“Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Ven 11 Nov - 21:27

Don't need to wear your best apology.
Je n'étais pas vraiment sûr de comment j'étais arrivé sur le toit de l'école. C'était un peu comme si toutes les routes m'avaient menées ici. C'était la fin de la semaine, la fin d'une longue semaine que j'avais passé à éviter Han Jae. Depuis que j'étais par hasard tombé sur une vidéo de lui en train de me tromper avec mon pire ennemi.. je ne pouvais pas lui faire face. Non pas parce que ça me faisait mal même si je devais admettre que c'était énormément le cas, c'était plus parce que je ne savais pas encore comment j'allais réagir une fois que j'allais le confronter à ce qu'il avait fait. Ou même lorsque j'allais me confronter moi-même à mon énième erreur. Il m'avait eut une fois, Dae Jung avait su m'avertir mais rien à faire. Je ne l'avais pas écouté et j'étais naïvement retombé dans son piège. J'étais persuadé qu'il avait changé, qu'il était une autre personne, que j'avais vu certains visages de lui que je n'avais encore jamais vu auparavant.. mais j'avais tout simplement eut tort du début à la fin. Je n'aurais jamais dû m'improviser psy alors que je n'étais visiblement qu'un pion du début à la fin. Il avait dû prendre plaisir d'ailleurs à s'amuser avec moi. Encore une fois. Mais bon, je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même cette fois-ci. Comme toutes les fois d'ailleurs.

Appuyé contre la rambarde du toit de l'école, j'observais l'horizon tout en allumant une cigarette dans un soupire exprimant mon ras-le-bol. Il était à peine la fin de l'après-midi mais je savais que je pouvais être tranquille ici au moins pendant un petit moment. Je ne savais plus si j'avais envie de déprimer, de péter une durite ou de tout simplement laisser tomber. Lâcher prise, pour une fois. Chose que je n'avais encore jamais fait jusque là. Mais je me sentais bien trop déprimé et remonté. Remonté contre lui ou moi-même n'avait plus vraiment d'importance. J'étais tout simplement remonté à l'idée de ce qu'il m'avait fait. Et de comment je l'avais laissé faire et même si ça datait maintenant un peu, ce n'était pas le genre de choses que je pouvais laisser passer. Pas cette fois.

Je tirais une latte de la cigarette que je venais de porter à ma bouche tout en fermant les yeux, raclant ma gorge de sorte à faire passer les larmes qui commençaient à monter. J'étais tellement énervé que je ne parvenais même plus à gérer toute l'adrénaline qui parcourait mes veines. Cette dernière jouait probablement le rôle d'une alarme prévenant de l'arrivée d'une crise de nerf que je n'étais pas prêt du tout à gérer. Les yeux fermés, je me retournais, m'adossant cette fois contre la même rambarde. Même mon corps, sous la fatigue, semblait me jouer de mauvais tours. Lorsque je ré-ouvrais les yeux, j'apercevais la mauvaise vision d'Han Jae qui se tenait devant moi. Aish.. il ne pouvait pas débarquer à un pire moment. Mais finalement, ce n'était peut-être pas si mal. Je n'allais pas pouvoir le fuir pour le reste de l'éternité de toute façon. Je soupirais, tirant une nouvelle latte de ma cigarette. Il déblatérait quelques questions mais je ne l'écoutais pas. A vrai dire, j'étais perdu dans mes pensées et sa voix n'était qu'un bruit de fond à cet instant. Mais il fallait dire qu'elle m'agaçait beaucoup trop, étrangement. Je le coupais donc dans son élan, relevant les yeux pour les plonger dans les siens. Ma voix et mon expression se faisaient bien plus calmes que prévus. Anormalement calmes. Bien trop sombres pour que ce soit habituel.

- Quoi ? T'avais pas deviné que c'était fini nous deux ? Ca aurait dû te sauter aux yeux pourtant. A moins que ça soit plus Jin Wuk qui t'ait sauté, aux yeux ou ailleurs d'ailleurs, qu'autre chose.

