“(-18) A un ou deux pétard près feat Hannie ”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Dim 29 Jan - 15:55

A un ou deux pétards près...
Bon ok. Mes journées sont rarement autre chose que nulle à chier. De une parce que je suis du genre putain de pessimiste et de deux parce qu'il est dur de passer de bonne journée avec Joo Eun, ma petite amie du moment. Elle est canon, un visage fin, un regard félin et puis des putain de belles courbes pour une coréenne. Elle a tout pour plaire, mais physiquement seulement hein. Ce qu'elle peut être casse-couille bon dieu. Bah c'est bien une fifille à son papa après tout. Mais c'est quand même elle qui m'a hébergé pendant un petit moment quand mon cousin m'a viré de chez lui. Ouais, elle est peut-être un peu conne mais elle est tout de même sympa avec moi. Enfin aujourd'hui c'est une autre histoire hein.

On vient tout juste de sortir avec un bière et une canette de soda, je vous laisse deviner pour qui et quoi, et voilà qu'elle se remet à me rabattre les oreilles. "Pourquoi tu m'envoies plus de messages Sookie", "tu baises encore avec d'autres meufs hein si c'est pas carrément des mecs", "t'as changé Sookie", "je t'aime Sookie pourquoi t'es aussi indifférent", "qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour que tu me regardes Sookie", le tout avec une voix suraigue entrecoupée par des sanglots de temps en temps. Elle est chiante mais tout de même. Je vais pas la laisser chialer, après des gens vont s'incruster pour eux aussi me les briser. Je lui ébouriffe les cheveux.

- " Je t'ai déjà dit que je voulais pas que tu m'appelles Sookie. "

Je sirote ma bière, assis à côté d'elle sur le dossier un banc, dans un quartier désert, juste devant un terrain de basket laissé à l'abandon. Je soupire alors qu'elle essuie tout le maquillage qu'elle a fait coulé, pour ensuite tenter de rattraper le délire. Elle est chiante, mais c'est la seule qui me soutient encore et qui me file un peu de tunes. Son père me déteste mais je m'en fiche pas mal. Je vais pas commencer à être triste pour chacune des personnes ne m'aimant pas sinon je passerai ma vie à chialer. M'enfin, elle aurait dû écouter son père au lieu de s'enticher à moi. Quelle idée de venir à tomber amoureux d'un crevard comme moi. Elle est dans de beaux draps maintenant.

Je laisse mon regard dérivé sur les bâtisses nous entourant. Pourquoi diable est-ce qu'elle me suit jusque dans ce genre d'endroit? Elle est vraiment sacrément conne pour traîner avec des pauvres hein, alors que dans quelques années elle aura la succession de la boîte de son père. Je pose à nouveau mes yeux sur elle. Elle s'est accrochée à mon bras et a posé sa joue sur celui-ci. Je la laisse faire en soupirant une fois de plus. Quelle gamine ! En continuant de contempler ce décor que j'aimais tant, je pus tomber sur un visage familier. Tiens ça faisait longtemps que je l'avais pas vu lui. Aller peut-être quatre, cinq jours? Un demi-sourire vient se former sur le bas de mon visage. Il m'a manqué. Je me suis déjà bien remis de mes blessures, même si quelques bleus et autre petites plaies sont encore visibles. Je vais déjà beaucoup mieux. Après tout j'ai l'habitude, il m'en faut plus. J'espère que lui aussi.

Je me lève, laissant Joo Eun sur le banc, m'interrogeant du regard et me demandant où j'allais. Han Jae tombe vraiment à pic ! Je veux pas passer ma soirée avec ce pot de colle. Je m'approche de lui et passe mon bras autour de ses épaules. Je lance un coup d'oeil vers ma pseudo "copine".

- " Joo Eun, j'te présente mon cousin. Bon j'aurais bien aimé te le présenter plus longtemps, mais voilà, notre grand-père est mort ce week end hein, alors bon, on doit régler pas mal de truc ensemble hein... Ouais j'suis désolé mais va falloir que j'te laisse du coup hein... "

Putain si seulement elle pouvait être un tout petit peu plus conne ou juste fermer sa grande gueule.

- " Mais tu m'as pas dit que ton cousin était mort d'un accident de la route? "

- " Euuuuh... Si ! Mais là c'est un autre ! Ouais j'ai une grande famille hein. Bon bref, salut ! "

Je tire Han Jae avec moi. Putain heureusement qu'il a fermé sa gueule lui. Sinon j'aurais été dans une merde pas possible ! Je me dépêche de quitter les lieux en l'emmenant avec moi. Woooh, j'lui dois une fière chandelle là.

