“Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 366
✗ points de compétence : 367
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Dim 13 Nov - 2:35

Une première rencontre plutôt explosive
Oh je vois alors ce n’est pas trop grave s’ils t’ont lâchés. Je ne te suis pas, tu espères ?  Je ris doucement. Ouah mais quelle histoire cette amitié,  je veux dire bon ok tu a été assez violent même si tu ne voulais pas, mais que votre amitié est commencé comme ça et surtout qu’elle tient autant d’année c’est beau, tu me fais presque croire que l’amitié existe vraiment !  Je veux dire une amitié qui dure aussi longtemps. Non vraiment c’est une belle amitié. Je dirais même c’est rare surtout que le début de votre amitié. Je veux dire, sans vouloir te vexé ni te faire culpabiliser, il aurait pu t’en vouloir, même ses parents, mais là non, vraiment il doit être chouette.

Je souris puis je sursaute légèrement de surprise quand il pose ses mains sur la table en se levant légèrement. En le regardant je vois qu’il a l’air surpris et il m’explique que lui aussi est à Yamang, Je reste bouche bée mais ne dis rien. Il me demande si je fais du taekwondo avec  Mr Choi et me dit qu’il fait du kung-fu avec mais que  c’est une obligation.

Oh bah ça alors ! Oui c’est avec lui, bon je ne sais pas comment il est. Ca fait limite peur d’avoir autant de points en communs avec quelqu’un…  je ne suis pas habituée.

Je le vois rougir, mais je ne relève pas. J’imagine que c’est l’alcool qui fait ça. Il se rassoit et reste pendant un moment silencieux. Je ne dis rien car qu’est-ce que je pourrais dire ? Je le regarde pendant qu’il reprend la parole et il s’excuse. Je lève un sourcil encore surprise lorsqu’il s’excuse puis, il me parle de ma vie à l’école.

Pour le moment je m’y plais oui, bon tu dois être l’une des premières personnes avec qui je parle vraiment et dont j’écoute, beaucoup parle mais ne sont pas vraiment intéressant, ils parlent juste pour se faire remarquer et je n’aime pas. Sinon oui j’ai trouvée ici ce que je cherchais et je fais partie des sportifs. Quand à ce que j’ai pu entendre… pour être franche je n’écoute pas les ont dit. Les rumeurs, vrais ou fausses je m’en moque, je sais parfaitement que certaines rumeurs peuvent faire mal et détruire une personne donc je n’écoute pas. Tu m’as dit que tu fais partie des scientifiques ? Pourquoi pas des sportifs ? Je veux dire tu fais un art martial et tu dois avoir un sacré niveau pour qu’on te force à continuer, alors pourquoi scientifique ? Quelque part ce n’est pas gâché ce que tu a appris ?

Nos regards ce croise, j’ignore ce qu’il cherche à savoir, j’ignore ce qu’il pense à ce moment-là, mais je dois reconnaitre que d’un côté ça me gêne un peu. Je n’aime pas qu’on me regarde longtemps dans les yeux, j’ai toujours l’impression que les gens me veulent quelques choses. Ne dis-t-on pas que les yeux sont le reflet de l’âme ? Je ferme les yeux, calme toi Mee Na, il est juste bourré donc ne fais pas attention à ça, il ne te fait rien de mal, il est gentil donc tu n’a pas à te sentir agressée, tous les mecs ne sont pas des connards finit. J’espère qu’il est sincère, et pourquoi pas qu’on pourrait devenir ami, j’ai tellement envie de changer, de me faire des amis, de vrais amis pas des amis que dont je me sépare quand j’en ai envie, je veux vraiment me faire des amis avec qui rire, m’amuser, pourquoi pas me confier aussi, enfin essayer, mais au moins parler.  Je cherche dans mon sac mon porte clé koala, j’ignore pourquoi, mais il faut toujours que je l’ai prêt de moi. Je regarde Jun qui prend une carte pour passer commande et il continue à me questionner.

Je prendrais bien comme toi !

Je ris doucement, si ça se trouve il n’est pas habitué qu’une fille puisse boire. Oui j’aime bien boire de temps en temps, et puis je n’ai pas eu le temps de boire tout à l’heure.

