“Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]   Lun 4 Juil - 23:19




Enchanté, je suis ton cousin !

Lim Ha Neul



Voilà déjà plusieurs semaines que je bosse à la Yamang Institute et je suis allé de surprise en surprise, notamment le retour de mon meilleur ami … Honnêtement je ne sais pas si j’arriverai à lui pardonner un jour, il m’a abandonné avant de revenir comme une fleur néanmoins je ressens l’envie d’être à ses côtés, de le serrer dans mes bras et de ne plus le lâcher… Je voudrais que tout redevienne comme avant mais borné comme je suis, je ne fais que le rejeter à chacune de ses tentatives de rapprochements. J’ai quand même réussi à lui foutre mon poing dans la figure dès son arrivée, c’était vraiment un chouette accueil pas vrai ? Enfin passons, Sae Jin n’est pas la seule “bonne surprise“ que Yamang m’a réservé cette année et la deuxième est plus que réjouissante. Lors de mes cours j’ai eu affaire à un gamin, un intellectuel il me semble. Au début je ne lui ai pas prêté d’attention jusqu’à ce que son nom change toute la donne, Lim Ha Neul. Ce gosse portait le nom de Lim Ha Neul, soit le prénom exact de mon cousin que j’ai malheureusement perdu de vue après la violente dispute de mes parents avec les siens… Ah les familles riches sont si agaçantes ! C’est donc dans l’optique de renouer nos liens que je me suis dirigé vers sa salle de cours, profitant d’avoir une heure de libre pour le kidnapper discrètement. Si je ne me trompe pas il devait être en cours des maths en ce moment, des maths. Pas grave ça sert à rien de toute manière. J’ouvre la porte sans prendre la peine de toquer et lance un énorme sourire à mon collègue qui s’apprête justement à me réprimander pour mon manque de respect. Je ne lui laisse pas le temps d’ouvrir la bouche et lui demande « Désolé vieux –sincèrement il est vraiment vieux– Je peux t’emprunter Lim Ha Neul ?. » Il me lance un regard intrigué visiblement surpris par me demande et me désigne le jeune homme d’un signe de tête avant de reprendre tranquillement son cours. « Prends tes affaires gamin et rejoins-moi dehors » Je m’apprête à refermer la porte derrière moi quand quelque chose attire mon attention… Le pantalon de mon collègue « hé, honnêtement change de style mec. Ce pantalon ne te va vraiment pas » Je souris de toutes mes dents avant de fermer brusquement la porte évitant de peu la craie rouge du vieux. Quelques secondes plus tard j’ouvre discrètement la porte pour vérifier qu’Ha Neul range bien ses affaires mais la voix autoritaire de mon collègue me force à refermer doucement la porte « Dégage de là Dae Sung ! » Cette simple insulte déclenche un fou rire général qui je pense risque fort bien de l’énerver encore plus … Pas grave-je suis plus un élève, il ne peut rien me faire… Quoi que. C’est donc dans un calme olympien que je m’adosse contre le mur attendant patiemment le jeune intello.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]   Ven 15 Juil - 23:03

who the hell are you ?
FT. LEE SUNSAENGNIM

I don't know you, leave me alone  C’est avec peine que je sors de mon lit, je n’ai pas dormi de la nuit. Je ne cesse de repenser à tout ce qui s’est passé hier. Tous ces événements qui, allant de surpris en surprise, n’ont suffit qu’à m’embrouiller d’avantage. Jinwuk refuse de quitter mon esprit. Je n’ai que son nom à la tête. Je ne peux penser à rien d’autre. Rien d’autre que lui. Aish, c’est si frustrant, si agaçant. Je perds de plus en plus la tête. Jinwuk, le sais-tu que tu me rends de plus en plus fou de jour en jour ? Je n’ai clairement pas envie d’aller en cours aujourd’hui. J’ai d’abord songé à jouer le malade, mais mon jeu d’acteur risque de ne pas être très convaincant. De plus, mon colocataire trouverait sûrement cela louche et je n’ai pas envie de lui parler de tout cela, du moins pour le moment. Je me prépare donc rapidement avant de me stopper net en voyant mon reflet dans le miroir. Je remarque une marque au creux de mon cou. Merde, c’est vrai que Jinwuk en avait profité pour y laisser sa trace. Il va falloir que je cache ça. Je passe doucement mes doigts dessus, ne cessant de l’observant à travers le miroir. Habituellement, je m’en fous pas mal de ce genre de choses. Nombreux sont les mecs qui adorent laisser une marque. Personnellement, je m’en préoccupe pas, j’en ai même rien à faire que ces mecs laissent leurs traces. Mais celle-ci est différente, tout simplement car cette fois, c’est Jinwuk qui en est à l’origine. Cette marque est là, comme pour me prouver que tout ce qui s’est passé hier est bien réelle. J’ai beau passer mes doigts dessus, elle ne disparaîtra pas. Aish, je n’ai plus qu’à espérer qu’elle s’efface rapidement. Ou alors je devrais faire en sorte que d’autres marques viennent se joindre à celle-ci, de façon à oublier celle de Jinwuk.
Je finis rapidement de me préparer et là, c’est le drame. Je ne retrouve plus mes lunettes. Je les cherche désespérément partout pendant de longues minutes, mais rien n’y fait, elles ne sont pas là. Mais où est-ce que j’ai bien pu les mettre ?! Je réfléchis et finalement, la réponse m’apparait avec évidence. La dernière fois que je les portais, c’était à la piscine. Puis après être tombé à l’eau, elle me gênait alors je les ai posé sur le rebord de la piscine et je les ai oublié là-bas. Quel idiot. Je suis déjà en retard en plus. Pas le choix, j’opte pour mes lentilles, chose que je ne fais habituellement jamais. Tant pis pour cette fois et puis de toute façon avec ces épaisses mèches de cheveux qui viennent cacher une partie de mon visage, je garde tout de même une dégaine de nerd. Étant déjà en retard, je décide de louper les premiers cours de la matinée. Je n’ai qu’à en profiter pour partir à la recherche de mes lunettes. Puis bon, en toute honnêteté, ce n’est pas comme si j’avais envie d’aller en cours de sport. C’est là où je me fais le plus emmerder, alors je m’en passerais bien. Par chance, le cours se déroule sur l’un des terrains de l’institut aujourd’hui, la piscine est donc libre. J’en profite donc pour faire mes recherches, mais sans grand succès. Quelle poisse. Je soupire, restant là à rien faire. Être ici me fait ressentir d’étranges sentiments que je ne saurais décrire. Les événements de la vieille ressurgissent dans mon esprit et je me sens mal. Jinwuk avait aussi l’air blessé, sans que je ne sache pourquoi. Mais il s’était également montré si affectueux avec moi. Aish, je ne sais pas quoi penser… Je ne veux pas me faire d’illusion. Pourtant, est-ce mal d’espérer quelque chose de peu probable ?

