“Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 381
✗ points de compétence : 530

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Sam 9 Juil - 14:15

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



J'avais observé tout le long de ma petite tirade les réactions de Jun Ho tentant de définir comme je le pouvais tout ce qu'elle pouvait penser de cette histoire. Je me demandais si elle allait le prendre pour le vilain petit canard ou plutôt me détester moi étant donné les réactions excessives dont j'avais fais preuve avec lui. Ces réactions s'étaient pourtant montrées libératrices. Je me souvenais lui avoir cassé le bras par pure colère mais il fallait avouer que protéger mes proches n'avait pas été la seule raison. La pression concernant toute cette histoire sur ma demi-sœur et moi m'avait sûrement fait exploser un peu plus tôt que prévu. Après tout, je m'étais torturé l'esprit pendant un peu trop longtemps avant de véritablement réagir et me décider à lui dire la vérité. Et cette pression étant redescendue, j'avais pu mieux ressentir les effets de ce stresse sur mon comportement auparavant. Mes yeux toujours plantés dans le regard de Jun Ho, j'attendais une quelconque réaction en réponse à mes explications qui pourrait me permettre d'un peu mieux cerner la relation qu'elle entretenait avec Jin Wuk. Elle venait de l'insulter, j'avais donc pu penser qu'elle n'était pas vraiment amie avec lui. Mais son regard semblait communiquer un autre sentiment. En effet, dans un élan de nonchalance, je l'écoute réagir tout bonnement à ce que je venais de lui expliquer sur un air qui ne semble pas plus voué que ça à une haine certaine envers l'autre sportif. Je détourne alors le regard, pas plus convaincu que ça par ses paroles.

- C'est ce que j'ai remarqué avant de lui mettre une raclée. Il aime bien se montrer au dessus des autres. Le remettre à sa place n'a pas forcément été une mauvaise chose si tu veut mon avis. On a pas dû le faire assez souvent dans sa petite vie tranquille.. En tout cas, qu'il joue un rôle ou non n'excuse pas le comportement qu'il a avec tout le monde. Ce n'est pas compliqué à mon sens de réagir humainement avec quelqu'un. Je m'énerve peut-être facilement, je suis peut-être un peu trop rancunier envers lui et je le sais. Mais je ne peut pas m'empêcher de lui en vouloir d'avoir essayé de blesser ceux à qui je tiens. Il pourra d'ailleurs se venger autant qu'il le veut avec son dortoir sur moi, je m'en moque. Par contre, je ne compte absolument pas passer au dessus de ce qu'il a fait. Ça me paraît difficilement pardonnable.

Je soupire, le temps de reprendre tranquillement ma respiration et de réfléchir à ce qu'il s'était passé dans les moindres détails. Etait-il vraiment possible que Jin Wuk soit si sensible que ça ? Elle avait peut-être raison sur ce point car après tout, elle le connaissait bien mieux que moi. Plongeant à nouveau mon regard dans le sien, j'ajoute un peu plus convaincu.

- Je ne trouve pas ça vraiment dommage. Ce serait dommage s'il y avait quelque chose à perdre derrière. Et mis à part son comportement d'enfoiré, je n'ai vu aucun potentiel chez lui ou aucune autre façon d'être. Du coup je pense que je suis le moins bien placé pour juger ça. Je fronce les sourcils, analysant les paroles de la jeune femme et relevant un petit indice. Attends.. donc tu es dans le même dortoir que lui.. Tu partage sa chambre ? Enfin, si ce n'est pas indiscret comme question. Je ne compte pas faire de gaffe mais.. qui d'autre est au courant pour toi à Yamang.. ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Sam 9 Juil - 20:18




