“Prend tes médocs et casse pas les couilles [Yung Sook]”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Prend tes médocs et casse pas les couilles [Yung Sook]   Lun 13 Fév - 19:47

Prend tes médocs et casse pas les couilles
Noh Yung Sook & Liao Wei
Ca fait à peine quelques mois que je bosse à Hyeosik, mais je savais qu'en allant bosser ici je n'allais pas tomber sur des cas graves comme j'en voyais à l’hôpital. Non là c'était plus soft, même si des fois c'est le vrai parcours du combattant, entre les hypocondriaques et ceux dont je doit courir après pour qu'ils prennent leurs traitement, je m'ennuis pas à Hyeosik. Je vous parle même pas des élèves (principalement féminins) qui font semblant d'être malade pour venir me voir.

Et là aujourd'hui, on m'a prévenu que j'allais être confronté à un gros morceau. Un certain Noh Yung Sook et en lisant son dossier je savais bien que j'aurais du mal à le ramener à la raison et à lui faire prendre ses médocs. J'espère juste qu'il fera pas trop perdre mon temps, avec ce genre d'élève je peux perdre rapidement patience. Bon il vient quand? il a déjà 10 minutes de retard, a moins qu'il ai fuit pour pas venir. Nan je pense que quelqu'un l'accompagne pour pas qu'il fasse cette connerie. Je m'endormais presque sur mon bureau tellement je m'ennuis. Je sort de mon semi sommeil par la porte qui s'ouvre sur un élève qui n'a pas l'air enchanté d'être là. Ca doit être l'élève que j'attend. Je vois qu'il y a un surveillant qui le pousse dans l'infirmerie avant de fermer la porte. Bon ca c'est fait. Je me lève et m'approche de lui, je sais que je suis grand de base mais il fait tout petit quand même...

-Noh Yung Sook je présume?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 147
✗ points de compétence : 357
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: Prend tes médocs et casse pas les couilles [Yung Sook]   Lun 20 Fév - 15:11

Prend tes médocs et casse pas les couilles
Ca fait combien de temps qu'on m'a prescrit des médicaments et que je ne les prends pas sérieusement? Euuuhm... Peut-être bien facile un an, voir deux. Mais on va pas se le cacher, le fait qu'on me court après pour que je les prenne ne m'incite pas à le faire. J'ai toujours été contre ce traitement et c'est pas aujourd'hui que ça va changer. Je fixe mon plafond en réfléchissant à tout ça. Pourquoi je pense à ça soudainement? Parce qu'hier on m'a averti, des pions sont venus me voir pour me menacer, me dire que si demain je n'étais pas à telle heure à telle endroit pour mon rendez-vous avec l'infirmier scolaire, ils iraient me chercher par la peau du cul. Là? Je suis en train de peser le pour et le contre. Je sais parfaitement que Hyeosik est au courant pour mon traitement. Si ça ne tenait qu'à moi, je ne l'aurais pas annoncé ni même évoqué dans la paperasse pour mon inscription. Mais dans les papiers administratifs pour mes compétitions et même ma licence pour pratiquer mon sport, tout est écrit noir sur blanc. En plus de l'écrit, mon coach a prit le soin de bien tout expliquer oralement et bien sûr de transmettre le nom et le numéro de ma psychologue.

Donc aucun moyen d'échapper à ça. Et bien sûr, ma psy leur a bien dit que j'avais pris la mauvaise habitude de ne pas faire ce qu'on me demandait de faire et qu'il fallait donc être vigilent quand à ma prise de médicaments. Il est 8h49, je suis encore dans mon lit. Je suis déjà en retard de 49 minutes à mon premier cours, mais j'ai sincèrement pas envie de me lever. Je contemple mon plafond. Je vais sécher les deux premières heures dont ma rencontre avec l'infirmier. Peu importe l'avis des pions et des responsables de Hyeosik, je juge que ce rendez-vous est inutile tout comme ce traitement. C'est bidon. Si, si, les calmants font bien effets, il est pas là le problème. C'est quoi le problème? C'est qu'ils font trop effets ! Je suis un sportif ! Je veux monter dans mes compétitions et ces foutus médocs de merde me font perdre mes capacités. J'suis un légume avec ces calmants de mes couilles ! Incapable de me battre, plus capable de rien hormis dormir et saigner du nez. Ouais parce qu'en plus elle me fait saigner du nez cette merde ! Aucun bons effets donc aucunes raisons de les prendre.

Je préfère encore fumer du shit qu'avaler cette merde en gélules. Je n'avais toujours pas décider de me lever quand quelqu'un est venu tambouriner à ma porte. C'est qui cet emmerdeur? Je me lève, bien qu'un peu énervé à cette idée, et va ouvrir la porte, les yeux encore à moitié fermé. Je balance un "quoi" plutôt agressif et je me rends compte que ce sont les pions d'hier qui sont devant moi. Je regarde mon réveil derrière moi, 10h03. Le temps est passé aussi vite? J'ai même pas eu le temps de dire quoi que ce soit que les pions m'ont ordonné enfin, vivement conseillé de m'habiller. Comprenant qu'il n'y avait pas trente-six mille autre choix, je me vêtis vite fait et les suis. Ils me poussent vers l'infirmerie. Je finis par me rendre compte d'où ils m'emmènent et je me décide bien vite que ce n'est pas vraiment l'endroit dans lequel je veux aller. Je tente de m'enfuir comme je peux, mais on m'a pas ramené des petits pions tout mince et tout frêle, nan, nan on m'a ramené deux gros balourds qui ne sont peut-être même pas pions mais plutôt agents de le sécurité... Un m'a attrapé et m'a tiré de force jusque dans l'infirmier où ils ont claqué la porte derrière moi.

J'ai alors longuement soupiré avant de relever les yeux vers la personne venant de m'appeler. C'est donc lui l'infirmier de Hyeosik? On dirait un mannequin, il s'est perdu ou quoi? Moi perso j'lui fais pas trop confiance, il a du acheter ses diplômes... Je l'observe de là où je suis. On dirait un mauvais drama...

- " ... Ouais? "

Il s'est levé et s'est approché de moi. Aucun autant pour moi, c'est pas un acteur de drama ni un mannequin, c'est une girafe ou un basketteur. 'Fin ça revient au même... Il est vraiment très grand ce gars. Je suis limite obligé de lever la tête pour regarder son visage. C'est chiant. Je fronce les sourcils. Rien que ça, ça m'énerve. Il fait facile 10 centimètres de plus que moi et pourtant... 1m75 c'est pas si petit...
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas

Prend tes médocs et casse pas les couilles [Yung Sook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» Garage des rues : véritable casse-tête !
» [Insolite] Victor Valdes se prend un but par...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: Time To Play Life's too short, play more :: See ya later :: RP abandonnés-