face je m’atterre à la tache de ranger mes affaires dans mon sac osant à peine le regarder. Un petit soupire s’extirpe de mes lèvres tandis que je me tourne timidement vers lui baissant instinctivement les yeux. Je laisse échapper un rire nerveux et passe ma main dans mes cheveux « C’est assez long à expliquer… » Je coupe ma phrase, mordille de nouveau ma lèvre et reprend plus calmement. « Que ferait un mec dans les vestiaires des filles ? » Je redresse doucement ma tête et ose enfin affronter son regard, en l’espace de quelques secondes ma timidité semble avoir totalement disparu et je m’adresse à lui avec confiance. « Quoi qu’il en soit je te demanderai de bien vouloir garder ça pour toi. » Je m’approche de lui et rompt subitement la distance nous séparant, lui laissant tout de même son espace personnel. Je penche légèrement ma tête sur le côté et lui demande « C’est possible que tu fasses ça pour moi ? Bien sûr je t’offrirai ce que tu souhaites en l’échange de ce service. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Mer 6 Juil - 23:33

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



J'avais patiemment attendu qu'elle me donne son feu vert pour que je puisse me retourner. Je la trouvais assez étrange dans le fond, mystérieuse aussi. Le changement avait après tout été plutôt brutal. Je l'avais pour la première fois rencontrée sous sa forme la plus naturelle et maintenant, elle s'était habillée de manière plus.. garçonne. Elle avait opté pour des vêtements bien plus larges qu'elle qui camouflaient toutes ses jolies formes. C'était plutôt louche comme comportement. Je fronçais les sourcils. Je ne pouvais pas m'empêcher de l'observer de bas en haut et inversement. Je ne parvenais pas à faire disparaître mon sentiment de surprise que je tentais de dissimuler sur mon visage, en vain. Je me doutais bel et bien qu'elle cachait quelque chose. Elle s'était sentie trop perturbée pour être aussi clean que ça. Peut-être avais-je aussi été un facteur de son malaise ? J'avais été bien trop direct, je le savais. Seulement, je ne m'en étais rendu compte que trop tard. Mais j'étais persuadé que ce n'était pas que ça dans le fond.

Je l'observais donc ramasser le reste de ses affaires tandis qu'elle prenait à son tour la parole, évitant encore et toujours d'expliquer les faits. J'aurais par ailleurs pu penser qu'elle le ferait en relevant le regard vers moi mais rien à faire, elle semblait tenir à ce qu'elle cachait. Mais c'était mauvais pour elle d'éviter les explications. Elle avait réussi à attiser ma curiosité et surtout, j'avais besoin qu'elle m'explique pour que je puisse comprendre le pourquoi du comment et me rassurer quant à ses intentions. Ou non d'ailleurs. Elle essayait par ailleurs de me corrompre et je n'étais pas contre le fait de garder son secret pour moi à la seule condition qu'elle donne les raisons de sa présence dans le vestiaire du sexe opposé au sien. Je soupirais en croisant les bras.

Elle penchait la tête d'une façon plus innocente cette fois que la précédente. Je scrutais son visage observant un petit peu plus les détails de ce dernier tandis qu'elle s'approchait de moi. Je décernais de la confiance dans son regard. Elle semblait désormais plus sûre d'elle contrairement à ce qu'elle avait montrée auparavant. Elle était par ailleurs vraiment mignonne. Elle avait son charme à elle. Mais je pensais également qu'elle pouvait parfaitement se confondre parmi les hommes dans le vestiaire vu de cette manière-là. Elle avait tout de l'apparence d'un homme. Je soupirais à nouveau avant de reprendre la parole.

- Ce n'est pas contre toi, mais tout ça c'est carrément louche toute cette histoire. Alors je veut bien garder ça pour moi, mais d'abord je veut savoir la vérité. Un mec dans le vestiaire d'une fille va chercher à en trouver une ou à mater. Tu n'avais clairement pas l'air de vouloir mater en étant ici. Et je suis pas sûr que tu sois venue ici pour m'attendre non plus. A moins que je sois vraiment chanceux mais ça c'est plutôt difficile à croire.

