“J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Sam 27 Mai - 2:40

Qui aurait cru qu'un petit génie de l'informatique se soit perdu à la bibliothèque au milieu d'une montagne de bouquins ?
Et bien disons simplement que, même si c'est difficile à croire,
je ne me cultive pas uniquement par les voies du wifi. Non,
j'essaie au mieux de respirer l'air... pas frais du tout d'une bibliothèque qui sent fortement le renfermé, la colle et le vieux papier,
à savoir que ces odeurs que les littéraires apprécient tant sont des moisissures, que c'est charmant ! Enfin, j'ai essayé. J'ai passé un peu de temps à réviser autrement l'histoire de notre pays pour ne pas être déconcentré par une quelconque application web ou qui sait,
une fenêtre de conversation clignotante et qui m'agresse sauvagement au point d'interrompre le si studieux élève que je suis ? Bon,
ok, on ne va pas se leurrer, je suis pas le plus calé en histoire et ça frôle le ridicule au point que je préfère m'y donner à fond pour combler ces lacunes un minimum.

Je referme malgré tout mon livre, j'en ai juste ma claque et je me redresse pour poser ensuite tout mon bordel et sortir de ce trou à rats sordide. Bien que très rassurant, je préfère la technologie et tous ses avantages ! C'est au détour d'un couloir que j'aperçois un scientifique et me fais le plus petit possible pour lui sauter sur l'épaule en espérant ne pas me viander avant. J'ai réussi et je cris son nom pour l'enquiquiner un peu plus, il n'aime pas trop se faire remarquer,
comme la plupart d'entre nous. Même si on aime briller et qu'on se tire dans les pattes entre dortoirs, on ne peut pas effacer les caractères les plus discrets. "Hey, j'ai envie de bouger ! T'as réussi au fait à lui coller la bande de cire ? Le pauvre, ses bijoux ont du s'en souve..." merde, merde merde ! C'est pas du tout lui !

Je me recule en le lâchant, mes mains en l'air avec mes yeux écarquillés. Comme intro y'a plus... tiens je crois que c'est un sportif en plus, mais parfait, c'est de mieux, sachant que si mon collègue à réussi... c'est forcément l'un d'entre eux qui se retrouve lisse comme le crâne d'un chauve, mais au mauvais endroit. Je déglutis et laisse un rire gêné se faire entendre "Me suis trompé, vraiment désolé"
ouais, pour les excuses je repasserais, là j'ai qu'une seule envie c'est d'oublier que je me suis jeté sur lui en continuant de marcher qui plus est. Bon, on va reculer tout doucement et prendre les escaliers pour aller au dortoirs le plus vite possible, ni vu, ni connu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 147
✗ points de compétence : 357
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Dim 4 Juin - 17:17

J'aurais jamais dû dire ça
Fini l'entraînement pour le cardio. On va pas se le cacher, quand on fait un art martial c'est franchement pas le plus passionnant. Mais bon, c'est pas comme si on avait le choix. Alors j'en ai fait des tours de terrain, un, puis deux, puis trois, puis VINGT. Croyez-moi, ça devient vite chiant de faire ça. Les muscles de mes jambes tirent et je grimace en finissant de me laver. Il faut bien se décrasser après un entraînement aussi dur. Sous un soleil brûlant comme celui de cet aprèm, faire des dizaines de tours de terrain ça fait vite suer. Et je doute que ça plaise à qui que ce soit de traîner avec un gars qui pue la transpi. Je finis de rincer mes cheveux et agite ces derniers avant de sortir de l'espace douches des vestiaires pour attraper ma serviette sur le banc non loin de mon sac de sport.

Je reste quelque peu pensif. Je réfléchis -parce que oui ça m'arrive- à pas mal de choses en ce moment. Han Jae, mon meilleur ami, les dernières portes ouvertes, mes entraînements, mon futur et ma future carrière, ma famille... C'est chiant tout ça. J'aimerai bien vivre sans contrainte, même pas une seule, mais j'ai vite appris que c'était impossible. Même pour faire le boulot de mes rêves, il y a des contraintes, c'est chiant hein? Moi ça me fait chier en tout cas... Les entraînements, le passage par cette prépa, rien que tout ça, ça suffit pour me soûler. Ouais, je suis vite soûlé ouais. J'assume ma non-patience. Une fois intégralement propre et entièrement habillé, je sors de l'ensemble sportif en soupirant. Je suis un peu sur les nerfs en ce moment... Je suppose que c'est parce que je peux plus fumer autant que j'en ai l'habitude...