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun



Lorsque j’achève ma phrase mon regard se porte systématiquement sur Jun toujours adossé contre les casiers, le jeune homme ne tarde pas à détourner son regard et à me livrer son ressentie des choses. Je souris doucement et ne tarde pas à lui répondre « L’être humain et complexe mais Jin Wuk l'est encore plus, il pourrait faire un très bon sujet d’observation pour les futurs psychologues crois-moi … Je pense même que ce mec à des tendances bipolaires assez grave. Mais pour en revenir à tes problèmes les sportifs sont solidaires entre eux, tu es donc certain qu’ils vont vouloir se venger de toi pour avoir osé toucher à leur “modèle“, mais en ce qui concerne Jin Wuk je doute très fort que tu puisses de nouveau avoir à faire lui dans le futur … Il va quitter Yamang si sa blessure s’avère plus grave qu’il ne le pense ou dans le meilleur des cas il se fera simplement renvoyer s’il continue dans cette voie. » Nous restons quelques minutes sous silence avant que le regarde de Jun s’ancre de nouveau dans le mien et qu’il ajoute d’un ton peu convaincu « Je ne trouve pas ça vraiment dommage. Ce serait dommage s'il y avait quelque chose à perdre derrière. Et mis à part son comportement d'enfoiré, je n'ai vu aucun potentiel chez lui ou aucune autre façon d'être. Du coup je pense que je suis le moins bien placé pour juger ça. » Il fronce subitement les sourcils et me lance un regard curieux avant de répliquer «. Attends... donc tu es dans le même dortoir que lui... Tu partages sa chambre ? Enfin, si ce n'est pas indiscret comme question. Je ne compte pas faire de gaffe mais... qui d'autre est au courant pour toi à Yamang ? » Je l’observe longuement avant d’éclater de rire face à sa remarque, moi partager la chambre de Go Jin Wuk ? Jamais de la vie ! J’inspire un bon coup reprenant peu à peu mon calme avant de lui répondre « Plutôt crever que de partager la chambre de ce pervers en manque, si tu veux savoir il partage sa chambre avec son capitaine… Gyo… Gyo Han Jae je crois. Enfin peu importe son nom, je peux juste te dire que les soirées sont assez mouvementées chez nous à cause de ces deux-là. » Je souris doucement et secoue négativement la tête « T’es le seul à m’avoir chopé, même mon colloc’ n’a toujours rien remarqué … T’as eu un coup de chance et moi de malchance on dirait »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 381
✗ points de compétence : 530

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Dim 10 Juil - 16:01

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



L'être humain est complexe.. Je ne pouvais pas mieux exprimer mes sentiments face à ce dernier qu'elle. Et je ne pouvais pas être mieux placé pour comprendre ce qu'elle voulait dire par-là. J'avais aussi eut affaire après tout à un autre gars du style Jin Wuk. Je pensais pour ce cas là à Han Jae. J'avais pour habitude de cerner les personnes comme je le pouvais. C'était quelque chose que j'appréciais car ça me permettait de définir des limites à leurs ambitions ou à leur façon d'être. Mais mon ex petit-ami, à contrario de ce que j'avais pu penser au début de notre relation, savait pertinemment comment rendre les choses bien plus compliquées. Je pensais au tout début avoir pu définir sa façon de penser et d'agir mais c'était sans compter qu'il avait joué un rôle autre que le sien et qu'il m'avait mené en bâteau de A à Z, profitant de ma capacité à m'attacher facilement pour jouer avec. Peut-être qu'au final, il n'était pas aussi différent que ça de Jin Wuk. J'écoutais par ailleurs Jun Ho faire des suppositions sur lui et essayer de le cerner à son tour. Elle semblait être sur la bonne voie contrairement à moi.

- Si ça commence à relever du thème de la psychiatrie, alors je ne peut plus rien pour lui. Ni pour moi d'ailleurs.. Parce que comme tu l'as dis, les sportifs vont vouloir me tomber dessus pour ce que j'ai fais. Alors si en plus il s'avère invalide et malade mental, ils vont se dire que j'ai fais ça contre le fait qu'il soit comme ça et vont vouloir m'en faire baver encore plus. Disons que je n'en suis pas non plus arrivé au point d'être sado-maso.

Je l'observais toujours, attendant impatiemment les réponses aux questions que je me posais. Et à son rire plutôt extraverti, j'en déduisais qu'elle avait trouvé quelque chose dans ma question de plutôt con pour en rire à ce point là. Affichant un petit sourire à la fois incertain et impatient, je l'écoutais donc m'expliquer qu'elle n'était en fait pas dans la même chambre. Non, celui qui partageait celle de Jin Wuk était... Han Jae. Mon sourire s'effaçait alors à la prononciation de son prénom. Et la façon dont en parlait Jun Ho.. Etait-il possible que Han Jae se tape Jin Wuk ?.. Quelle question. Bien sûr que oui. Et pourquoi étais-je jaloux ? Nous n'étions pas non plus ensemble. Il fallait que j'arrête de me faire des illusions à son propos. Je passais alors ma main derrière ma nuque, un peu refroidi à l'idée qu'un ennemi puisse se taper mon ex. Et dans une voix un peu plus discrète et monotone qu'auparavant, j'ajoutais.