Je m'adossais au mur sans la quitter du regard, les bras toujours croisés contre mon torse en observant sa bouille. Elle était finalement plus proche qu'auparavant, autre signe de sa prise de confiance en elle. J'ajoutais sur un ton un peu perplexe.

- D'autant plus que je ne connais même pas ton nom.. ça me paraît compliqué de rendre un service comme ça, sans même connaître la personne. Je ne veut pas m'attirer d'ennuis.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Jeu 7 Juil - 1:17




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Lorsque je lui donne le feu vert le jeune homme ne perd pas une minute pour se retourner. Il pose de nouveau ses yeux sur moi et étrangement son regard me met terriblement mal à l’aise, je n’ai pas pour habitude qu’un garçon me regarde ainsi. Malgré tout, je camoufle ce malaise en adoptant une attitude beaucoup plus confiante, cette même attitude dont j’use à chaque instant de la journée. Il soupire croise ses bras sur son torse et finalement prend la parole, c’est qu’il est plutôt coriace celui-là… Il est déterminé à connaitre la véritable raison de ma présence dans les vestiaires pour hommes, un soupire s’extirpe tandis que je mordille ma lèvre avec appréhension. Vais-je vraiment lui avouer mon secret ? Au risque qu’il me trahisse ? Je passe de nouveau ma main dans ma nuque et ferme les yeux quelques instants me permettant de réfléchir plus calmement… Très bien puisqu’il veut la vérité autant le lui dire… « T’es vraiment curieux toi … » lui dis je avec une note d’amusement dans ma voix, j’inspire un bon et l’observe venir s’adosser contre l’un des murs de la petite pièce. Son regard ne me lâche pas une seule seconde tout comme le mien qui vient s’ancrer sur son visage tentant de penser à autre chose qu’à ce que je m’apprête à faire, d’ailleurs on ne va pas se mentir il est plutôt mignon. « T’as tout à fait raison, la chance ne semble pas être de ton côté et je ne viens absolument pas pour mater. D’autant plus que j’évite un maximum les vestiaires bondés. » Ma main ne cesse de torturer ma nuque tandis que je cherche mes mots, je lève les yeux au ciel, regarde à droite et à gauche évitant son regard lorsque mes aveux s’échappent de mes lèvres « Je m’appelle Jeong Jun Ho et légalement je suis un homme. Avant que tu me le demandes je ne suis pas transsexuel … Enfin pas totalement. Je vais t’épargner tous les détails de ma vie, vu que tu dois juste savoir qu’à cause d’obligation familiale je me suis retrouvé à jouer les garçons … Et ce depuis ma naissance. » Je m’avance de nouveau vers lui et lui tends ma main « Maintenant que tu as eu la réponse à ta question, peux tu me promettre de garder ça pour toi ? Si tu pouvais tout oublier ce serait vraiment génial. Alors … Marché conclu ? » Lui demandais je tandis qu’un faible sourire naquit aux coins de mes lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Jeu 7 Juil - 14:49

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



Toujours les bras croisés et adossé au mur, j'attends patiemment que la jeune femme m'explique ce qu'elle faisait dans le vestiaire des hommes. Je n'appréciais pas les comportements louches de ce type. Et même si elle semble avoir une bonne raison d'en avoir un, je souhaite d'abord savoir dans quoi je m'engage avant de faire n'importe quoi et de m'attirer des problèmes. J'en avais déjà bien trop pour m'en rajouter en plus. Après tout, je m'étais mis tout le complexe sportif à dos en cassant le bras de ce gamin sans compter sur les heures de colle que je m'étais provoqué en me battant contre lui. J'écoute donc la jeune femme s'amuser de ma curiosité qui pour moi se trouve être totalement justifiée. Des malades, il y en a partout. Rien n'aurait pu me prouver qu'elle n'en était pas un. Les explications suivant sa présentation se montraient donc les bienvenues. Je soupire de soulagement, comprenant au fur et à mesure le pourquoi du comment. Finalement, elle se trouvait plus être une victime qu'un bourreau. Je l'observe s'approcher à nouveau de moi, la main tendue et espérant que je finisse par accepter le marché. Je baisse donc les yeux dessus avant de les relever afin de croiser son regard. Puis quelques secondes de silence plus tard, je me décide à répondre à ses explications plutôt étonnantes.