Sinon je suis bien à Yamang en première année de prépa. Je suis chez les sportifs comme je te l’ai dit, à la chambre 1 des filles pour être exacte et toi alors ? Au fait, pardonne moi, je ne sais pas pourquoi je parle autant, d’habitude je ne parle pas ou presque.  Mes parents n’arrêtent pas de me dire «  Heo Mee Na ! Parles plus sinon comment peut tu faire des rencontres ? » C’est aussi pour ça que j’ai voulue venir ici, faire des rencontres car je suis une vrai catastrophe en matière de rencontres.

Je ris de bon cœur, maintenant complètement détendue,  puis je  m’installe confortablement avec mon porte clé fétiche dans ma main. Je ne suis pas du genre à avoir des grigris ni des peluches, par contre et ça c’est surprenant pour moi, j’adore les koalas alors que je ne suis même pas câline, tout l’opposée des koalas. Lorsque j’étais tout bébé mes parents m’avaient offert une peluche koala et ça ne m’a jamais quitté, d’ailleurs je dois avoir quelques peluches koalas dans mes sacs, mes parents ont dû, hélas en glisser. Bien sûr je garde ça pour moi, je ne souhaite pas qu’on se moque de moi.


@Panda

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Jeu 17 Nov - 21:57

Une première rencontre plutôt explosive
- C'est vrai, sa famille et lui-même auraient pu avoir une dent contre moi. Mais ça n'a pas été le cas alors je peut m'estimer heureux. Non en plus, c'est un ami en or, je peut te l'assurer.

Je lui souriais toujours, l'écoutant attentivement. Elle était également avec Mr Choi. Chose qui ne m'étonnait absolument pas étant donné qu'il était professeur de Taekwondo. Mais ça promettait d'être intéressant en tout cas. Je pourrais peut-être un jour m'entraîner en même temps qu'elle. Je me demandais encore dans quelle classe elle se trouvait. S'il le fallait, nous avions le même âge.

- Bah disons que ce n'est pas le prof le plus sympa du monde.. Enfin bon, j'ai été forcé de me retrouver avec lui parce qu'il était visiblement le plus qualifié pour s'occuper du gros dur que j'étais et qui avait blessé le petit prodige de natation. Du coup il s'est montré plutôt dur avec moi. Mais peut-être qu'il n'est pas aussi horrible avec ses élèves. Et puis ne t'en fais pas, tu vas t'habituer à ça.

Je l'écoute en suite me donner ses impressions sur Yamang. A l'écouter, elle semble intégrée et se plaire dans l'école. Une aubaine quand on sait que tous les dortoirs ne s'entendent pas. Pour le peu qu'elle puisse tomber sur des idiots.. elle aurait pu se sentir mal. Elle faisait cependant partie des sportifs.. Oops. Par chance, elle n'était pas du genre à s'intéresser aux rumeurs, ce qui m'arrangeait. Je passais donc commande au serveur et tandis qu'il repartait, je répondais tout en souriant, comme si elle venait de toucher un point sensible.

- Même si tu t'en rends pas vraiment compte, merci de ne pas t'intéresser aux rumeurs. Ça fait du bien. Et pour répondre à tes questions, j'aime vraiment  beaucoup le Kung-Fu.. mais de base c'était simplement un sport pour m'aider à me défouler. Je me sens bien plus à l'aise dans l'informatique et tout ça. C'est plus mon domaine. J'aimerais bien apprendre la conception de jeux vidéos pour tout te dire. Et je continue le Kung-Fu en parallèle alors c'est parfait. Je peux combiner les deux au même endroit. J'aurais pas pu mieux trouver.

Je lui souriais puis me mettais particulièrement à rire lorsqu'elle m'expliquait que ses parents voulaient le meilleur pour elle. En commençant par l'aider à se faire des amis.

- Ooh c'est drôle ! Je suis aussi en première année de prépa, dans la chambre 1 également. Et ne t'excuse pas pour tout ce que tu dis ou fait. C'est bon, ne t'inquiète pas. Puis je pense que l'alcool peut un peu tout excuser, au moins ce soir. Demain je ne garantie pas par contre.

J'observais le serveur venir à vous, nous déposant nos deux verres. Je portais alors celui-ci à ma bouche avant d'ajouter.

- Et puis la soirée est pas finie, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 366
✗ points de compétence : 367
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Lun 21 Nov - 18:25

Une première rencontre plutôt explosive
Je ne peux que te croire sur ça…

Je souris toujours, cette fois je suis complètement détendue. Ouais, son meilleur ami doit être un ami en or pour l’avoir pardonné et devenir son meilleur ami. Mais parfois, lorsqu’on essaie de se faire des amis on peut être maladroit, par manque de confiance dirait mes parents.