- " Putain merci mec, j'te dois un truc là ! Si tu veux j'te paye un verre. Voir même deux ! J'voulais vraiment pas rester plus longtemps avec elle... "
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 251
✗ points de compétence : 661
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Lun 6 Fév - 1:58

A UN OU DEUX PÉTARDS PRES...
FT NOH YUNG SOOK



“La folie est nécessaire pour faire un pas de plus”


Je m'emmerde... Pourtant, j'ai fais plein de trucs aujourd'hui, c'est le week end et j'ai pu rentrer voir ma mère. J'ai pu m'occuper d'elle comme je me le dois. J'ai passé du temps avec elle, et pourtant... Maintenant, je m'ennuie. Même, ça doit faire quatre ou cinq jours que je m'ennuie... D'ailleurs, c'est bizarre mais, bien que je lui ai omis tous les détails gores et pervers, j'ai raconté cette fameuse rencontre a ma mère... Elle était contente pour moi, bien qu'un peu réticente quant au fait qu'il ait lui aussi un pet au casque. Mais je sais qu'elle ne m'empêchera pas de le fréquenter. Il est trop rare que je lui annonce une rencontre pareille avec le sourire aux lèvres. Non, même la dernière fois que je lui ai faite ce genre d'annonce, c'était pour In Su... Et Jun...

Je soupire, finissant par me lever et enfiler une veste avant de sortir me balader en ville. Je veux me changer les idées et même pour une fois je m'aventure dans un quartier dans lequel je ne foule quasiment jamais les rues... Myeongdong. C'est rare de me voir ici. C'est que vraiment, je me fais bien chier aujourd'hui. Pas de bagarre, pas de rencontre inattendue chez la psy ou autre... Je m'ennuie maintenant. J'avoue, j'arrête pas de penser à ce qui a pu se passer dans ces toilettes. Surtout dans l'état dans lequel j'ai finis. C'est bien la première fois que j'ai pu finir dans un état aussi lamentable... Mais j'ai tellement aimé ça. Vraiment, je n'ai jamais été pris d'une telle façon, et c'était vachement excitant.

Puis, à force de marcher en restant dans mes pensées, je finis par me retrouver dans un endroit un peu paumé, un terrain de basket est au milieu de tout ça mais c'est tout... J'avance, jusqu'à ce que j'aperçoive un couple assit sur un banc. Je les regarde un instant, avant de continuer mon chemin droit devant moi. Mais bien vite, je me fais interrompre dans ma marche par quelqu'un qui devient un peu trop familier avec moi en ce moment... Son bras entoure mes épaules, alors qu'il m'emmène vers ce qui me semble être sa copine.
Vraiment, je ne comprends pas trop ce qui se passe. Il me présente comme étant son cousin, mais il a du tellement sortir de conneries qu'au final, elle ne le croit pas et le piège avec une autre question... Question par laquelle il répond par une autre connerie. Je fronce légèrement les sourcils, jusqu'à ce qu'il close rapidement la conversation, me tirant avec lui loin de cette pauvre fille. Mon regard se porte sur lui, suivit de mon air plus que blasé.

"... Déjà, je t'ai pas aidé, tu m'as tiré pour que je t'aide. Après... Je ne suis pas conte quelques verres." Je soupire, le regardant de nouveau. "Qu'est-ce que tu fous avec elle si c'est juste pour lui faire ça, sérieusement ?"

Non, vraiment, on ne fait pas ça aux femmes. Aux hommes, je veux bien mais... On ne touche pas aux femmes.

"On touche pas aux femmes. Moralement ou physiquement."


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Mer 8 Fév - 18:36

A un ou deux pétards près...
Je le tire jusqu'à sortir du champ de vision de ma "copine". Je tourne et l'entraîne jusque dans une ruelle un peu à l'écart. Je connais bien le coin, dont les petits raccourcis. J'ai beaucoup vagabondé dans le coin y'a pas si longtemps que ça. Je jette un coup d'œil dans sa direction. Son visage est complètement fermé. Qu'est-ce qu'il a? Je pus? Joo Eun me l'aurait dit nan? Elle a toujours été très direct sur ce genre de point, ça me fait doucement rire maintenant mais y'a un an je trouvais incroyablement lourd. Ouais c'est le genre à être plus que directe. Elle est franche mais manque terriblement de tact. Limite j'en ai plus qu'elle quoi... C'est là qu'on sent qu'il y a un léger problème.

Il me balance en tout honnêteté qu'il a juste été tiré là-dedans -ce qui pas totalement faux-, puis il me demande pour quelle raison je traîne avec elle si c'est pour "faire ça, sérieusement", je cite. Je le regarde, limite froidement. Depuis quand il me fait la morale lui? Je fais ce que je veux, tiens. Il me fixe et me balance maintenant qu'on ne fait pas de mal aux femmes. Je le regarde perplexe avant de tourner les talons.

