“Nam Jun - Scientifique - Never say no to a panda”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Nam Jun - Scientifique - Never say no to a panda   Dim 23 Oct - 17:33

NAM JUN
Ft Kim Jaejoong


✗ qualités Déterminé - Loyal - Protecteur - Sociable - Respectueux - Romantique - spontanée - sincère - ponctuel
✗ défauts Mal élevé - Impulsif - Bagarreur - Obstiné -  Râleur - Susceptible - Têtu - Irréfléchi - Taquin

♦ ♦ ♦

✗ AGE : 19 ans
✗ SPECIALITE : Informatique
✗ ANNÉE : Prépa 1
✗ GROUPE : Scientifique


Je fais du Kung-Fu depuis que j'ai l'âge de sept ans.

C'est en balançant sans le vouloir ma raquette de tennis sur la tête de Dae Jung que lui et moi sommes devenus meilleurs amis. Raquette de tennis et raumatisme crânien, créateurs de lien depuis 2004.

J'adore manger des beignets, pour ne pas dire qu'ils sont ma friandise préférée. J'aime toutes les sortes, sauf ceux aux fruits rouges.

Je change parfois de couleur de cheveux selon la période. Hiver/Printemps : j'aime rester brun jusqu'en été où j'aime plutôt passer blond. Puis quand vient l'automne, j'opte plutôt en général pour le roux ou le rouge en général.

Je possède un tatouage au niveau des omomplates que je me suis récemment fait depuis que je suis majeur. Ce sont plusieurs phrases reliées entre elles de manière à former des ailes que l'on ne voit que lorsque je suis torse-nu ou qui dépassent légèrement/de peu lorsque je suis en débardeur. The pleasure of the mighty are the tears of the poor - Hope to the end - A song will outlive all sermons in the memory pour les deux ailes. Elles représentent chacune une partie de ma vie que je ne souhaite pas oublier.


Guwon !

