“NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 02/11/2016
✗ nombre de messages : 100
✗ points de compétence : 177
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Jeu 3 Nov - 0:09

NICHOLS SHANICE
Ft CHANTELLE WINNIE


✗Réservée ✗Souriante ✗Aimable ✗Poli ✗Gentille ✗Méfiante ✗A l'écoute ✗Perfectionniste ✗Sportive ✗Rêveuse ✗Forte ✗Curieuse ✗A la joie de vivre ✗Tête en l'air ✗Se sous estime ✗Timide ✗Bosseuse ✗N'est pas trop sociable ✗Aime s'amuser

J'aime: Le chocolat, les fruits, la danse, la Corée, ma famille, le maquillage, le sport en général, rire, parler -même si j'ai encore du mal à parler avec autrui-.

Je n'aime pas: Les moqueries, les insultes et grossièretés, les profiteurs, les gens malhonnêtes, les insectes, les critiques peu constructives.

♦ ♦ ♦

✗ AGE : 20 ans
✗ SPECIALITE : Danse
✗ ANNÉE : Universitaire en échange scolaire
✗ GROUPE : Artiste


Depuis que j'ai cinq ans, je suis atteinte d'une maladie de la peau appelée Vitiligo. Il s'agit d'un dépigmentation de la peau, qui bizarrement, apparaît de façon symétrique sur le corps. Il faut aussi savoir que mes tâches ne changeront plus, car ma maladie à cessée d'évoluée.
Quand j'étais petite, j'ai eu le droit à plusieurs surnoms stupide comme "vache" ou bien "girafe" à cause de ma maladie. A cause de ça, je me suis renfermée sur moi-même, vivant dans mon coin et sous les moqueries jusqu'à la fin du lycée.
N'ayant pas eu beaucoup d'amis dans la vie, je me suis rabattue sur internet. Là, les gens ne me voyaient pas, ils ne pouvaient pas m'insulter sur mon physique ... Je me sentais tellement bien sur internet.
La danse, c'est ma passion depuis que je suis toute petite. Je chante aussi, mais la danse a prit le dessus. Je me souviens je regardais les clips de Beyoncé à la télé, et j'essayais de refaire la chorégraphie de ses clip. Ma mère m'avait filmée en plus... Que des bons souvenirs. La danse, c'est toute ma vie. Ça m'a permis de m'exprimer à chaque instant, de surpasser de mauvais moments comme de profiter des meilleurs. 


Et me voilà... Me voilà à Kingston en Jamaïque dans les bras de ma mère biologique. Sauf qu'apparemment... Elle ne voulait pas de moi, et a choisit de me faire adopter. Tout ce que je sais d'elle, c'est qu'elle se shootait au crack, et ce même pendant sa grossesse. Et je n'ai jamais rien su sur mon vrai père... Mais bon, au moins le point positif c'est que je sois tombée sur une très bonne famille d'accueil et c'est donc depuis mon plus jeune âge que j'ai habité à Washington, ma famille étant très aisée.

Autant vous dire que mon début de scolarité était assez... Compliqué. Déjà, quand je n'étais pas malade, je n'avais pas beaucoup d'amis. Mais une fois que ma maladie est apparue... Plus personne ne s'approchait de moi. Vous savez comment c'est, les enfants sont tellement cruels entre eux. Certains avaient peur de m'approcher. Ils pensaient que c'était contagieux. D'autre m'approchaient dans le seul et unique but de me moquer, de m'insulter. "Vache", ou même "girafe"... En plus de "mouton", à cause de mes cheveux. Et tout cela à continué tout le long de ma scolarité. Seulement, il y a eu plusieurs choses qui m'ont fait m'accrocher: La danse, et ma famille.

La danse... Que dire ? C'est ma plus grande passion. Je me souviens encore en train de danser sur le clip Crazy In Love de Beyoncé pour m'amuser, pour moi, pour ma famille. Quand je danse, tous mes sentiments refont surface, je m'exprime autrement que par la parole. Quand je danse, tout le monde peut me critiquer, je m'en fiche un peu, parce que j'aime ce que je fais. C'est  toute ma vie, mon réconfort, ma façon de penser et de m'exprimer. D'ailleurs, c'est à partir du collège que je suis entrée dans une école de danse classique très cotée, mais là encore... J'étais encore seule.
Et c'est donc au fil du temps que j'ai finis par sentir un grand manque... Je n'avais aucun ami, et j'avais besoin de parler. Alors je me suis tournée vers plusieurs forums, des sites de correspondance. Il fallait que je sociabilise. Mais au final, aujourd'hui je n'arrive qu'à le faire via un clavier et un écran. Communiquer avec de vraies personne par la parole est quasiment devenu un défi pour moi.