- " Ca te regarde pas. Même si je t'ai impliqué dans cette histoire, ton rôle s'arrête là. Je te permets pas de me faire la morale. "

Sérieusement... Pour qui il se prend? Mon père? Si je veux faire du mal à quelqu'un, je fais du mal à quelqu'un, fille comme mec. J'en ai rien à faire de ses principes à la noix. Je fronce un peu les sourcils en pensant à ça. Et puis même... Je veux pas faire de mal à Joo Eun... Je lui fais pas de mal en faisant ça, si? Elle a pas l'air si affecté par tout ça que ça... Enfin elle pleure de temps en temps, mais bon... Il va bien falloir qu'elle comprenne un jour que je vais pas finir ma vie avec elle ! Et puis je lui souhaite pas de finir sa vie avec quelqu'un comme moi. Je lui souhaite plutôt de rencontrer un mec bien et qui aura réussi sa vie. Un mec qui l'aime tout simplement. Moi? J'suis pas le bon. Ca passera. C'est un amour de collégienne, elle aura oublier dans deux ans quand elle sera folle dingue du mec major de promos de son université de richoux. J'suis pas devin, mais les trucs super évidents du style je peux les prévoir cinq ans à l'avance.

Je me roule tranquillement un pétard, accroupi contre le mur de la ruelle. Le tout dans un silence calme, apaisant, juste divin. J'aime les silences du style et je cherche de la solitude pour pouvoir mieux les apprécier. Le vent froid vient caresser nos visages alors que je relève une fois de plus mes yeux vers lui. Je sais pas trop quoi penser de lui. Je sais pas trop ce que je pense de lui tout court. Je sais pas du tout... C'est particulièrement flou et j'suis un peu content dans un sens que ça soit flou, j'ai peur de savoir la raison de ma boule au ventre quand je le regarde trop longtemps dans les yeux. Ouais, je pense que je veux juste pas savoir.

- " T'en veux? "

Je désigne le joint que je suis en train d'allumer d'un geste de menton. J'ignore si il fume ou non. J'ignore même si c'était une bonne idée de lui faire comprendre que j'avais ce genre de truc en ma possession, m'enfin... Je doute qu'il soit le genre à crier ça sur tous les toits ou même simplement à balancer. Je sais pas pourquoi je dis ça, mais j'ai pas l'impression qu'il serait le genre à faire ça. Je plonge mon regard dans le sien. Je sens un frisson parcourir mon échine.
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 251
✗ points de compétence : 661
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Dim 19 Fév - 14:57

A UN OU DEUX PÉTARDS PRES...
FT NOH YUNG SOOK



“La folie est nécessaire pour faire un pas de plus”


Il me tire avec lui de façon à sortir du champ de vision de ce qui semble être "sa copine". Ou plutôt ce qui lui sert de passe temps.Mais il faut croire que ce passe temps ne lui convient plus, vu qu'il est venu vers moi... Est-ce qu'il joue avec moi ? Je fronce un peu les sourcils, le regardant avec un air froid et fermé avant de lui faire part de mon avis.

Il ne me permet pas de lui faire la morale ? Est-ce que c'est un ordre ? Mon regard devient presque glacial, et je le fixe bien sur lui.

"Depuis quand tu me permets ou ne me permets pas de dire certaines choses ? Tu prends la confiance ? Tu sais, c'est pas parce que j'ai finis avec ta bite dans le cul que je vais t'obéir."

Je ne parle qu'avec des mots crus avec lui, alors qu'en général, j'essaie au moins de parler de façon élégante. Mais en même temps, vu ce cap qu'on a passé chez la psy, je pense que je peux plus que me le permettre avec lui. Puis, au fond je l'aime bien ce gars. Mais, je n'aime pas vraiment ce qu'il fait avec cette fille, et si je réfléchis bien, ça veut dire qu'il l'a trompé avec moi... Et plusieurs autres personnes je suppose aussi, il ne doit pas se contenter de moi. Pourquoi cette pensée m'énerve ? Mes poings se serrent alors que je me l'imagine avec quelqu'un d'autre que moi. Sérieux Hannie ? Qu'est-ce que tu nous fais là ? Reprends-toi ! 

Je racle ma gorge, histoire de me faire reprendre mes esprits avant de le regarder s'accroupir contre un mur de cette petite ruelle dans laquelle il m'a emmené. Alors que je sors une clope que je ne fume que rarement, vu que In Su ne supporte pas me voir fumer, je regarde Yung Sook sortir quelque chose de... Vachement plus intéressant. Je range ma clope lorsqu'il me propose de fumer avec lui son joint, et un sourire m'apparaît aux lèvres. Mon regard malicieux se fixe dans le sien, alors que je vais m'asseoir à côté de lui.

"Je veux bien, ça fait longtemps que j'ai pas pris une taffe."

Je l'observe mettre le joint à ses lèvres, avant de sortir son briquet pour l'allumer. Mais, malgré plusieurs tentatives son briquet de s'allume pas. Mmh, il a rendu l'âme... Heureusement que j'ai le mien. Je le sors, un sourire aux lèvres puis je fais Yung Sook tourner sa tête vers moi à l'aide d'une de mes mains. Je le regarde, avant d'allumer mon briquet pour enfin griller le bout de ce joint. Une fois ça fait, je le laisse tirer une ou deux taffes, avant de lui piquer ce magnifique pétard.