- Bon, ça va alors si je suis le seul à le savoir. Ca t'éviteras les problèmes déjà.. Et puis ce n'est pas vraiment de la malchance. On ne se connait peut-être pas assez pour que tu puisse me croire, mais tu peut me faire confiance. D'autant plus que tu n'as pas l'air vraiment amie avec les autres sportifs, non ? Quand tu en parles du moins, on dirait que tu te met un peu à l'écart.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 11 Juil - 1:29




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun




Toujours assise sur l’un des bancs des vestiaires, j’observe et écoute attentivement le scientifique, l’esquisse d’un sourire amusé se dessine très souvent sur mes lèvres et je ne peux m’empêcher de lui avouer mon ressentie face au comportement de mon dortoir. « Les sportifs ont un petit penchant sado-maso, je ne vais pas te mentir. Dans tous les cas je te souhaite bon courage pour survivre à leurs attaques, seuls ils font peur, ensemble ils sont plus que terrifiants mais lorsque l’on touche à l’un de leurs coéquipiers ça peut très vite se transformer en véritable champ de guerre… Du moins c’est ce que j’ai appris depuis mon arrivée à Yamang. » Depuis le début de notre discussion j’ai su rester un minimum calme … Mais ce calme s’est vite envolé remplacé par un fou rire face à sa question, comment peut-il croire qu’une fille qu’un mec comme moi pourrait partager une chambre avec ce crétin de nageur ! Jun affiche alors un petit sourire que je devine être incertain presque hésitant, mais son beau sourire s’efface systématiquement à l’entente du prénom du colocataire de Jin Wuk. Sa réaction me surprends au plus au point, pourtant je ne montre aucune surprise et me contente de l’observer tentant de deviner ce qui se trame derrière cette perte de sourire. Il passe de nouveau sa main derrière sa nuque et rompt de nouveau le silence « Bon, ça va alors si je suis le seul à le savoir. Ça t’évitera les problèmes déjà... Et puis ce n'est pas vraiment de la malchance. On ne se connaît peut-être pas assez pour que tu puisses me croire, mais tu peux me faire confiance. D'autant plus que tu n'as pas l'air vraiment ami avec les autres sportifs, non . Quand tu en parles du moins, on dirait que tu te mets un peu à l'écart. » Je remarque immédiatement que sa voix n’est plus aussi enjouée que précédemment et cela ne fait que renforcer mon idée, son changement d’humeur a un lien avec ce fameux Gyo Han Jae ? Peut-être Jin Wuk ? Même si je doute fortement que ce mec soit la source de source de cette perte de bonne humeur, de la part du jeune homme. Je l’observe de longues secondes avant de passer moi aussi ma main dans ma nuque, je la caresse doucement et mordille ma lèvre marquant ma gêne face à cette question. Je soupire doucement et lève de nouveau les yeux vers le scientifique pour lui répondre « Hum… Je ne suis pas douée pour les relations humaines alors je reste dans mon coin et j’évite de me faire remarquer… Le moindre faux pas pourrait détruire ma famille de plus les sportifs ne sont pas dignes de confiance » suite à mon aveu, je ne lui laisse aucune chance de réagir à ma réponse et me redresse pour me retrouver une nouvelle fois devant lui. J’hésite, mordille ma lèvre, ouvre la bouche et finalement ose lui poser cette question qui attise ma curiosité. « Je me fais des idées, où quelque chose te tracasse à propos de Jin Wuk et Han Jae ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 381
✗ points de compétence : 530

MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Lun 11 Juil - 20:17

GOT A SECRET, CAN YOU KEEP IT ?



- Oh.. Alors j'ai de quoi redouter leurs représailles. Est-ce que tu pense qu'ils seraient également capable de s'en prendre à ceux qui m'entourent ? Comme toi par exemple, ou mon colocataire ? Ca ne vous concerne pas après tout mais je ne sais pas de quoi ils sont capable. Je préfère me méfier. Qu'ils s'en prennent à moi n'est pas vraiment un soucis. ..Enfin si, mais moins que s'ils venaient à s'en prendre aux autres parce qu'ils me parlent ou sont proches de moi.

Je lâchais un long soupire témoignant de ma perplexité face à la situation. S'ils voulaient déclencher une guerre, ce n'était pas un problème pour moi. Enfin si, peut-être un peu. Même beaucoup, mais ça restait MON problème. Je ne voulais donc pas le partager avec les autres ainsi que pour mon dortoir qui allait sûrement en pâtir par ma faute. J'espérais dans un sens que les idées pour nous emmerder allaient leur manquer tout comme j'espérais qu'ils ne s'en prennent qu'à moi. Mais c'était à mon avis peine perdu de pouvoir penser l'espace d'un instant que ce serait le cas. J'observais toujours Jun Ho adossée contre les casiers du vestiaire. Elle s'était finalement décidée à les quitter, imitant quelques uns de mes gestes un peu maladroit qui témoignaient de la maladresse en question de ma demande. Décidément.. Je n'étais vraiment pas doué avec elle. Qu'est-ce qui se passait ? Pourquoi je me sentais aussi.. perdu ? J'avais pourtant l'habitude de voir le feeling bien passer et ce soir, plutôt que de faire comme toujours, j'enchaînais les maladresses à son écart, ne cessant ainsi de la mettre mal à l'aise. Ce sentiment s'était par ailleurs à nouveau rapidement inversé, suite à la question que Jun Ho avait posée sans me laisser le temps de répliquer aux explications qu'elle venait de me fournir. Jun Ho positionnée juste devant moi, je ne pouvais pas vraiment trouver d'échappatoire à cette question ou revenir en arrière sans que tout ça ne paraisse finalement louche. Je détournais une nouvelle fois le regard pour poser ce dernier sur les casiers sur lesquels s'était appuyée la jeune femme quelques minutes auparavant. Il fallait vraiment que j'apprenne à camoufler mes réactions devant les personnes que je connaissais à peine. Quelque part, il n'était pas non plus trop tard pour rattraper le morceau. Je relevais alors le regard vers elle puis en haussant les épaules l'air de rien, je raclais légèrement ma gorge pour camoufler mes sentiments excessifs.