Je tirais une nouvelle latte, la discussion allait sûrement aller bon train. Ou non. Elle allait en tout cas être longue.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Dim 13 Nov - 13:11

C'est la fin d'une longue semaine. Pourquoi longue ? Eh bien, déjà que je ne sais pas vraiment comment je dois réagir avec tous ces sentiments nouveaux pour moi, plusieurs événements se sont passés dans cette même et unique semaine. Premièrement... Mee Na m'a vu sortir de chez ma psy... Et deuxièmement, voilà que mon petit ami s'est mit à m'éviter tout le long de cette foutue semaine, et je ne sais même pas pourquoi. Pourtant, j'ai la vive impression que tout va, une fois de plus, très mal se passer pour ma personne. Pourquoi a-t-il fallut que je tombe amoureux ?

C'est donc dans le but d'obtenir des réponses à mes questions, que je me décide d'aller voir Jun à la fin de cette après midi. Je suis passé à sa chambre, mais il n'y est pas. Au dôjô non plus... Alors, allons vérifier sur le toit. Par contre, s'il est sur le toit c'est que tout va mal... Je soupire, me grattant la tête avant de pousser la porte menant sur le toit. Il est là, adossé à la rembarre , tirant quelques lattes sur sa cigarette. Je m'approche alors de lui, avant de prendre la parole.

"Hey..." Vu la tronche qu'il tire, lui demander s'il va bien ou non ne servira franchement à rien. Autant passer au vif du sujet. "Ça fait une semaine que tu m'évites comme la peste. Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fais ?"

Une autre question vient pour sortir de ma bouche, seulement je me fais couper dans mon élan. Il a l'air beaucoup trop calme... Mais vraiment trop. Puis mes yeux s'écarquillent à l'entente de ses mots.

"... Hein ? C-comment ça c'est finit entre nous ?" Puis la suite de sa phrase me fait perdre de la couleur... Comment il sait ça ? Pourtant c'était il y a longtemps, j'ai tout arrêté quand j'ai su que je l'aimais vraiment... Je passe une main dans mes cheveux, comme je le fais toujours quand je suis nerveux. "Attends... Je peux tout t'expliquer. Tout ça c'était avant que je ne tombes amoureux de toi, vraiment !"

Je soupire, ne sachant plus ou me mettre. Qu'est-ce que je dois faire ? Qu'est-ce que je peux faire, surtout ? Tout lui expliquer depuis le début ? Ouais... Faisons ça...

"Écoute... Au début,  oui, je voulais m'amuser encore une fois avec tes sentiments. Je ne t'aimais pas alors j'arrivais pas à me contenter... D'une seule personne. Mais après, tout à été différent je t'assure ! Je suis vraiment amoureux de toi Jun, je te le jure..."

Est-ce que je vous ai donné la définition du mot pathétique ?  Être pathétique, c'est quand on a fait plusieurs erreurs, qu'on ne les assume aucunement mais qu'on essaie de les faire accepter par les autres. Eh bien voilà. Depuis le début de la semaine je n'ai pas arrêté d'être pathétique.

J'ai joué, et depuis le début de cette semaine je n'arrête pas de perdre. J'enchaîne échec sur échec.

_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.


Dernière édition par Gyo Han Jae le Lun 26 Déc - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Jeu 17 Nov - 21:58

Don't need to wear your best apology.
Je soupirais longuement, faisant sortir de ma bouche un nuage de fumée qui s'évaporait doucement dans l'air. Il me paraissait vachement doux tout d'un coup. Bien plus que cet enfoiré de Han Jae, qui ne savait que foutre la merde entre nous. Je lui en voulais tellement.. J'étais lassé. Lassé de toujours vouloir arranger les choses et de vouloir les récupérer. Mais avec lui, c'était définitivement fini. Il m'avait dégoûté et il ne pourrait jamais plus me récupérer. Il tentait très certainement de se rattraper en voulant me donner des explications... Mais je ne voulais plus l'entendre, ni le comprendre d'ailleurs. Il avait merdé, c'était à lui d'assumer. Cependant, ses premiers mots étaient parvenus à assombrir mon regard. Et mon esprit par la même occasion. Est-ce qu'il venait juste d'avouer en tout cas qu'il voulait s'amuser avec moi ? Enfin qu'il s'était amusé de moi ?.. A ce stade, j'étais en droit de le haïr. Et c'était le cas. Il osait dire qu'il était amoureux de moi ? Il cherchait à ce que je lui mette la raclée ou quoi ?