"T'en as souvent sur toi de la weed ?" Je tire à mon tour, laissant la fumée lentement entrer dans mes poumons avant de la rejeter... Ah, ça me monte déjà à la tête et c'est tellement bon... "Parce que, si oui je crois que je vais traîner un peu plus souvent avec toi, vraiment..."

Me détendre, c'est tout ce dont j'ai besoin en ce moment... 


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Lun 20 Fév - 22:13

A un ou deux pétards près...
Je lève les yeux vers lui. Il a pas l'air d'avoir apprécié ce que je lui ai dit. Pourtant c'est vrai. Je lui permettrai jamais, ô grand jamais, de me faire la morale. Je n'autorise personne à me dire ce qu'il faut que je fasse et ce qu'il ne faut pas que je fasse. Et c'est pas aujourd'hui que ça va changer. Il ne va pas m'obéir? Très bien et bah moi non plus !

- " Tant mieux alors. " Mon regard se plante dans le sien, je suis étonnement calme et froid, ouais étonnement parce que c'est pas dans mes habitudes. Je continue plus sèchement. " Mais t'attends pas à ce que, moi, je t'obéisse mec. "

Et puis merde ! Pourquoi il réagit comme ça subitement?! Ca le regarde pas ce que je fais ou non avec Joo Eun ! Comme si c'était sérieux... Ca a jamais été sérieux et ça je lui ai dit dès le début à cette fille. Elle m'a dit "oui, oui Sookie j'ai compris", mais visiblement cette gamine avait pas compris. Elle est encore au lycée et elle passe son temps à me coller. Son père et moi on lui a bien dit, chacun de notre côté, de manière tellement différente, mais le fond était le même. Je lui veux du bien. Je l'aime bien au fond, mais comme une bonne amie. Je lui ai dit. Je lui ai dit des centaines de fois, mais elle continue de me présenter comme étant son petit ami et à espérer que je vais venir un jour devant à elle pour m'agenouiller et lui faire une demande en mariage. Est-ce que toutes les nanas sont niaises comme elle?

Je relève mes yeux vers lui alors qu'il se racle la gorge. Je crois qu'on s'est tout les deux un peu perdu dans nos pensées respectives. J'lui propose le joint que j'ai entre les lèvres et c'est là que son regard a changé de lueur. Le Han Jae froid et fermé de tout à l'heure a été remplacé par un autre Han Jae bien plus enthousiaste. Tout ça juste pour fumer cette merde? Ca me fait doucement sourire. Il accepte donc ma proposition et vient s'asseoir à côté de moi. Je sors mon briquet de ma poche et tente plusieurs fois de faire fonctionner celui-ci. Mais rien à faire. Il a décidé qu'il était temps de rendre l'âme. Je grogne des insultes en m'acharnant dessus jusqu'à voir Han Jae dans le coin de mon oeil sortir son propre briquet. Il me fait tourner la tête et après m'avoir observé pendant quelques secondes soudainement devenues des heures dans mon esprit, il m'aide finalement à faire griller le bout du joint.

Je le regarde avant de fermer les yeux et j'inspire une première bouffée avant de la recracher vers le ciel s'assombrissant à vu d'oeil. Je me sens déjà bien plus calme. C'est tellement mieux que ces foutus médocs qu'on me force à prendre. Je tire une deuxième taffe avant de me faire voler le joint par Han Jae. Je tourne mon visage vers lui. Je ris doucement en l'entendant. Au moins, il est franc.

- " Disons qu'j'en ai quand j'veux. Y'a de bons fournisseurs à Yamang. "

Je plante mon regard dans le sien. Il m'a définitivement manqué même si je ne me l'avouerai jamais. J'ai déjà fait pleins de trucs débiles pour essayer de l'oublier, de ne pas lui accorder d'importance, mais j'ai bien peur que ce ne soit vain. Je la sens mal... J'ai l'impression que c'est pas n'importe qui même si j'aimerai bien que ce soit le cas... C'est vraiment bizarre, mais est-ce que c'est la raison de ma boule au ventre?
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 251
✗ points de compétence : 661
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Mer 22 Fév - 3:18

A UN OU DEUX PÉTARDS PRES...
FT NOH YUNG SOOK



“La folie est nécessaire pour faire un pas de plus”


Son regard devenu si froid croise le mien... Il ne m'obéira pas ? Il faudrait déjà que tu t'assumes pour ça mon grand... Ça va venir, t'en fais pas pour ça. Pour le moment, je ne fais que soutenir mon regard vers le sien, tout aussi froid que celui qu'il me jette.

"Nous verrons bien. Tu sais, certains signes ne trompent pas." Un petit sourire narquois et vicieux fait son apparition sur mon visage.