Il me parle de mon prof de Taekwondo et je grimace.  Aie, avec mon caractère je vais souffrir, j’espère que mon impulsivité ne me causera pas de problèmes. Bon après tout je sais que je ne vais pas m’entendre avec lui et je me prépare psychologiquement à recevoir des raclées par ce prof. J’espère juste que Jun ne sera pas dans les parages quand ça va arriver.

D’accord… je vois, alors j’aurais surement des emmerdes avec ce prof…. J’espère que je vais m’y habituer.

Je souris légèrement. Heureusement que ma coloc et moi on ne se calcule presque pas au moins il n’y a pas d’emmerde. Je l’écoute me remercier sur le fait que je n’écoute pas les rumeurs et je fronce les sourcils, pourquoi me remercier pour ça ? C’est normal non ? Il m’explique ensuite que le Kung-Fu était un moyen pour lui de se défouler et je laisse échapper un large sourire. Décidément on se comprend très bien ! Il m’explique également son projet professionnel et j’écarquille les yeux.

Oui comme moi et le Taekwondo… Enfin au départ mes parents m’y ont inscrit car j’étais une petite fille très timide et ils avaient peur qu’on s’en prenne à moi… Par contre ouah tu veux vraiment apprendre la conception des jeux vidéo ? Tu dois être balèze en informatique toi !

Je suis tout simplement admirative, moi qui sais faire que des trucs simples en informatique… enfin bref.

Tu es sérieux là ? Non mais c’est dingue les points en commun qu’on a c’est hallucinant !

Je remercie d’un coup de tête le serveur qui nous dépose nos verre puis le porte le miens à ma bouche.

Exactement oui, même si elle n’est pas comme on l’avait imaginé.

Je ris gentiment et je bois une gorgée.


@Panda

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Mer 23 Nov - 1:11

Une première rencontre plutôt explosive
- Quoi qu'il arrive, tu seras forcée de t'y habituée. Il ne te laissera pas le choix. En revanche, si t'as vraiment peur de ne pas y arriver.. Je peut t'aider si tu veux. En plus je le connais un peu. Au fond il doit pas être aussi méchant qu'il en a l'air, il se croit juste un peu trop à l'armée, du coup ce sont les élèves qui en prennent plein la tronche.

En effet, s'il le pouvait, Mr Choi nous ferait bosser dans des tranchées et nous mettrait des obstacles à franchir pour aller répondre au tableau, avec en punition des tapes sur les doigts en cas de mauvaises réponses. Mais il n'était sûrement pas aussi méchant qu'il en avait l'air. Il lui fallait juste retirer sa veste de militaire je suppose. Enfin bon, je commençais à boire lentement mon verre tout en écoutant attentivement Mee Na d'une oreille. Elle parlait de ses parents qui la trouvaient timides. C'est drôle ! C'était peut-être l'alcool mais elle me semblait pour le moins loin d'être timide, en ce moment, leur fille. Je souriais d'autant plus lorsqu'elle s'étonnait de ma vocation, me prenant comme un génie de l'informatique. C'était à peu près ce que tout le monde pensait.. mais il y avait tellement de combinaisons possible que j'étais loin d'être un petit génie comparé à certains. Je savais simplement programmer des applications, et c'était pour le moins déjà pas mal mais mineur comme capacité.

- Balèze est un grand mot, j'me débrouille disons. Mais j'ai bien l'intention de donner mon maximum, c'est vraiment ce que je souhaite faire. Et toi ? Tu as une idée de ce que tu vas faire après ta prépa ?

Mon sourire ne quittait pas mes lèvres tandis qu'elle soulevait une remarque comme quoi nous avions beaucoup de points en commun. C'était vrai, c'était assez étrange mais en même temps plaisant. J'avais l'impression d'être beaucoup mieux compris. Même si elle était du sexe opposé, ça ne changeait rien et je trouvais ça reposant.

