“J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 140
✗ points de compétence : 116

MessageSujet: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Sam 27 Mai - 2:40

Qui aurait cru qu'un petit génie de l'informatique se soit perdu à la bibliothèque au milieu d'une montagne de bouquins ?
Et bien disons simplement que, même si c'est difficile à croire,
je ne me cultive pas uniquement par les voies du wifi. Non,
j'essaie au mieux de respirer l'air... pas frais du tout d'une bibliothèque qui sent fortement le renfermé, la colle et le vieux papier,
à savoir que ces odeurs que les littéraires apprécient tant sont des moisissures, que c'est charmant ! Enfin, j'ai essayé. J'ai passé un peu de temps à réviser autrement l'histoire de notre pays pour ne pas être déconcentré par une quelconque application web ou qui sait,
une fenêtre de conversation clignotante et qui m'agresse sauvagement au point d'interrompre le si studieux élève que je suis ? Bon,
ok, on ne va pas se leurrer, je suis pas le plus calé en histoire et ça frôle le ridicule au point que je préfère m'y donner à fond pour combler ces lacunes un minimum.

Je referme malgré tout mon livre, j'en ai juste ma claque et je me redresse pour poser ensuite tout mon bordel et sortir de ce trou à rats sordide. Bien que très rassurant, je préfère la technologie et tous ses avantages ! C'est au détour d'un couloir que j'aperçois un scientifique et me fais le plus petit possible pour lui sauter sur l'épaule en espérant ne pas me viander avant. J'ai réussi et je cris son nom pour l'enquiquiner un peu plus, il n'aime pas trop se faire remarquer,
comme la plupart d'entre nous. Même si on aime briller et qu'on se tire dans les pattes entre dortoirs, on ne peut pas effacer les caractères les plus discrets. "Hey, j'ai envie de bouger ! T'as réussi au fait à lui coller la bande de cire ? Le pauvre, ses bijoux ont du s'en souve..." merde, merde merde ! C'est pas du tout lui !

Je me recule en le lâchant, mes mains en l'air avec mes yeux écarquillés. Comme intro y'a plus... tiens je crois que c'est un sportif en plus, mais parfait, c'est de mieux, sachant que si mon collègue à réussi... c'est forcément l'un d'entre eux qui se retrouve lisse comme le crâne d'un chauve, mais au mauvais endroit. Je déglutis et laisse un rire gêné se faire entendre "Me suis trompé, vraiment désolé"
ouais, pour les excuses je repasserais, là j'ai qu'une seule envie c'est d'oublier que je me suis jeté sur lui en continuant de marcher qui plus est. Bon, on va reculer tout doucement et prendre les escaliers pour aller au dortoirs le plus vite possible, ni vu, ni connu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 144
✗ points de compétence : 342

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Dim 4 Juin - 17:17

J'aurais jamais dû dire ça
Fini l'entraînement pour le cardio. On va pas se le cacher, quand on fait un art martial c'est franchement pas le plus passionnant. Mais bon, c'est pas comme si on avait le choix. Alors j'en ai fait des tours de terrain, un, puis deux, puis trois, puis VINGT. Croyez-moi, ça devient vite chiant de faire ça. Les muscles de mes jambes tirent et je grimace en finissant de me laver. Il faut bien se décrasser après un entraînement aussi dur. Sous un soleil brûlant comme celui de cet aprèm, faire des dizaines de tours de terrain ça fait vite suer. Et je doute que ça plaise à qui que ce soit de traîner avec un gars qui pue la transpi. Je finis de rincer mes cheveux et agite ces derniers avant de sortir de l'espace douches des vestiaires pour attraper ma serviette sur le banc non loin de mon sac de sport.

Je reste quelque peu pensif. Je réfléchis -parce que oui ça m'arrive- à pas mal de choses en ce moment. Han Jae, mon meilleur ami, les dernières portes ouvertes, mes entraînements, mon futur et ma future carrière, ma famille... C'est chiant tout ça. J'aimerai bien vivre sans contrainte, même pas une seule, mais j'ai vite appris que c'était impossible. Même pour faire le boulot de mes rêves, il y a des contraintes, c'est chiant hein? Moi ça me fait chier en tout cas... Les entraînements, le passage par cette prépa, rien que tout ça, ça suffit pour me soûler. Ouais, je suis vite soûlé ouais. J'assume ma non-patience. Une fois intégralement propre et entièrement habillé, je sors de l'ensemble sportif en soupirant. Je suis un peu sur les nerfs en ce moment... Je suppose que c'est parce que je peux plus fumer autant que j'en ai l'habitude...

Toujours autant perdu dans mes pensées, je déambule dans les couloirs du premier étage de l'académie. Mais forcément, que serait une journée de Yung Sook sans sa prise de tête quotidienne avec un de ces cons d'étudiants. On m'a sauté dessus, je vous jure que c'est vrai. Franchement, j'étais tellement surpris, que j'ai pas vraiment pris le temps de repousser la personne en question. Mais qui aurait pu me sauter sur le dos comme ça?! Sans que je ne m'y attende ou l'entende venir en plus de ça ! Quelqu'un que j'ai embrouillé et qui vient se venger? Mais je savais pas que je m'étais déjà embrouillé avec un ninja... Il s'écrit toujours perché sur mon dos, qu'il veut sortir faire un truc. Il me demande même si j'aurais "réussi à coller la bande de cire". Ca me rappelle une histoire qui tourne dans mon dortoir ça... Je me retourne pour tomber sur sa sale gueule d'intello. Beuuuh encore un de ces nerds que je déteste tant...