Non, vraiment... Qu'est-ce qu'il fait avec elle si c'est pour lui faire ça ? D'accord, je fais la même chose mais avec les hommes sauf que, je trouve ça plus que dégueulasse de faire ça à une femme... Quel connard. Vraiment. Même si, moi non plus, je ne comprends pas vraiment pourquoi cette fille est encore avec lui... Je sais pas, ça ce voit qu'il se fout de sa gueule, non ? Même moi je l'ai vu. Bon, sûrement parce que j'ai l'habitude de ce genre de choses, mais je sais pas ça ce voit à des kilomètres à la ronde ! Bien que certains, comme mon ex, tombent deux fois dans le même panneau mais bon... Lui au moins, il s'est rendu compte que la première fois je m'étais bien foutu de sa gueule. Mon regard se porte quelques instants sur Yung Sook... Et là, je me demande vraiment pourquoi je me soucis autant de lui... Pourquoi ? Ça... Ça me fait comme avec Jun. Mon cœur se serre à cette pensée. Non. Ça ne peux pas être ça, pas aussi rapidement tout de même... Non, puis après tout, il peut baiser n'importe qui d'autre ! Je m'en fous ! 

Menteur.


Nous sommes assis, l'un à côté de l'autre, alors que nos regards se croisent longuement quand j'allume le joint qui pend au bout de ses lèvres. Le joint allumé, il me regarde un instant avant de fermer les yeux et de tirer une taffe... Pourquoi je me réclame à moi-même tant ce contact visuel ? Je n'ai plus qu'a lui demander de m'embrasser, tant que j'y suis tiens ! Non, je n'ai plus le droit de me faire ça. Les sentiments, ça, c'est pas pour moi. Alors... Pourquoi ça me perturbe tant ? Pourquoi je m'ennuie quand il est pas là ? Encore une fois, je ne comprends plus rien à ce qui m'arrive... Et je cache tout sous un masque de porcelaine. Alors que je viens tout juste d'en recoller les morceaux... Et c'est donc avec l'aide de ce masque que je garde mon semblant de calme, bien que les effets du shit commencent doucement à faire leur effet. 

Le joint à mes lèvres, je détourne mon regard. Je ne veux pas le voir, ce regard. Je l'écoute me répondre, alors que je prends une autre taffe, plus grosse que les précédentes...

"Ah bon ? Dans Yamang ? Je ne savais pas, c'est plutôt bon à savoir ça... Les calmants de la psy, c'est pas pour moi... Ça m'endort beaucoup trop."

Je sens son regard sur moi, et je sais que je ne peux pas me permettre de lui montrer la moindre de mes pensées. Alors je tourne mon regard vers le sien, le soutenant de nouveau. Une goutte d'eau me tombe sur la joue... Mais bizarrement, pour une fois c'est le dernier de mes soucis. Non, là, le soucis ce sont ces images de notre dernières rencontre chez la psy qui me reviennent alors que nos regards n'arrêtent pas de se croiser.

"Hum..." Je prend un air plutôt malicieux, le sourire aux lèvres. Je ne me comprends peut être plus mais... Je reste dominateur dans l'âme. "Tu sais, par rapport à la dernière fois chez la psy. Si à un moment l'occasion se présente... Tu te retrouveras dans un état plus pitoyable que celui dans lequel j'ai finis." Mon regard félin reste plongé dans le sien. Il faut dire que... Mon arrogance, je l'ai toujours bien portée, même dans les moments les plus critiques.


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Jeu 23 Fév - 0:34

A un ou deux pétards près...
Certains signes ne trompent pas"? Et mon poing dans ta face? C'est un signe qui trompe? J'ai tellement envie de le frapper quand je vois son sourire moqueur se former sur le bas de son visage. Le même sourire qui m'avait fait bander comme jamais y'a quelques jours. Mais quel genre de pouvoir il a sur moi lui? Ca m'énerve tellement, mais ce qui m'énerve encore plus c'est de ne pas comprendre ce qu'il se passe dans ma tête. De ne pas comprendre si j'ai plus envie de le frapper ou de lui rouler un patin. C'est agaçant ce sentiment... Est-ce que c'est possible de faire les deux?

Ouais je crois que je suis définitivement fêlé hein... Quel genre de mec saint d'esprit peut penser à ça? Je le regarde longuement alors qu'il allume mon pétard. C'est quoi ça? Cette atmosphère? Ce regard qu'il me lance? Ce frisson qui parcoure mon échine? Putain qu'est-ce que je suis bizarre sérieux ! Depuis quand je suis une fillette? Qui tremble dès que la main d'un homme s'approche un peu trop d'elle... Heureusement ce joint me permet d'oublier un peu tout ça. Je sens mes muscles se décontractaient alors que je recrache la fumée. Je le laisse prendre le pétard entre mes lèvres et le portait aux siennes.