- Je comprends mieux. Ce n'est pas vraiment commun comme raison d'ailleurs. Mais ne t'en fais pas, je vais garder tout ça pour moi.  Marché conclu.

J'empoigne sa main que je serre légèrement et lui souris un peu de sorte à lui montrer mon côté compréhensif. Je préférerais la voir élargir son sourire plutôt que d'afficher une mine inquiète. Après tout, je n'ai aucune raison de vouloir lui attirer d'ennuis, d'autant plus si cela concerne sa famille et tout ce qui traîne derrière. J'ajoute même ensuite quelques conseils, un peu inquiet à son sujet.

- Tu devrais quand même faire très attention.. les rumeurs courent vite à Yamang. Alors si jamais tu venais à te faire découvrir, ton secret ne serait pas gardé bien longtemps. Même si je pense que je suis le seul à venir m'entraîner assez tard le soir ici.

Je plonge à nouveau mon regard dans le sien tout en laissant un petit sourire se dessiner sur mes lèvres. En y repensant, notre rencontre avait été plutôt.. comique. Je me rends alors subitement compte que j'avais obligé Jun Ho à se présenter tandis que je ne l'avais pas fais moi-même et qu'il ne demandait pas de compte. Une grimace se mit alors à effacer mon sourire. Quel impoli je faisais !

- Au fait.. je sais qui tu es, mais pas toi.. Je m'appelle Kwang Jun. Légalement je suis aussi un homme et officieusement aussi. Je souris, aussi amusé par le ton léger que je venais d'employer puis continue. Encore désolé d'avoir été aussi.. tactile.

Je grimace une nouvelle fois, frottant avec ma main ma nuque gêné par ma première réaction qui avait été bien trop directe.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Jeu 7 Juil - 17:22