Mais voyons le point positif dans tout ça. J'ai découvert un pays qui à réussi à me passionner, à m'impressionner, à m'émerveiller et qui est même devenu ma seconde passion: La Corée du Sud. Je me suis en premier intéressée à leur culture, leur histoire, avant de m’intéresser à leur musique et autre. Seulement, pour certains, c'était encore une raison de me moquer. J'ai eu le droit à plusieurs réflexions, me faisant toujours me renfermer sur moi-même de plus en plus. Je me renfermais tellement, que même mes parents ne savaient plus vraiment quoi faire. Tout ce que je faisais c'était danser, m'entraîner pour mes examens de danse et traîner sur internet. Et tout ça jusqu'à la fin du lycée.

Après le lycée, j'ai donc décidée de me retirer du monde scolaire durant une année, pendant laquelle j'ai commencée à apprendre le Coréen à l'aide des musiques, d'un professeur particulier et l'encouragement de ma famille. J'avais réellement besoin de voyager, de partir loin de tous mes problèmes, de ces adolescents et jeunes adultes qui me causaient autant de peine à cause de ma dépigmentation de la peau. C'est donc à mes 19 ans que j'ai intégré une université à Washington, qui nous proposait un cursus proposant l'apprentissage du Coréen en plus d'un échange scolaire de deux ans en Corée du Sud à la fin de l'année, et dans l'école la plus réputée de tout le pays: Hyeosik Academy. Pour moi, il était clair que je ne pouvais pas rater cette fabuleuse occasion, cette opportunité incroyable qui s'offrait à moi. Il n'y avait qu'une place de libre à cause du peu d'étudiants qui faisaient parti de ce cursus. Et vous savez quoi ? Cette place, c'est moi qui l'ai décrochée, grâce à mon niveau en Coréen et mes capacités. Notamment la danse, qui est proposée dans les spécialités de l'école.
Bien sûr, me séparer de ma famille a été très difficile... Mais ils étaient heureux pour moi, et aujourd'hui ils m'appellent pratiquement toutes les semaines.

Et donc, me voilà. Moi, Nichols Shanice, 20 ans et toutes ses dents vivant désormais à Séoul pour deux années à l'université de Hyeosik. Je vais essayer de prendre un nouveau départ, oublier tout ce que j'ai pu vivre en Amérique pendant ces deux années, me faire des amis... Je vais essayer de passer les deux années les plus extraordinaire de ma vie.  

TOI DERRIÈRE L'ECRAN

Je suis Patate... Ma vie est Patate... #IHavePotatoeBloodInMyVeins #ChangementDeVavaOKLM  



Dernière édition par Nichols Shanice le Mar 8 Nov - 23:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Jeu 3 Nov - 13:21

omg..
Re-re-re bienvenueee :09:
Hâte de voir ce que tu vas pondre Setsu-chou \o/ (déjà le début du caractère ça promet hihi)

Bon courage :46:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Ven 4 Nov - 8:49

Re bienvenue :D :37:

Lui, un intello, t'es sûr ? :43:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Ven 4 Nov - 9:01

Re bienvenue ! :33:
Encore un BG jpp :23:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 02/11/2016
✗ nombre de messages : 100
✗ points de compétence : 177
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Ven 4 Nov - 14:31

Toto: Merci ! :3 Tu ne seras pas déçu avec ce gaillard-là :19:

Min Hyun: Oui, lui, un intellectuel.  C'est comme toi... T'es bien chez les artistes :19: #trollface

Ailee: Maci ! :3 Et voui... Je me sentais obligée de prendre P.O en vava xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 08/09/2016
✗ nombre de messages : 344
✗ points de compétence : 350
Localisation : Dans mon lit surement ou avec des amis

MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Ven 4 Nov - 15:00

Re bienvenue

_________________
Mee-Na
On ne vie qu'une seule fois dans sa vie... alors vivons là comme elle se doit !  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Lun 7 Nov - 11:57

Rebienvenue !
Un intello + PO > J'approuve à 100% :16:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF   Mer 9 Nov - 14:18


Félicitations, tu es validé(e)

Tu peux donc commencer à RP sans problème. C'est même conseillé en fait. Mais avant tout, pense à te recenser dans les sujets adéquats. Ce serait bête que ton avatar soit prit par quelqu'un d'autre, car tu as oublié de le recenser, non? Pense à te chercher des liens et tiens nous informés de tes rp grâce à ton carnet. Pense à passer sur la Chatbox et flooder aussi. Encore une chose importante, amuse-toi ♥
Revenir en haut Aller en bas

NICHOLS SHANICE - ARTISTE - LOVE WHO YOU ARE, WHAT YOU'VE BECOME AND ACCEPT YOURSELF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: 
Dossier administratif
C'est par ici pour enfiler le slip d'un perso et te présenter !
 :: Dossiers d'inscription :: Les admis
-