- C'est vrai qu'on se ressemble un peu. C'est cool d'être compris parfois. Et puis tes parents doivent s'inquiéter pour toi, c'est pour ça qu'ils se montrent si protecteurs. Ma mère réagit de la même façon que les tiens. Quelque part je suis la seule personne qu'elle ait toujours eue alors je comprends pourquoi elle se montre comme ça avec moi. Tes parents doivent énormément t'aimer en tout cas, comme ma mère. Te surprotéger, c'est sûrement leur façon de te le montrer. Même si ça en devient carrément étouffant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 366
✗ points de compétence : 367
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Jeu 24 Nov - 3:14

Une première rencontre plutôt explosive
Je vois… Eh bien tant pis, ça me servira pour me booster pendant mes exercices de Taekwondo ! J’ignore si j’arrivais pour être honnête, je suis si impulsive et maladroite, surtout quand je suis sous pression. Après, avec le taekwondo, j’ai appris la souplesse, la maitrise de soi et la discipline, même si parfois, c'est dur. Merci, mais pourquoi tu m’aiderais ? Je veux dire, on se connaît à peine toi et moi, même si c’est gentil de ta part. Ne te méprends pas, je suis juste surprise, car c’est bien la première fois qu’on me propose de m’aider.

Je souris, mais sa proposition me touche quand même, après tout il ne me doit rien, c'est peut-être l'alcool qui le rend aussi aimable, mais ce professeur me fait quand même un peu peur. Je peux me tenir à carreau, mais je sais aussi que si on est trop dur avec moi ça peut me rendre très maladroite et impulsive. Je joue machinalement mon porte clé. Quoi ? En plus de tout ça ce prof est un ancien militaire ? Il va nous demander de faire le salut Militaire ? Nous faire des exercices que font les soldats pendant les entraînements ? Oulala…

Je bois lentement mon verre tout en le regardant, histoire de voir s'il est sincère je commence à croire qu'il l'ai. Maintenant à voir comment il est lorsqu'il est sobre, ça serait amusant qu'il vienne s'entrainer en même temps que moi de temps en temps histoire de voir de quoi il est capable. Mon sourire reste scotcher sur mon visage pendant que je me détends. Il m'explique qu'il se débrouille en informatique.

C'est déjà super, je vois par exemple moi, je suis loin d'être aussi douée que toi... Sinon après la prépa je ne sais pas vraiment… Pourquoi apprendre à mon tour tout ce que je sais en taekwondo ? Je veux dire, le taekwondo, comme tous les arts martiaux ne sont pas uniquement du sport, c'est aussi le bien-être, un moyen de se défouler et aussi un moyen de défense et ça c'est important. Sinon est bien je ne sais pas, je n'ai pas la grâce de ma mère pour être danseuse comme elle et pas aussi travailleuse pour être médecin comme mon père donc…

A vrai dire, il pose une question très intéressante, moi-même je n'y pensais pas et pourtant ma famille n'arrête pas de me la poser, il serait grand temps d'y réfléchir. C'est vrai qu'on se ressemble pas mal sur certains points, c'est reposant et rassurant en fait. Il me parle de mes parents et je ne peux que sourire tendrement en pensant à eux. Même s'ils m'étouffent, qu'ils ne voient pas comment je suis réellement, ils sont et resteront mes parents et malgré tout je suis obligé d'admettre que je les aime, même si je ne leur dis.

Tu n'imagines même pas à quel point c'est rassurant et reposant, je pensais qu'il y avait quelques choses qui n'allaient pas chez moi, et c'est peut-être la première fois que je me sens comprise et qu'on ne me juge pas. Quant à mes parents oh ça oui, ils s'inquiètent beaucoup pour moi, je suis fille unique donc ils me couvent comme si je suis une petite chose fragile en plus je ne suis pas tactile donc oui ils me montrent qu'ils m'aiment comme ça.

Je me rends compte qu'il parle de sa mère, mais pas de son père, mais je ne relève pas. Il doit surement être en froid avec ou bien son père l'a abandonné, en tout cas ça pourrait être un sujet sensible surtout qu'on se connaît à peine.


@Panda

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Dim 27 Nov - 13:01

Une première rencontre plutôt explosive
- Je ne sais pas, peut-être parce qu'on a pas mal de points en commun et que ça me donne envie de t'aider. Et que contrairement à ce que toute l'école peut croire, je ne suis pas aussi méchant que j'en ai l'air. En fait même carrément pas. Je suis simplement impulsif. Mais ça pas grand monde ne veut le croire.