Je les regarde un moment ces lèvres. Rouges, pulpeuses, putain qu'elles sont belles. Elles me donnent envie de leur sauter dessus, de les mordre, de les lécher et de les embrasser jusqu'à ce qu'elles saignent. Bordel, qu'est-ce que je m'emporte ! Redescend Yung Sook ! Depuis quand t'es un puceau qui se fait des films? Je mériterai deux paires de claques. Je vais mettre ça sur le dos du cannabis hein, même si c'est pas très honnête. Je l'écoute d'une oreille, alors qu'il m'explique que les calmants l'endorment. Alors lui aussi? Nan en fait j'ai rien dit... C'est le principal but de ces calmants de nous endormir. C'est évident.

Je crois que je l'ai fixé un peu trop longtemps. Son visage s'est tourné vers le mien et on s'est fixés dans les yeux un moment. Ce gars... Il me domine toujours autant qu'avant... Ca aussi c'est agaçant. Il me lance que si il en avait l'opportunité il me mettrait dans un état pire que le sien la dernière fois qu'on s'est vus. Je lui jette un regard noir. Si il pense qu'il en sera capable... Il se fourre le doigt dans l'oeil mais jusqu'au coude ! Je devrai pas aller aussi vite sur la défensive... Dans un sens ça lui montre qu'il a un effet sur moi. Mon regard devient alors provocateur et un demi-sourire vient étirer le coin de mes lèvres.

- " Ah bon? J'aimerai bien voir ça... Je savais pas que tu pouvais utiliser ta bite toi aussi. "

Mon sourire s'élargit alors que je récupère le joint pour tirer une nouvelle taffe. Putain que ça fait du bien. Je me lève finalement, voyant des goûtes tomber de plus en plus fréquemment du ciel. J'ai envie de bouger. De m'amuser un peu avec lui. Ce pétard m'a rendu plus pacifique tiens. Une fois debout, je pose à nouveau mon regard sur Han Jae.

- " Viens, on bouge. J'ai envie de faire autre chose, de m'amuser comme un gosse. "

Je souris. Ca faisait longtemps qu'un sourire du genre était pas apparu naturellement sur mon visage. Ca fait du bien quelque part...
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 251
✗ points de compétence : 661
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Jeu 23 Fév - 2:56

A UN OU DEUX PÉTARDS PRES...
FT NOH YUNG SOOK



“La folie est nécessaire pour faire un pas de plus”


Je le vois bien, faire une fixette sur mes lèvres. Mais j'avoue que, moi aussi, j'aimerais bien m'accaparer des siennes. Je ne sais pas vraiment quoi penser de moi, là. Mis à part du fait que je fais très sûrement pitié ? Comment c'est possible de ressentir ce genre de sentiment, deux fois d'affilée, et aussi rapidement ? D'autant plus que, la dernière fois c'était la première fois que ce sentiment avait fait surface. Là, je le connais, mais vraiment, je ne veux plus le ressentir et pourtant... Putain, il fallait que je rencontre ce gars ! Je n'en veux pas, de ce sentiment... Il n'y a qu'à voir où ça a mené ma mère...

Je l'aime ma mère. Je l'aime vraiment plus que tout mais, je ne veux pas finir comme ça. Pas à cause de ça... Déjà que j'en ai une mauvaise expérience, alors si ça doit arriver une seconde fois, non merci. Je me suis juste senti comme une pauvre merde après ma rupture avec Jun, j'avais carrément l'impression d'avoir de nouveau onze ans, alors plus jamais. Mais, en y repensant... Juste la dernière fois chez la psy... On a échangé -peut être pas beaucoup, mais quand même- quelques gestes étrangement doux. Il m'a caressé la joue, alors que moi je lui ai demandé volontairement de me tenir la main... Et, il l'a fait. Je ferme les yeux a cette pensée, parce qu'il faut que je pense à autre chose... Comme à la fumée du joint qui ressort lentement de ma bouche. Il faut croire que ça me fait délirer aussi, maintenant...

Puis, nos regards se croisent pendant de longues secondes, et, ne pouvant plus supporter cette certaine tension... Je me décide de le provoquer un peu. Et c'est sans grand étonnement qu'il me répond en me provoquant aussi, mais pourtant... Attends, quoi ? Je le regarde, levant un sourcil. Il est sérieux en me disant ça ? Je m'approche de lui, saisissant ses cheveux de ma main, laissant mon visage à quelques centimètres du sien. Mes yeux se posent vite fait sur ses lèvres, avant de remonter sur ses yeux. Mon regard se fait de nouveau félin, presque moqueur. Mais il reste tout de même sérieux.

"Tu vas voir... Un jour, je vais t'enculer comme jamais. Et même, je te ferais jouir, et même crier de plaisir. Parce que, ton cul est aussi serré que le mien Yung Sook." Je souris sensuellement, retirant le joint de ma bouche afin de me lécher mes lèvres avant de les laisser frôler les siennes. "Dans pas longtemps, je ferais de toi ma salope."