Il recule de lui même, ça me permet d'économiser un peu mon énergie, et s'excuse. Sa face m'est pas inconnu en plus. Mon sac encore sur mon épaule, je me retourne complètement vers lui, plantant mon regard dans le sien.

- " Eh. On s'est pas déjà croisés nous deux? "

Je me rapproche suffisamment de lui, ne le quittant pas des yeux. Je suis peut-être con, mais j'ai une bonne mémoire... Et lui, je suis assez sûr de l'avoir déjà croisé et il me rappelle pas de bons souvenirs... Ceci dit, le contraire m'aurait étonné de la part d'une de ces saletés de scientifiques. Si je pouvais tous les castrer eux, je le ferais. Je leur voue une aimable haine à ces gars aux culs de bouteille. Un pas, deux pas et voilà que je me retrouve à à peine quelques centimètres de lui.

- " Une bande de cire hein... C'était donc toi... "

Eh bah il tombe bien ! Je vais pouvoir venger un de mes collègues sportifs ! C'est parfait ça !
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 140
✗ points de compétence : 116

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Dim 4 Juin - 18:23

C'est entièrement de ma faute si je me retrouve dans la merde, on ne peut pas dire que j'ai été très perspicace pour le coup à sauter sur une personne de dos... mais il lui ressemble aussi !
'fin, il est plus musclé, pas étonnant ça. Il me dévisage alors que ej reculais, j'allais filer, mais pas trop le temps. Je reste droit pendant qu'il approche en me disant qu'on a du se croiser. Attendez voir...
le type des journées portes ouvertes, captain obvious ! Ouais c'est bien lui. Oh. Merde. Bon, on va faire avec. Il est un peu trop proche,
je recule d'un pas pour un minimum d'espace vitale, pourquoi faut-il toujours qu'ils envahissent comme ça ? "Ouais,
mais on ne se connait pas vraiment
et c'est tant mieux,
j'ai pas l'impression qu'il ait grande envie de faire connaissance.
À vrai dire, moi non plus, mais ma raison c'est essentiellement qu'il a pas l'air d'apprécier ce que je viens de dire. Pour ma défense,
plutôt que de balancer un nom, je vais essayer de la jouer autrement "Non, c'était pas moi, mais bon,
tu sais le type qui a fait ça s'est retrouvé sans sourcils, les joies des crasses entre dortoirs quoi
"

ça sert à quoi de plaisanter avec un type qui a l'air de ne pas vouloir du tout que ça se passe comme ça hm ? J'espère que c'est pas un proche d'Han Jae, pas que j'ai quoi que ce soit à voire avec lui,
mais je suis quand même le coloc de Jun et ça m'a valu d'être agressé aux journées portes ouvertes. "On ne manque pas de créativité dans cette école, franchement, même si ce n'est pas forcément utilisé à bon escient" Je pourrais en parler pendant des heures si on ne m'arrêtait pas, ou si je n'étais pas freiné par le fait que ce soit presque un inconnu doublé d'un sportif. Mais allé Su,
pas de panique, qu'est-ce que tu veux qu'il t'arrives hm ?
Les couloirs c'est pas vraiment le meilleur lieu pour commettre un crime, y'a trop de passage, n'est-ce pas ? "Ce serait une bonne idée si on trouvait un moyen plus productif,
mais bon, qu'est-ce que serait cette école sans une bonne petite guerre des dortoirs ? Sinon, pour en revenir à notre première rencontre...
" Je prends une petite pause, je ne peux décidément pas rester la bouche fermée à ce sujet et je ne parles pas de nos conflits habituels, c'est pas vraiment rare qu'un de nous coince un des leurs ou inversement. "ça ne te fait pas bizarre que ce soit des personnes extérieurs à l'école qui saccages nos affaires ?" je dis bien nos affaires, toutes les sections confondues, aucun n'a été épargné et le matos se remplace difficilement selon les spécialités. Si je me fiche un peu de ce qui peut arriver aux dortoirs, je ne suis pourtant pas indifférents à ceux qui bossent une partition et qui se voient des heures de travail détruites en quelques secondes... contrairement à un sport qui s'entretient peu importe la façon, même si ce n'est pas trop praticable quand le matos est manquant, c'est à mon sens moins contraignant, on ne peut pas faire disparaitre un dojo, une piscine par exemple. Mais putain,
pourquoi il faut toujours que je me frappe la discute sans tenir compte de qui j'ai en face ? Ou plutôt, oui, mais disons que c'est pas l'idéal,
clairement ! Bon, bah attendons de voir s'il est réceptif ou s'il a plutôt envie de me péter les dents ?
Revenir en haut Aller en bas

J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Phrases qu'ils n'auraient jamais du dire
» ~ l’amour c’est n’avoir jamais à dire qu’on est désolé. (maxym).
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» j'aurais voulu vous dire à très bientôt mais je vous dirais juste au revoir mes amis ♥
» Vous croyez que j'aurais jamais mis ma présentation, EH BEN NON JE L'AI FAIT, LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT || Kit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: 
Pavillon de l'enseignement
Admis à Hyeosik ? Il est temps d'aller en cours maintenant.
 :: Premier Etage :: Couloirs
-