Je lui souriais un peu, jouant la carte de la sincérité. En effet j'étais gentil, même parfois trop. Dae Jung me le répétait sans cesse. C'était un point que je devais changer mais encore faudrait-il que j'y parvienne. En attendant il arrivait parfois que l'on abuse de cette gentillesse et que je me retrouve comme un con à devoir faire face à mes erreurs. Mais Mee-Na ne semblait pas être de ce genre là. Au contraire elle et moi nous ressemblions bien plus que prévu. On se comprenait facilement, et pourtant on ne se connaissait que depuis quelques heures. Elle semblait également avoir une bonne estime d'elle-même. Elle ne s'adorait pas mais ne se détestait pas non plus. Elle cherchait probablement à s'évaluer justement sans trop en faire. J'appréciais son caractère terre à terre. J'aimais beaucoup moins les gens superficiels. Je me contentais en suite de hocher la tête lorsqu'elle me parlait de ses plans pour l'avenir. En effet ça semblait assez compliqué vu comme ça.

- Tu sais, il n'y a pas que danseuse et médecin comme métiers. Si tu ne te retrouve pas dans les qualités de tes parents, tu peut les rendre fiers autre part, dans quelque chose qui te plaira et qui les impressionnera, j'en suis sûr.

Je ne la jugeais pas, et je ne voulais pas le faire. Probablement parce que je pouvais être pire qu'elle et que ma mère m'avait toujours éduqué dans l'idée de ne jamais porter un regard sur les faits et gestes des autres, parce que ça faisait tout simplement parti de leurs libertés. Je n'avais pas le droit de les juger pour les choix qu'ils faisaient si je ne voulais pas être jugé. Et puis je ne pouvais pas me surestimer et penser que j'étais meilleur que tout le monde. Car les seules personnes que je traitais comme des moins que rien aujourd'hui étaient celles que je ne pouvais pas me voir pour une quelconque raison.

- Je ne suis personne pour te juger. Enfin si, je pourrais être la petite brute qui penserait faire mieux que toi, mais entre nous, ça ferait de moi quelqu'un de beaucoup moins respectable. Et puis je t'apprécie alors ce serait complètement débile de ma part de te faire ça. Il n'empêche que tes parents ont raison sur un point. En te considérant comme une petite chose fragile, ils n'ont pas tort sur le fait que tu puisse l'être. Je ne dis pas forcément physiquement, mais toutes les filles peuvent être fragiles mentalement. Même si elles ne le montrent pas forcément.

Je portais une nouvelle fois mon verre à mes lèvres tout en me frottant le crâne. Aish.. mon mal de crâne empirait. En revanche je ne me voyais pas laisser mon verre là, comme ça. Tant pis après tout, la gueule serait pour moi le lendemain. Je regardais ensuite l'heure avant de grimacer un petit peu. La soirée débutait à peine et je n'étais même pas sûr de pouvoir la tenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 366
✗ points de compétence : 367
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Ven 2 Déc - 4:08

Une première rencontre plutôt explosive
En tout cas, je trouve stupide cette rumeur sur toi, non vraiment, car pour aider une fille dont tu ignores tout, si tu avais été ce gars mauvais, tu ne l'aurais pas fait. Enfin, j'espère que tu ne fais pas partie de ces pervers qui aident les filles dans un but bien précis...

Non, ça se voit que tu es gentil. Dommage que les gens confondent la méchanceté et l'impulsivité... D'ailleurs, je ne pense pas que ça va durer, après tout lorsqu'on est victime d'une stupide rumeur ça ne dure jamais, les gens finissent par trouver une autre personne pour se défouler, c'est toujours comme ça pour ce genre de rumeur. Par contre, le harcèlement, ça peut durer plus longtemps et là ta réputation change...



Je souris face à sa sincérité, d'ailleurs c'est contagieux je crois car moi même je suis sincère. Malgré tout, une partie de moi doute encore, mais j'espère qu'elle se trompe. Je sais très bien ce qu'a force d'être trop gentil on finit par le regretter, d'ailleurs c'est pour ça que je me suis fais cette carapace de fille inaccessible, bagarreuse et je ne sais pas quoi. Mais pourtant j'aimerai faire de belles rencontres comme celle là.

Pour une fois, on ne me dis pas que je suis pessimiste ou quelque chose du genre et c'est tellement reposant de ne pas être jugé. Il à l'air d'avoir les pieds sur terre et ça j'apprécie beaucoups.