- Ta gueule. Tais-toi. Je veux pas t'entendre. Je veux pas entendre tes excuses formulées avec ton entrejambe. T'as merdé, c'est ton problème.

Je portais la cigarette que j'étais en train de finir et sur laquelle j'avais baissé les yeux à mes lèvres puis laissais le dernier nuage de fumée s'échapper en le soufflant d'un air un peu plus énervé cette fois-ci.

- Oui, t'as bien entendu, tout est finit. J'écrasais la cigarette avant d'ajouter. Le pire avec toi, c'est que même lorsque tu reconnais que tu as merdé, tu mens. Ça n'a jamais été différent ! Et ça n'a jamais changé non plus ! Alors abstiens-toi de l'ouvrir si c'est pour dire de telles conneries putain !

Je relevais à nouveau les yeux pour croiser son regard, reprenant étrangement mon calme. Mon apparence extérieure contrastait avec mes veines qui brûlaient de haine, cette dernière étant elle-même pimentée par l'adrénaline.

Merci. Merci pour tout ça. Parce que grâce à toi et tout ce que tu as fais, j'aurais pas de mal à passer à autre chose maintenant. Et tu veux savoir pourquoi ? Parce que t'es tellement un enfoiré que tous mes sentiments se sont envolés en l'espace d'une vidéo de cinq minutes.

Mes mots, je les voulais aussi perçants qu'un poignard. Et désormais, je n'allais plus me gêner. Il ne s'était pas gêné lui, pour me faire mal. Cette fois-ci, moi non plus. J'en avais par dessus la tête. Et j'allais bien lui faire comprendre ça.

- D'un côté, tout n'est pas de ta faute. Je suis aussi impliqué là-dedans puisque j'ai aussi fais une erreur. J'ai fais l'erreur à deux reprises de me mettre avec toi. L'avanatage c'est que maintenant, je ne la ferais plus.
@Panda
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Mer 28 Déc - 2:47

DON'T NEED TO WEAR YOUR BEST APOLOGY
FT NAM JUN



"Certaines personnes sont comme une pièce de monnaie. Deux faces, et aucune valeur.”

Plus je parle, et plus son regard me fait... Peur ? Non, non, non, pas de ça. Je continue de parler, je le regarde recracher sa fumée ne sachant même pas s'il m'écoute... Puis il m'interrompt sans prendre de pincettes. Je l'écoute sans vraiment avoir le choix, son air faussement calme ne dit vraiment rien qui vaille pour moi, et accompagne parfaitement chacune de ses phrases. Encore un peu, et je me prend une droite.

"Jun... Attends, non je ne parle pas avec mon entrejambe ! Je te parle normalement, et sincèrement !'

Je le regarde faire, chacun de ses gestes montrent sa colère croissante, alors qu'il a pourtant l'air tout à fait calme. Je commence à trembler de nervosité, je réfléchis... Je réfléchis même beaucoup trop, tellement que je ne sais plus quoi faire, ni quoi dire. Je me sens mal, j'ai la boule au ventre et je commence même à voir flou. Pourquoi mon corps réagit comme ça ? Bordel, reprends toi !

"Non, je ne mens pas ! Au début, je le faisais, mais depuis la sortie à Busan, tout ce que j'ai pu faire est absolument vrai ! Depuis, je ne t'ai jamais menti, tout était authentique ! Alors si je te dis aujourd'hui que je t'aime, c'est que c'est vrai !" Je passe nerveusement ma main dans mes cheveux, tout en mordant ma lèvre inférieur. "C'est pas des conneries..."