- Non c'est rien.. Vraiment, t'en fais pas, c'est rien. Puis me remémorant son changement de conversation soudain, j'ajoutais. Pour en revenir à ce que l'on disait... ça te convient ? Je veut dire, rester dans ton coin comme ça ?

Si elle pouvait changer de conversation, alors moi aussi je pouvais. Je sentais cependant qu'elle s'était sentie mal à l'aise suite à mes questions. Je grimaçais donc un peu, ne voulant plus vraiment rentrer dans ce jeu où nous serions condamnés à nous relancer la balle dessus pour l'éternité.

- Je ferais mieux d'y aller je crois.. Il se fait tard. Je me frottais l'arrière du crâne puis ajoutais. Tu veut mon numéro pour me joindre si jamais tu rencontre un problème ? Après tout, peut-être que je peut t'être utile. A condition que tu ne me fasse pas à moi ou aux gens que je côtoie des crasses bien sûr..

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho   Mer 13 Juil - 17:39




Got a secret, can you keep it ?

Kwang Jun




Tandis que le scientifique m’explique ses peurs vis-à-vis de la vengeance des sportifs, je ne peux m’empêcher d’y penser moi aussi. Je n’ai jamais réellement interagi avec les membres de mon dortoir pourtant je peux être sur d’une chose… Les sportifs ne reculent devant rien, ils sont tout à fait capables de s’en prendre à son entourage pour venger leur coéquipier. Un bel esprit de solidarité entaché par des désirs de vengeance, c’est dommage lorsque l’on y pense. J’hésite de longues secondes à lui camoufler la vérité mais ma franchise me perdra un jour, j’hoche positivement la tête et m’exclame « Ils en sont capables …En t’attaquant à Jin Wuk, tu as involontairement entrainé tes proches dans ta chute. Ils s’attaqueront à ton colocataire si l’envie les prend mais jamais il n’oserait toucher à un sportif, sur ce point-là je peux t’assurer que je suis en sécurité. Surveille tes proches, bien que je doute que mon dortoir puisse leur faire autant de mal qu’à toi. Ils ont des limites eux aussi… » Vint ensuite la période des aveux, que je m’empresse de faire oublier en me redressant pour lui faire de nouveau face, osant lui poser cette fameuse question sur sa relation avec les deux sportifs. Il relève alors le regard vers moi et hausse les épaules avant de prendre la parole. « Non c'est rien... Vraiment, t'en fais pas, c'est rien. » Pourquoi suis-je donc incapable de le croire ? Ce mec n’est vraiment pas doué pour les mensonges, j’ouvre alors la bouche pour répliquer et le lui faire remarquer. Mais Jun me devance de peu, utilisant exactement la même méthode que moi… C'est-à-dire changer de discussion sans me laisser la possibilité de refuser, tricheur. Je soupire discrètement et finalement décide de laisser tomber ma curiosité maladive, je sais qu’il me ment c’est déjà un bon début n’est ce pas ? Un petit sourire se dessine de nouveau sur mes lèvres et je hoche doucement la tête ne sachant pas trop quoi lui répondre hormis « Bien sur … » Il reste quelques secondes sans secondes sans rien dire avant  de me faire part de son envie de partir, il a raison, il se fait tard.  Je ne lui réponds pas et me dirige vers mon sac pour en sortir un bout de papier sur lequel j’y note mon numéro. J’attrape la lanière de mon sac et la dépose sur mon épaule avant de venir glisser le bout de papier entre ses doigts. Je lui souris une dernière fois avant de sortir de la pièce pour rejoindre ma chambre et mon cher cousin, qui risque certainement de paniquer comme pas possible.

Revenir en haut Aller en bas

Got a secret, can you keep it ? (vestiaires) - Ft Jeong Jun Ho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» [RP] - Vestiaires des dames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-