Je lui lâche les cheveux, avant de sourire à nouveau et d'écarter ma tête de la sienne. Ce sourire, il est plus que sincère. Et je ne sais pas pourquoi, mais l'idée que je viens de me mettre en tête me fait d'autant plus plaisir qu'autre chose. Vraiment... Ce gars me fait envie. J'ai vraiment envie de me le faire... Puis, il me pique le joint avant même que je puisse prendre une autre taffe. Son sourire s'étire, puis il se lève alors que mes yeux se rivent sur le ciel, duquel commencent à tomber plusieurs gouttes. Je l'écoute. Il veut s'amuser comme un gosse... Moi aussi, j'ai envie de m'amuser à vrai dire. Ça fait bien longtemps. Alors je me lève, le sourire aux lèvres.

"Pourquoi pas... Puis, de toute façon s'il se met à trop pleuvoir on n'aura qu'à aller chez ma mère. C'est pas trop loin d'ici." Je le regarde de nouveau, un sourire presque enfantin aux lèvres. "Hum... Vu nos registres... On a le choix. On peut aller boire, ou bien aller foutre le bordel quelque part ou bien... S'adonner à quelques..." Je le regarde, me mordant la lèvre. "Préliminaires ? Ou bien on peut garder ça pour plus tard et rester sur les deux premières idées."

Ou bien, on peut faire un mix des trois.


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Ven 24 Fév - 0:06

A un ou deux pétards près...
Comme quoi il aura tenu très peu de temps sans me provoquer hein. C'est peut-être un moyen d'attirer mon attention... N'importe quoi ! Qu'Est-ce que je raconte?! Pourquoi il voudrait attirer mon attention bordel c'est débile ! Je deviens complètement concon en sa présence c'est incroyable.

Je crois qu'encore une fois ce que je viens de lui dire ne lui a pas plus. Eheh, j'ai toujours été bon pour énervé les gens. Mais le problèmes de ça, c'est qu'en général ils se mettent à me détester moi après, c'est une des conséquences je suppose. Des dommages collatéraux. Il m'a attrapé par les cheveux, mon visage est maintenant incroyablement proche du sien. Qu'est-ce qu'il fout bordel? Ma respiration s'accélère, je sens les battements de mon cœur s'emballaient. Mes lèvres restent entrouvertes, je remarque qu'il les observe un moment avant de planter à nouveau son regard sombre dans le mien.

Il s'exprime d'une manière si similaire à la mienne, pourtant ces mots ont réussi tout de même à me choquer. Comme si je n'avais jamais entendu de telles vulgarités... Tss... Je ne me comprends même pas. Mais l'entendre me dire qu'il allait "m'enculer comme jamais" ou me "faire devenir sa salope", ça m'a tout de même troublé... Il veut m'enculer? Bon dieu... Rien que de penser qu'il pourrait passer par derrière me fait trembler de peur. Non, je ne veux pas... Je ne veux vraiment pas... Ca me fait tellement peur, vous pouvez pas vous imaginer à quel point.

Mais son sourire m'a fait oublié cette possibilité. Ce sourire... Il était... Je ne l'avais jamais vu sourire comme ça... Bon certes ça fait pas si longtemps que je le connais mais tout de même... Il finit par lâcher mes cheveux. Je finis par me lever, décider à penser à autre chose. Il me suit et se lève lui aussi en souriant de plus bel. Il est beau quand il sourit... Attends quoi?! Je suis en train de penser... Comme une gamine de 14 ans le ferait ! La honte bordel... Faut sérieusement que je me re saisisse, apparemment le joint n'a pas suffi...
Je le regarde, il me propose deux premiers choix: aller boire ou aller foutre le bordel quelque part. Hum... Je sais pas ce que je préfère entre ces deux choix... Il rajoute en se mordillant la lèvre qu'on pourrait aussi commencer des préliminaires. J'ai du mal à déglutir. J'ai très bien compris ce qu'il voulait...

J'essaye tout de même de cacher toute cette peur derrière un demi-sourire amusé. Je ne veux pas qu'il comprenne ce qu'il va pas. Je veux pas qu'il sache... Mais je veux pas non plus qu'il fasse quoi que ce soit avec mon cul... Je suis dans une de ces situations...!

- " On va commencer par un bon mix de tes deux premières idées, hum? On garde le meilleur pour la fin... "


Gosh... Je mens pas si mal que ça. Avec un peu de chance ça passe crème.

- " Y'a une supérette pas loin, ça te dit on va emmerder un peu du monde là-bas? On pourra bien boire ce qu'on trouve là-bas, hum? "
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 22/06/2016
✗ nombre de messages : 251
✗ points de compétence : 661
Localisation : Soit avec In Su, soit avec Yung Sook.