Oui je sais mais depuis toujours et encore maintenant l'une de mes passions c'est les arts martiaux, c'est ça le problème.

Il n'a pas l'air de juger non bien au contraire. Je bois une autre gorgée de mon verre en l'écoutant. J'ai l'impression de me voir mais en version mec et j'avoue que c'est assez déroutant.

Je vois oui et je t'apprécie aussi. En fait, c'est assez idiot mais j'ai comme l'impression de me voir à travers toi, je veux dire version mec parce que tu en es un.. Je me reprends Désoler j'ai l'air idiote.TU à peut être raison mais je ne suis pas fragile sinon je n'arriverai pas à me battre comme un mec. Quant au mental, là pour le coup tu marque un point. Pour avoir eu des soucis je ne peut être que d'accord...

Je finis mon verre en regardant Jun se frotter la tête. J'imagine qu'il n'a rien de grave sinon nous ne serions pas ici en train de discuter tranquillement devant un verre donc je ne m'inquiète pas trop. Après tout j'ignore combien de verre il a bu avant mon arrivé en fanfare.

Tu va bien? Tu veux que je te ramène?


@Panda

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Mar 6 Déc - 18:29

Une première rencontre plutôt explosive
Bien, nous étions donc deux à trouver cette rumeur stupide. Mais bon, qu'est-ce que je pouvais y faire maintenant ? C'était bien ancré dans l'histoire de l'école et je n'allais pas réussir à me détacher de cette mauvaise blague avant un moment. Je hochais la tête puis lui souriais un peu lorsqu'elle m'avouait espérer que je ne sois pas un pervers n'ayant qu'une obsession, celle de coucher à droite à gauche.

- Je suis un homme, mais je sais quand même me tenir. Ma mère m'a inculqué le respect et il est hors de question que je devienne comme ces autres mecs. Je ne veux pas la déshonorer ou lui faire honte après tout ce qu'elle a fait pour moi, en fait. C'est une personne si gentille qu'il est difficile de vouloir la blesser. Je suis  prêt à tout pour la rendre fière.

Je souriais de manière sincère. Ma mère était la personne que je chérissais le plus au monde, et il était de mon devoir de la protéger. Tout de suite, j'ai envie que les rumeurs restent pour ma pomme. Je savais à quel point c'était agaçant et ça me dérangeait de devoir me résigner à l'idée qu'un jour ils se lasseraient de moi pour trouver quelqu'un d'autre. J'aurais préféré qu'ils se lassent de moi et ne s'en prennent plus à personne derrière.

- Pourquoi avoir comme passion les arts martiaux serait un problème ? Je finissais mon verre. Tu n'es pas obligée d'être comme les autres. Je suis certaine que d'une manière, tu peut rendre le taekwondo plus gracieux que n'importe qui.

Je souriais de nouveau un peu difficilement lorsqu'elle nous comparait. Son explication était un peu maladroite mais avait le don de me faire un peu rire. Dommage que mon mal de crâne soit venu interrompre cet instant assez reposant. Elle me proposait de me ramener, je hochais légèrement la tête pour acquiescer. En fait j'étais beaucoup plus atteint que prévu. L'alcool et le coup n'avaient certainement pas faits bon ménage.

- Ça va aller pour l'instant.. mais je serais pour rentrer tout de même. Je ne sais pas si ça va empirer au cours de la soirée, enfin si ça ne te dérange pas.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 366
✗ points de compétence : 367
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Ven 9 Déc - 23:16

Une première rencontre plutôt explosive
Hum... Effectivement vu sur cet angle-là, c'est tout à ton honneur. Ta mère doit vraiment être bien pour que tu sois comme ça. Je fais un léger sourire. Mais cette mentalité-là se perd malheureusement. Pourtant, c'est important de rendre fiers ses propres parents... Je pourrais tuer pour les miens. Sauf que c'est contraire à mes valeurs et pour y gagner quoi ? C'est contraire aux valeurs des arts martiaux ni à l'éducation que mes parents m'on donner.

Je le regarde sourire de nouveau et mon sourire s'élargit. Ouais, peut être qu'il est sincère et qu'il n'est pas comme les autres, dans ce cas ça serait vraiment intéressant qu'on puisse se croiser en cours ou même au dojo histoire de se confronter, ouais ça pourrait être intéressant. Il me demande pourquoi les arts martiaux peuvent être un problème et je grimace lorsqu'il me dit que je ne suis pas obligé d'être comme les autres.