D'habitude, dans ce genre de situation, j'ai une expression blasée sur le visage... La, j'ai sûrement l'air d'un chiot abandonné. Son regard emplit de colère s'ancre dans le mien... Il me hait. Je connais ce regard, je l'ai vu des milliers de fois. Ce regard, avant je m'en amusais... Aujourd'hui, il me fait mal. J'écoute ses paroles semblant aussi tranchantes que des lames de rasoirs.
J'ai l'impression... Que les rôles se sont subitement inversés. Avant, c'était moi qui n'avait aucun mal à passer à autre chose. Maintenant, c'est l'inverse. Je n'arrive pas à me faire au fait, qu'il puisse me larguer comme ça. Sérieux, comment les gens font pour vouloir tomber amoureux, si ça fait aussi mal ? Je n'arrive même plus à ouvrir la bouche, tout ce que j'ai envie de faire c'est de m'enfuir. Je n'ose même plus le regarder en face, je me sens tellement mal. Tout ce que je peux faire pour le moment, c'est l'écouter s'acharner contre moi.

"... Tu crois vraiment, que je serais en train de me justifier si je te mentais toujours ? Tu penses vraiment, que si je n'avais pas un minimum changé, je serais là à essayer de te récupérer ?" Je finis par rire nerveusement, me mordant la lèvre inférieure. "Si j'étais toujours pareil, même pas je serais venu sur ce toit pour discuter avec toi, et d'ailleurs je pense que j'aurais été en la compagnie de quelqu'un d'autre. Sauf que c'est pas le cas, je suis là, en train de te laisser me rabaisser comme la dernière des merdes !"

Je passe encore une fois ma main dans mes cheveux, ne sachant pas quoi faire. Alors je laisse mes pensées, mes sentiments, je laisse tout ce qui est à rapport avec ce que je ressens agir.

"S'il te plaît me lâche pas..."


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Mer 4 Jan - 20:53

Don't need to wear your best apology.
Je le coupais à nouveau dans son élan par un rire encore fade, dégoûté de tout ce qu'il avait pu faire jusqu'ici. Je n'arrivais plus à lui faire confiance alors ses paroles, il les balançaient dans le vide. Un sentiment de haine se mélangeait avec mon dégoût pour lui. Je soupirais, ne sachant pas par où commencer. Qu'est-ce que je devais dire maintenant ? Il ne semblait pas comprendre que c'était bel et bien fini désormais. Je m'avançais vers lui d'un air menaçant. La réalité était que je n'allais pas le frapper, mais tout simplement lui foutre la trouille avant de le laisser en plan.

- Je te l'ai dis, ferme ta gueule. La vérité, la seule vérité dans tout ça, c'est qu'en fait t'as les boules. Je ne marche plus dans ton jeu et je ne suis plus ta petite victime. Du coup t'as les boules, parce qu'en plus de n'être rien pour personne, tu n'es plus rien pour moi.

Je le contournais sans plus lui accorder d'attention. Je ne voulais même plus lui adresser le moindre regard, tellement mon dégoût pour lui était élevé. Je me dirigeais vers la porte, rentrant l'une de mes mains dans ma poche et laissant la plus proche de mon ex à l'air. Même si je n'avais pas vraiment envie de le frapper sur l'instant, rien ne m'indiquait que j'allais me retenir jusqu'à quitter les lieux. Proche de la porte, j'ajoutais donc.

- Mais ce que t'as pas compris mec, c'est que si je te rabaisse comme la dernière des merdes, c'est parce que t'es la dernière des merdes. Si tu voulais pas que je te lâche, fallait y penser avant. Surtout que c'est pas la première fois. Tu ne peut t'en prendre qu'à toi-même.

J'ouvrais la porte avant de terminer.

- Bon courage pour la suite.

Je sortais du toit, me retrouvant dans la cage d'escaliers tout en claquant la porte de colère. Si cette fois-ci il n'avait rien compris, je ne pouvais plus rien pour lui.