MessageSujet: Re: (-18) A un ou deux pétard près feat Hannie    Dim 5 Mar - 19:50

A UN OU DEUX PÉTARDS PRES...
FT NOH YUNG SOOK



“La folie est nécessaire pour faire un pas de plus”


Si je m'exprimais ainsi avec tout le monde, vous pouvez être sûr que ma réputation aurait été encore pire qu'actuellement. Et vous savez pourquoi ? Parce que les gens comme Yung Sook, ou comme moi, si nous parlons de manière trop familière nous devenons des cinglés, des dingues, des fous ou bien même des attardés mentaux. Mais par contre, si nous parlons d'une manière soutenue et que personne ne connaît notre déficience mentale, nous devenons la personne la plus polie et gentille du monde. Hélas, on devient très vite un psychopathe ou même un sociopathe si la personne est au courant de cette déficience. Dans mon cas, je suis, d'après les gens, un fou doublé d'un psychopathe... Or je suis un sociopathe de niveau moyen. Je ne suis pas débile, ni trop intelligent. Et malheureusement pour moi, le fait d'être bloqué entre ces deux bords me fait expérimenter quelque chose qui était sensé avoir disparu depuis ce certain bloqué... Les sentiments... L'amour...

Je suis encore amoureux. Et cette fois-ci, je refuse de me l'admettre. Je ne veux pas souffrir encore une fois. Les seules personnes qui méritent réellement mon amour, sont ma pauvre mère et mon meileur ami. Eux seuls y ont le droit.. Alors pourquoi lui aussi ? Pourquoi, le simple fait de penser qu'un jour il m'acceptera peut être me fait tant jubiler ? Pourquoi le fait de l'imaginer me toucher comme il le fait si bien me fait rougir, et me donne même des frissons ? Pourquoi le fait de repenser à la dernière fois qu'il m'à prit... Peut me faire bander ? Pourquoi ? Je suis Gyo Han Jae... Je suis ce fameux gars qui n'est sensé avoir aucun sentiment, qui est sensé se cacher sous un masque froid en porcelaine blanche... Je suis sensé être un putain de monstre ! Qui s'amuse avec les sentiments des gens pour essayer d'en déceler le moindre secret ! Alors... Alors putain, pourquoi ce type me fait autant d'effet ? Est-ce que c'est à cause de nos similitudes ? Ou tout simplement parce que... Parce qu'il peut me comprendre parfaitement ? Qu'il ne m'à pas rejeté ?

Alors, le menacer de faire de lui ma salope... Autant vous dire que ça m'excite carrément rien qu'en y pensant. Je m'imagine déjà le scénario... Lui, a quatre pattes, ne faisant plus qu'un avec moi. Alors c'est tout naturellement qu'en y pensant, je me leche les lèvres rougissant presque de pure plaisir, et que la force de ma poigne tenant ses cheveux augmente légèrement... Même beaucoup. Mon sourire sincère aux lèvres, je lui lâche les cheveux et finis par suivre le mouvement en me levant.
Il m'observe, comme s'il ne m'avait jamais vu sourire avant. Hum... On dirait un puceau au premier rendez-vous là. Hello, Sookie, réveille toi ! ... Sookie ? Oh gosh... Sookie, mon Dieu sauvez moi de ma part d'humanité !

Pour contrer tout ça, je propose divers moyens de nous occupé, allant même jusqu'à l'inviter chez ma mère au cas où le temps se dégraderait de trop. Et d'ailleurs, je suis persuadé que l'on finira chez ma mère... Puis, une pensée perverse arrive que j'accompagne par un mouvement bien significatif... Et, comme je le pensais, ces préliminaires là, il les fuit... Comme la dernière fois. Deux doigts, et hop, Yung Sook le grand se transforme en Yung Sook la pucelle...

Mais peut être qu'il a aussi subit ça ? Comme moi ?..

Je le regarde, haussant les épaules et ne cessant de sourire pour autant.

"Ça me dit carrément, mon beau." Je lui fais un clin d'oeil aguicheur, avant de me mettre à avancer vers cette fameuse supérette. "Mais dis moi, tu as de l'argent pour acheter de l'alcool ? Ou bien nous sommes tous les deux fauchés, et qu'il va nous falloir un certain doigté pour pouvoir subtiliser en toute discrétion quelques bouteilles ?"

Je marche, riant à cette idée. Ce serait drôle... De nous voir tous les deux décamper en courant, poursuivis par le gérant plutôt enrobé de cette supérette. Tiens... Je peux même en profiter et voler un peu deux rôles bouffe pour ma mère...
Quelques minutes plus tard, nous arrivons en face du lieu de ce futur "braquage". Je regarde ce beau gosse à côté de moi, un sourire amusé aux lèvres.

"Je dois avouer que ça me manque de faire des conneries... J'en faisais tout le temps avant. Mais j'en n'ai jamais fais avec quelqu'un."

Non. Pour ça, j'étais tout seul.


_________________
"A lot of Inspiration is needed"
"I’m dizzy when I see you And my head’s mess Also when I hold you in my arms" - Kim Jonghyun, Inspiration × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

(-18) A un ou deux pétard près feat Hannie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» (M) Si loin et pourtant si près feat Tyler Hoechlin
» Deux jeunes femmes, deux tasses, un thé... [Feat. Hyûga Hinata]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: 
Séoul
L'école est finie, à nous l'alcool et les jolies filles
 :: Myeongdong
-