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Lorsque je lui tends ma main le jeune homme baisse ses yeux vers celle-ci et pendant un bref instant j’angoisse à l’idée qu’il refuse de garder ça pour lui… Après tout quelle personne censée accepterai de garder un tel secret pour elle, tout en sachant que la personne concernée est capable de lui offrir tout ce qu’il désire. Finalement ses yeux remontent lentement sur mon visage et son regard croise de nouveau le mien. Je suis affreusement nerveuse à l’idée de connaitre sa réponse et cette nervosité doit certainement se faire ressentir sur mon visage qui devient de plus en plus fermé, aucun sourire ne venant illuminer celui-ci. « Je comprends mieux. Ce n'est pas vraiment commun comme raison d'ailleurs. Mais ne t'en fais pas, je vais garder tout ça pour moi. Marché conclu. » Me dit-il avant de venir empoigner la main que je lui tends, suis à cet acte je ne peux m’empêcher de sourire comme une idiote, heureuse de pouvoir souffler de nouveau. « Tu devrais quand même faire très attention... les rumeurs courent vite à Yamang. Alors si jamais tu venais à te faire découvrir, ton secret ne serait pas gardé bien longtemps. Même si je pense que je suis le seul à venir m'entraîner assez tard le soir ici. » Je l’écoute attentivement et relâche sa main quelques secondes plus tard avant de lui répondre « Merci beaucoup… Je te serai redevable. Tu as tout à fait raison… J’aurai dû me montrer plus prudente aujourd’hui. » Je soupire d’agacement et passe de nouveau ma main dans ma nuque, agacé et gêné par mon manque cruel de prudence. Quant à lui il plonge de nouveau son regard dans le mien et un nouveau sourire vint illuminer son visage, sourire visiblement contagieux puisque je ne peux m’empêcher de lui sourire moi aussi et ainsi faire disparaitre ce sentiment désagréable qui m’obsède depuis plusieurs jours… La nervosité ? Le doute peut être ? Je ne sais pas... Tout ce que je sais c’est que celui-ci m’empêche de dormir et de réfléchir correctement. Je m’extirpe de mes pensées et m’apprête à me faire entendre .Mais le jeune homme grimace et me devance de peu « Au fait... je sais qui tu es, mais pas toi... Je m'appelle Kwang Jun.. Légalement je suis aussi un homme et officieusement aussi. » Il sourit amusé tandis que je me mets à rire, ce garçon a véritablement le don de détendre l’atmosphère. Je cesse de rire au bout de quelques secondes et reporte mon attention sur le jeune homme, celui-ci marque une pause et reprend tout aussi calmement « Encore désolé d'avoir été aussi... Tactile. » Je lève les yeux au ciel tandis qu’il exerce le même geste que je répète bien trop souvent, c'est-à-dire qu’il passe lui aussi sa main dans sa nuque lorsque quelque chose le gêne. J’hésite un court instant avant d’hausser simplement les épaules « T’as pas à t’excuser cet accident sera vite oublié crois-moi. » Je passe ma main dans mes cheveux et lui souris de nouveau avant que son nom ne me rappelle quelque chose « Mais dis-moi … C’est donc toi le fameux Kwang Jun... Qu’est-ce que ça fait de mettre une raclée à cet enfoiré de Go Jin Wuk ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Jeu 7 Juil - 18:56

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



Le malaise passé, nous nous attardions sur une discussion un peu plus légère et un peu moins gênante. Du moins c'est ce que j'avais pensé dans un premier temps. Elle, ou plutôt il me fait rapidement comprendre que le malaise du début n'est pas grand chose en vue des événements et essaie à nouveau de le faire disparaître. Je souris à nouveau, un peu plus décontracté cette fois. Nous avions mit les choses au point et tout semblait en proie à se rétablir. Jusqu'à ce qu'elle apprenne mon nom et dans un air pensif me demande si je ne suis pas celui qui finalement à blessé Jin Wuk. Je grimace à nouveau. Un peu plus tôt, je lui conseillais de faire attention si elle ne voulait pas voir son secret révélé au monde entier sous prétexte que les rumeurs se propagent rapidement dans l'établissement. Au final, j'en suis la preuve vivante. En moins d'une semaine, une bonne partie de l'établissement avait apprit que Jin Wuk avait le bras cassé grâce au génie du jour : Kwang Jun. Je suis d'ailleurs à la fois étonné du fait qu'elle ne connaisse pas mon visage et aussi soulagé étant donné la réputation que cet incident m'a fait. Un peu surprit, je me frotte l'arrière du crâne puis en laissant mon bras retomber de façon nonchalante contre mon corps, je réponds à ses questions.

- Ça dépend de quel côté tu te trouve. Si tu rêve de te venger comme tous les autres sportifs, non ce n'est pas moi. Je lève les yeux vers elle puis ajoute. Mais vu que tu viens de traiter Jin Wuk d'enfoiré et que tu viens de me demander ce que ça faisait de lui en mettre une comme si tu rêvais de le faire, j'en déduis que tu ne l'aime pas. Alors j'imagine que je ne risque pas grand chose à te dire que oui, c'est bien moi.

Je souris un peu gêné. Après tout, c'est vrai. Je ne dois pas risquer grand chose, d'autant plus que je viens de découvrir l'un de ses secrets. Elle ne doit sûrement pas me faire plus confiance que ça alors l'idée de me provoquer doit être bien loin de ses pensées maintenant. Je l'observe toujours puis reprend ma respiration avant de continuer sur ma lancée.