À contre cœur, je décide de me rendre à mon prochain cours. Cours de maths, quelle joie. La boule au ventre, je m’installe et fait mine de suivre le cours une fois que le prof commence ses explications. En réalité, je n’écoute pas ce qu’il dit. Comment puis-je me concentrer lorsque toutes mes pensés sont occupées par ce stupide sportif aux cheveux verts ?! L’esprit ailleurs, je prie intérieurement pour que le prof ne me remarque pas. Enfin, ça ne devrait pas être trop compliqué, je ne me fais jamais remarquer. Grosse erreur. Mon cœur se stop soudainement lorsque j’entends mon nom. Merde. Pourquoi ? Je me tourne doucement et remarque le prof de sport qui me dit de prendre mes affaires. Je déglutis. Qu’est-ce qui se passe encore ? Tandis que le jeune professeur s’occupe de faire rire toute la classe, je range mes affaires tout en stressant. Dans quelle merde me suis-je mis encore ? Je prends mes affaires et sors discrètement de la classe. Le professeur se trouve là, adossé au mur. Il semble plutôt calme. C’est que j’ai sûrement rien fait de mal alors ? Je m’éclaircis la gorge pour lui signaler ma présence avant de lui dire d’une voix plutôt hésitante. « Mh… Si c’est à propos du cours de sport de ce matin, c’est juste que… Je me sentais pas bien, alors j’ai préféré ne pas y aller… » Faux, bien sûr. C’était surtout pour éviter certains cons, mais lui n’a pas besoin de le savoir. Et il ne faut pas qu’il s’imagine que j’ai séché. Je relève finalement les yeux vers lui, me demandant bien ce qu’il me veut.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]   Dim 17 Juil - 0:15




Enchanté, je suis ton cousin !

Lim Ha Neul





Adossé contre le mur du couloir j’observe le magnifique plafond de Yamang, sans blague je n’ai jamais vu un plafond aussi intéressant que celui-ci. Sinon maintenant que j’y pense, qu’est-ce qu'il fout le gamin ? Il ne lui faut pas plus d’une heure pour ranger ces affaires quand même !? Alors que je m’apprête à râler de nouveau, une voix hésitante que je devine être celle de l’intello interrompt ma contemplation du plafond et ma profonde réflexion sur le sens de la vie (je blague, le sens de ma vie se résume à mater le cul de mon ex-meilleur ami) . Je baisse lentement mes yeux vers lui et écoute attentivement son excuse avant d’éclater de rire face à sa réponse « T’as pas de meilleur excuse gamin ? je te signale que j’ai été jeune moi aussi… Et que cette excuse je l’ai déjà utilisée une dizaine de fois et… » Je m’arrête subitement remarquant que mon ton froid de professeur était ressortie accidentellement. J’observe l’intello et lui souris timidement passant nerveusement ma main dans ma nuque « Pardon, habitudes de profs… Mais c’est pas pour ça que je t’ai demandé de venir. » Après un instant d’hésitation je quitte mon précieux mur, pour m’approcher du jeune homme, une fois à sa hauteur je l’observe de longues minutes appréciant la beauté de son visage enfantin dans ce silence de mort. C’est qu’il m’avait manqué ce gosse, c’est fou à quel point il a grandi en l’espace de quelques années. Avant ce gosse ressemblait à une crevette, bon c’est toujours une crevette on ne va pas se mentir mais c’est une crevette sexy. Pour tout vous dire il n’y a pas un seul jour où je n’ai pas pensé à lui et l’avoir en face de moi en ce moment est le plus beau des cadeaux. J’hésite de longues secondes et finalement ouvre mes bras pour l’enlacer, le serrant de toutes mes forces contre moi. « Putain Ha Neul … Qu’est-ce que tu as pu me manquer pendant tout ce temps.» Nous restons ainsi pendant quelques minutes avant que mes bras ne se détache de son corps, je me recule de quelques pas et lui tends ma main « En regardant l’expression de ton visage, je pense deviner que tu ne m’as pas reconnu…Lee Dae Sung, 25ans, professeur à la Yamang institute depuis peu et accessoirement ton cousin . Enchanté ! » Je lui offre mon plus beau sourire attendant que celui-ci accepte ma poignée de main


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]   

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté, je suis ton cousin ! [Feat. Lim Ha Neul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Allô Houston? Viens me chercher j'suis bourrée! Feat Cece
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-