Peut-être parce que mes parents aimeraient que je sois médecin et que je me comporte comment une fille gracieuse ? J'ai des années de taekwondo donc oui peut être que d'une certaine manière il y a peut-être une grâce. Comment leur expliquer que je ne suis pas comme les autres sans les décevoir ? Je vide mon verre d'un trait. C'est moche, je sais, mais j'ai besoin de me donner du courage. Ils espèrent qu'un jour, j'aurais ma propre famille, mais ce n'est pas moi ça, je ne veux pas être amoureuse, car ça voudra dire, être faible, idiote et dépendre d'une personne...

Je soupire, là, je crois que je n'aurais pas dû prendre ce verre, entre la fatigue dû aux révisions et aux examens ça fait beaucoup. Je le regarde sourire, mais cette fois-ci, il sourit différemment et je fronce les sourcils. Il se moque de moi ou bien ? Je secoue la tête tout en me levant lorsqu'il me dit qu'il préfère rentrer et je souris en hochant la tête. C'est peut-être une sage décision même si c'est agréable de discuter avec une personne qui me comprend.

Je pense que c'est plus sage de rentrer en effet. Je secoue la tête. Non ne t'en fais pas en plus je dois encore réviser et comme on est tous les deux à Yamang, on aura bien l'occasion de se reparler dans de meilleure condition et peut être s’entraîner au dojo qui sait ?



@Panda

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   Sam 10 Déc - 12:29

Une première rencontre plutôt explosive
Je comprends finalement pourquoi son sourire se fait éphémère lorsque nous parlons de ma mère. Ce n'était pas qu'elle n'avait pas confiance en moi, c'était surtout qu'elle avait une vision contradictoire du monde. Elle devait l'observer depuis un moment pour faire de telles déductions. C'était comme si elle ne savait plus trop quoi penser de tout ça, Mee Na me paraissait perdu. Et elle me le confirmait en se posant de nombreuses questions auxquelles je cherchais une réponse à la fois posée et qui ne la jugerait pas. Mais c'était plutôt compliqué, surtout lorsqu'on était shooté à l'alcool et dans les vapes à cause d'un coup sur la tête.

- Tu sais, si tes parents te veulent heureuse, ils attendront de toi que tu fasse ce qui te rend heureuse. Je suis certain qu'ils ne te jugeront pas autant que tu le pense. Et quant à ce que tu pense de l'amour.. je ne suis pas d'accord. Etre amoureux ce n'est pas être faible, c'est se permettre de lâcher prise de temps en temps. On ne peut pas toujours tout garder pour soi, la vie serait infernale sinon. Et compter sur quelqu'un, ça ne te fait aucunement dépendre de la personne, à moins que tu n'aies envies de te marier avec elle et encore, ce serait économiquement parlant tout au plus. Je suis persuadé que si tes parents veulent que tu aies ta propre famille, c'est parce qu'ils ont trouvé le bonheur en fondant la leur et qu'ils veulent le meilleur pour toi.

Je baissais les yeux sur mon verre vide avec lequel je jouais depuis tout à l'heure. En y réfléchissant bien, je n'avais jamais vraiment considéré cette possibilité. Celle d'avoir une famille avec quelqu'un que j'aimerais plus que tout. Et ça me plaisait plutôt bien dans l'ensemble. L'idée de pouvoir choyer une femme et ses enfants, d'avoir la responsabilité de les rendre heureux. J'aimais voir les gens sourire, et j'aimais encore plus les rendre heureux. C'était peut-être ça au final, la petite routine de la vie qui me conviendrait le plus. Je relevais la tête vers elle puis lâchais mon verre, commençant à me lever en entendant son approbation. Cette sportive était vraiment adorable avec moi, et c'était reposant.  

- D'accord, alors ne bouge pas. Je vais payer l'addition, je reviens tout de suite.

Je me dirigeais vers le bar avec ma carte, payais nos boissons puis revenais vers elle, commençant à me diriger vers notre école qui ne se trouvait qu'à quelques rues, bien heureusement.

- Bon, eh bien.. c'était assez mouvementé comme soirée. Mais j'espère qu'on aura l'occasion de s'entraîner ensemble. J'aimerais vraiment te voir à l'oeuvre.


@Panda
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun   

Revenir en haut Aller en bas

Une première rencontre plutôt explosive feat Nam Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP fini-