- Disons qu'il s'est attaqué à des personnes qui me sont importantes et je ne supporte pas ça. Je suis déjà protecteur à la base, même un peu trop. Alors quand on s'en prend à ceux que j'aime.. Tu connais la suite visiblement.

Je baisse la tête en souriant un peu car ce que je dis est vrai. Je me sens toujours concerné lorsque mes proches le sont. Ils gardent une place importante dans mes relations et la simple idée de devoir un jour les perdre me terrifie. Je n'ai pas non plus envie de les voir souffrir. Même si parfois certaines choses sont inévitables, je me débrouille toujours pour être là pour eux et les réconforter quand ça ne va pas. Ou même être heureux pour eux quand ils le sont. Finalement lassé d'observer mes pieds, je relève la tête vers Jun Ho et lui demande.

- Et toi ? Pourquoi tu le déteste ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Ven 8 Juil - 1:07




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Surpris par ma question Jun vint se frotter l’arrière du crâne visiblement gêné, ce n’est que quelques secondes plus tard qu’il laisse ses bras retomber le long de son corps et m’offre enfin la réponse à ma question. Le début de sa phrase me fait doucement sourire, par la suite le scientifique lève de nouveau les yeux vers moi et y ajoute ses déductions concernant mon amour envers Jin Wuk, déduction que j’affirme en hochant la tête « Tes déductions sont tout à fait exactes… Je ne peux pas le voir en peinture » le silence revient beaucoup trop vite à mon gout et je ne peux m’empêcher d’observer plus en détails le dénommé Kwang Jun.. Mais mes yeux s’attardent plus longtemps sur la couleur de ses cheveux me rappelant qu’il faut vraiment que j’aille refaire ma teinture moi aussi. Il m’observe encore et prend une grande inspiration avant de continuer de m’offrir ces explications. Pourquoi est-ce que cela ne m’étonne même plus de la part de Jin Wuk ? Ce mec est vraiment un enfoiré de première pourtant une part de moi-même ne peux s’empêcher de le défendre. Personne n’est méchant par nature et Jin Wuk ne fait pas exception à la règle, depuis cet accident le mentholé s’est renfermé sur lui-même… Lui donnant presque l’air humain, de plus je suis persuadé que cet idiot est tombé amoureux, c’est flagrant à mes yeux pourtant il n’ose pas en parler et préfère éviter le mec qui pourrait le rendre enfin humain. Quel con sérieux… Jun baisse finalement les yeux en m’avouant ses convictions et se met à observer ses pieds un sourire se dessinant au bord de ses lèvres. Cette scène me fait doucement sourire et je vins m’assoir sur l’un des bancs adossés contre les casiers, l’arrière de ma tête se dépose sur la paroi des casiers et je lève mes yeux vers le plafond réfléchissant calmement à la réponse que je compte lui donner. Finalement j’hausse les épaules et lui répond d’un ton sans réelles convictions « Je ne sais pas vraiment… Je n'ai jamais pu le blairer lui et ses foutues teintures. Il arbore toujours cet air supérieur vis-à-vis d'autres et ne se gêne pas pour le prouver. De plus quasiment tout Yamang lui voue un véritable culte, certes ce mec est une légende ici, c’est un bon nageur peut-être même le meilleur mais … L’entendre toutes les nuits baiser l’une de ses conquêtes me fait tout bonnement chier, dans le fond je pense que ce mec est instable. C’est peut-être con ce que je vais te dire … Mais il semble brisé et cherche à se cacher sous un masque qui n’est pas le sien, c’est certainement ça qui m’énerve le plus outre le fait de l’entendre toutes les nuits… Il se cache aux yeux des autres, il joue un rôle qui n’est pas tout à fait le sien et n’a aucune réelle confiance en lui en dehors de l’eau. C’est dommage… Dommage qu’il se sente obliger de jouer les enfoirés ! »

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   

Revenir en haut Aller en bas

Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» [RP] - Vestiaires des dames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-