Moi, c'est Jun. Mon prénom n'est pas très difficile à retenir, mais mon nom non plus. Nam. C'est plutôt simple non ? Nam Jun.
Je suis né il y a dix-neuf ans dans la ville de Séoul. Ma « particularité » ? Je n'ai pas de père. Du moins, je n'ai jamais connu ce dernier.. (car entre nous, nous savons tous comment marche le processus de reproduction chez les êtres vivants. Il serait clairement impensable de dire que je suis né sans père, non ?). Quant à mon histoire.. Je ne pense pas avoir tant de choses si croustillantes à vous raconter. Quoi que si, peut-être une ! A peine âgé de sept ans, tandis que je cherchais un sport qui me permettait de me défouler, j'ai subitement fait la rencontre de Dae Jung pendant un cours de tennis. La particularité de notre rencontre ? J'ai accidentellement lâché ma raquette de tennis, la même qui a atterrit sur le crâne de Dae Jung et qui lui a causé un traumatisme crânien alors qu'il n'était âgé que de six ans. Comme quoi, le tennis, ce n'était pas pour moi. Ni pour lui d'ailleurs.. Le pauvre.. Par conséquent, je me suis mis au Kung-Fu. Oui, bon d'accord, c'était peut-être plus dangereux que le tennis. Et non, je ne m'y suis pas mit parce que j'avais pris goût au fait de créer des traumatismes crâniens mais plutôt parce que c'était capable de m'enseigner comment contrôler ma force. Comme ça, ça passe tout de suite mieux, je le concède. Mais mis à part ça, je n'ai rien d'une personne anormale. Nous pouvons même dire que j'ai eue une enfance plutôt simpliste comme la plupart des bambins coréens. Le petit plus ? J'ai reçu mon premier ordinateur alors que je n'étais encore seulement âgé d'une dizaine d'années. Et c'est à partir de ce moment là que j'ai pu découvrir les joies de l'informatique. Qui aurait cru un jour une âme de scientifique m'habitait et que la programmation me plairait tant que ça ? Personne. Et c'est pourtant bien ce qu'il s'est passé. Je pourrais d'ailleurs passer des heures à vous en parler, mais la raison de ma présence n'en est clairement pas le but. Poursuivons.
Si mon enfance était plutôt facile, dépourvue de cruauté et joyeuse, mon adolescence en fut autrement. Nous savons tous que ce n'est qu'une simple mauvaise ou bonne période à passer, mais il n'en reste néanmoins une qui était du genre à marquer les esprits. L'absence d'un père n'avait pas seulement d'emprise sur ma vie privée mais aussi sur ma vie de tous les jours dans n'importe quel domaine. Et notamment à l'école où j'étais charrié par des élèves qui me pensaient différent. Simple conséquence de la stupidité humaine durant la période de l'adolescence, sûrement. En tout cas, j'étais assez connu dans mon école pour mon caractère à la fois bagarreur et impulsif que je peinais à garder pour moi. Je n'aimais pas attendre et mes nombreuses années d'entraînement en matière d'arts martiaux m'avaient ainsi sauvés la mise plus d'une fois. Etant ce genre de personne à foncer dans le tas plutôt que de réfléchir, il fallait avouer que j'avais à plusieurs reprises eu le malheur de me mettre dans des situations improbables.
Cette période de l'adolescence est également connue pour être propice à une remise en question de soi-même, mais également pour être propice à la découverte de ce que nous voulons et allons être. Ce qui a été plus ou moins mon cas lorsque je me suis senti attiré par les deux sexes. L'acceptation de cette partie de moi fut en partie rude. Mais comme le dirait-on, time turns flames to embers. C'est pendant mon année de junior que j'ai d'ailleurs pu faire la rencontre de Gyo Han Jae pour qui je suis tombé amoureux. Lui et moi sommes restés ensemble pendant une petite année au moins. Nous formions à priori un couple normal, qui passait du temps ensemble, avec quelques disputes mais surtout des réconciliations et du soutien. Du moins jusqu'à ce que Han Jae décide de rompre en m'avouant qu'en réalité, il n'avait jamais rien ressenti pour moi. Qu'il s'était simplement joué de moi et que j'avais été stupide de le croire. C'est à partir de cet instant que Dae Jung a fait tout son possible pour me remettre d'aplomb. J'avais été en effet mal en point pendant un long moment avant de parvenir partiellement m'en remettre.
Quelques mois plus tard étaient arrivés mes dix-neuf ans. Peut-être l'un des jours les plus compliqué de ma vie, mais aussi l'un des plus important. C'est ce jour précis que ma mère avait choisi pour m'en dévoiler un peu plus sur mon père que je n'avais jusqu'ici jamais connu. Lui non plus ne semblait pas me connaître. En réalité, il ne devait même pas se douter de mon existence. J'avais été conçu lorsque ma mère travaillait encore dans son entreprise de jeux vidéos dix-neuf ans auparavant. Et lorsque celle-ci avait apprit son statut de femme enceinte, ne voulant pas que le père le sache, elle avait prit la décision de quitter l'entreprise sans lui avouer qu'elle portait un fils venant de lui à ce moment là. C'est ainsi que j'ai commencé à effectuer des recherches sur une famille dont j'ignorais encore notre lien quelques années auparavant. Elle possédait une grande entreprise qui devait situer la famille Min bien loin de la mienne. Nous nous trouvions déjà dans deux situations différentes : je vivais dans un milieu modeste, et mon père devait au contraire se trouver dans un milieu un peu plus aisé que le notre grâce aux projets qu'il avait monté. De quoi créer quelques appréhensions quant à l'idée d'un jour les rencontrer. Par ailleurs, je brûlais d'envie de les rejoindre et de dévoiler mon existence. Mais est-ce que se pointer devant mon père en prétendant soudainement que j'étais son fils caché de 19 ans serait la bonne solution ? J'en doutais. C'était sans compter que le fait qu'un jour, mes recherches m'avaient amenées à une certaine Song Hee. Min Song Hee. La fille du même père qui fut le mien sans même qu'il en sache quoi que ce soit. Une demi-sœur donc. Celle-ci s'était visiblement inscrite à la "Yamang Institute". Je pense qu'il ne vous en a fallu que peu pour deviner que j'avais obtenu dans cette information une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer. J'avais envie d'apprendre à connaître cette famille, et côtoyer en premier lieu cette fille était sans doute le meilleur moyen de tenter une approche en douceur et de réduire mes appréhensions. Il me fallait tâter le terrain. C'est ainsi que je me suis retrouvé parmi les inscrits de cette école, enclin à donner des cours à une petite sœur qui ne se doutait absolument pas de mon existence. Le tout dans l'optique d'enfin pouvoir toucher du bout des doigts une partie de ma vie qui m'avait été volée avant même ma naissance.

TOI DERRIÈRE L'ECRAN

Moi c'est Panda, j'ai 18 petits balais au compteur et je suis pratiquement aussi tarée que mon personnage. Mais chut.. faut pas le dire. J'aime tout le monde, j'aime coder et surtout, j'aime ce forum ** 

Revenir en haut Aller en bas

Nam Jun - Scientifique - Never say no to a panda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']
» Un pirate scientifique : la némésis de Specter
» Marathon Scientifique #1 [14/09/2013]
» Dr. Andrew Forson, Scientifique suprême, leader suprême du haut conseil de l'AIM
» Invention Scientifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: 
Dossier administratif
C'est par ici pour enfiler le slip d'un perso et te présenter !
 :: Dossiers d'inscription :: Les admis
-