@Panda
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 258
✗ points de compétence : 682
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Dim 8 Jan - 17:19

DON'T NEED TO WEAR YOUR BEST APOLOGY
FT NAM JUN



"Certaines personnes sont comme une pièce de monnaie. Deux faces, et aucune valeur.”

Il me coupe, encore une fois mais cette fois-ci avec un rire bien fade. Je ne peux rien faire d'autre que de me taire... Je me fais tout petit, laissant ses paroles me blesser les unes après les autres. Après tout, il n'a pas tort. Je dois faire tellement pitié à voir, personne veut de moi et les seules personnes que j'arrive à avoir auprès de moi me lâchent une par une... Peut être que la prochaine fois... Ce sera In Su qui va m'abandonner ?

Mon regard se fixe sur son visage, son expression si froide me donne des hauts le cœur.  Vraiment ? Est-ce que je suis vraiment en train de m'abaisser à ce niveau-là ? Est-ce que je vaux vraiment ça ? Est-ce que je vaux vraiment rien ?
Je serre mes poings, je me perds dans mes pensées. Une partie de moi me dit de juste fermer ma gueule, et de le laisser se casser... Tandis que de l'autre côté, j'ai juste envie de lui foutre mon poing dans la gueule. Le seul hic... C'est que bizarrement, j'ai peur de lui... Pourtant, c'est juste un pauvre type ! Alors pourquoi je suis comme ça ?

Je le regarde me contourner, avant de se diriger vers la porte de la cage d'escaliers sans même m'adresser un seul regard. Je ne me retourne pas vers lui pour autant, parce que je sais que si je me retourne je vais lui répondre... Et si je lui réponds, qui sait ce qui va se passer. Je serre les poings en l'entendant m'insulter de la sorte. J'essaie de garder mon calme. Puis, il me souhaite... Putain, il est sérieux de me souhaiter une bonne continuation ? Les larmes montent, d'ailleurs je ne sais même pas si je suis triste ou en colère. Peut être bien les deux ?
Alors je finis par me retourner, alors qu'il passe la porte.

"Vas te faire foutre !" Je ricane, avant de reprendre. "De toute façon, la seule partie de notre relation que j'ai vraiment apprécié, c'est celle où t'étais mon jouet !"

La porte claque, nous séparant désormais définitivement. Même avec ce que je viens de lui dire... Pourquoi je me sens aussi mal ? Les larmes coulent, mais je ne sais même pas ce qu'elle veulent dire.


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Codeur

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 10/05/2016
✗ nombre de messages : 382
✗ points de compétence : 531

MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   Sam 14 Jan - 1:03

Don't need to wear your best apology.

Bien sûr que ces quelques ernières paroles ont eut un impact sur mon moral. Je laisse quelques larmes s'échapper, mais celles-ci, il ne les voit pas. Parce qu'il pense que cette fois-ci j'en ai plus rien à foutre. Ce n'est pas encore totalement le cas, mais je compte travailler dessus et le lui prouver par le futur. Parce que désormais, il ne sera plus rien pour moi et s'il réagit comme ça, c'est qu'il a bien comprit que c'était déjà le cas. Je descends les escaliers dans le plus grand calme.. bordel, il m'aurait fallu une seconde clope à l'instant. Mais pas le temps, la cloche retentit et je me dirige lentement vers la Bibliothèque dès lorsque j'ai finis d'essuyer les dernières gouttes d'eau qui tombent. J'espère que ce seront réellement les dernières, celles-ci. Il me faut également finir mon projet avant la fin de l'année.

Ce n'était pas sans compter sur ce type, qui souhaite absolument me réconforter. Qing.. c'est ça ?

@Panda
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae   

Revenir en haut Aller en bas

Don't need to wear your best apology - Jun & Han Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 03. forgiveness starts with an apology
» Maybe I wear too much pink...
» i wear this crown of thorns upon my liar's chair + godric
» so put on your best boys, and i'll wear my pearls (maëlys).
» (daphné), i'll never wear your broken crown.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Internat Maintenant tout le monde au lit !  :: Extérieur :: Toits-