Toujours autant perdu dans mes pensées, je déambule dans les couloirs du premier étage de l'académie. Mais forcément, que serait une journée de Yung Sook sans sa prise de tête quotidienne avec un de ces cons d'étudiants. On m'a sauté dessus, je vous jure que c'est vrai. Franchement, j'étais tellement surpris, que j'ai pas vraiment pris le temps de repousser la personne en question. Mais qui aurait pu me sauter sur le dos comme ça?! Sans que je ne m'y attende ou l'entende venir en plus de ça ! Quelqu'un que j'ai embrouillé et qui vient se venger? Mais je savais pas que je m'étais déjà embrouillé avec un ninja... Il s'écrit toujours perché sur mon dos, qu'il veut sortir faire un truc. Il me demande même si j'aurais "réussi à coller la bande de cire". Ca me rappelle une histoire qui tourne dans mon dortoir ça... Je me retourne pour tomber sur sa sale gueule d'intello. Beuuuh encore un de ces nerds que je déteste tant...

Il recule de lui même, ça me permet d'économiser un peu mon énergie, et s'excuse. Sa face m'est pas inconnu en plus. Mon sac encore sur mon épaule, je me retourne complètement vers lui, plantant mon regard dans le sien.

- " Eh. On s'est pas déjà croisés nous deux? "

Je me rapproche suffisamment de lui, ne le quittant pas des yeux. Je suis peut-être con, mais j'ai une bonne mémoire... Et lui, je suis assez sûr de l'avoir déjà croisé et il me rappelle pas de bons souvenirs... Ceci dit, le contraire m'aurait étonné de la part d'une de ces saletés de scientifiques. Si je pouvais tous les castrer eux, je le ferais. Je leur voue une aimable haine à ces gars aux culs de bouteille. Un pas, deux pas et voilà que je me retrouve à à peine quelques centimètres de lui.

- " Une bande de cire hein... C'était donc toi... "

Eh bah il tombe bien ! Je vais pouvoir venger un de mes collègues sportifs ! C'est parfait ça !
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Dim 4 Juin - 18:23

C'est entièrement de ma faute si je me retrouve dans la merde, on ne peut pas dire que j'ai été très perspicace pour le coup à sauter sur une personne de dos... mais il lui ressemble aussi !
'fin, il est plus musclé, pas étonnant ça. Il me dévisage alors que ej reculais, j'allais filer, mais pas trop le temps. Je reste droit pendant qu'il approche en me disant qu'on a du se croiser. Attendez voir...
le type des journées portes ouvertes, captain obvious ! Ouais c'est bien lui. Oh. Merde. Bon, on va faire avec. Il est un peu trop proche,
je recule d'un pas pour un minimum d'espace vitale, pourquoi faut-il toujours qu'ils envahissent comme ça ? "Ouais,
mais on ne se connait pas vraiment
et c'est tant mieux,
j'ai pas l'impression qu'il ait grande envie de faire connaissance.
À vrai dire, moi non plus, mais ma raison c'est essentiellement qu'il a pas l'air d'apprécier ce que je viens de dire. Pour ma défense,
plutôt que de balancer un nom, je vais essayer de la jouer autrement "Non, c'était pas moi, mais bon,
tu sais le type qui a fait ça s'est retrouvé sans sourcils, les joies des crasses entre dortoirs quoi
"

ça sert à quoi de plaisanter avec un type qui a l'air de ne pas vouloir du tout que ça se passe comme ça hm ? J'espère que c'est pas un proche d'Han Jae, pas que j'ai quoi que ce soit à voire avec lui,
mais je suis quand même le coloc de Jun et ça m'a valu d'être agressé aux journées portes ouvertes. "On ne manque pas de créativité dans cette école, franchement, même si ce n'est pas forcément utilisé à bon escient" Je pourrais en parler pendant des heures si on ne m'arrêtait pas, ou si je n'étais pas freiné par le fait que ce soit presque un inconnu doublé d'un sportif. Mais allé Su,
pas de panique, qu'est-ce que tu veux qu'il t'arrives hm ?
Les couloirs c'est pas vraiment le meilleur lieu pour commettre un crime, y'a trop de passage, n'est-ce pas ? "Ce serait une bonne idée si on trouvait un moyen plus productif,
mais bon, qu'est-ce que serait cette école sans une bonne petite guerre des dortoirs ? Sinon, pour en revenir à notre première rencontre...
" Je prends une petite pause, je ne peux décidément pas rester la bouche fermée à ce sujet et je ne parles pas de nos conflits habituels, c'est pas vraiment rare qu'un de nous coince un des leurs ou inversement. "ça ne te fait pas bizarre que ce soit des personnes extérieurs à l'école qui saccages nos affaires ?" je dis bien nos affaires, toutes les sections confondues, aucun n'a été épargné et le matos se remplace difficilement selon les spécialités. Si je me fiche un peu de ce qui peut arriver aux dortoirs, je ne suis pourtant pas indifférents à ceux qui bossent une partition et qui se voient des heures de travail détruites en quelques secondes... contrairement à un sport qui s'entretient peu importe la façon, même si ce n'est pas trop praticable quand le matos est manquant, c'est à mon sens moins contraignant, on ne peut pas faire disparaitre un dojo, une piscine par exemple. Mais putain,
pourquoi il faut toujours que je me frappe la discute sans tenir compte de qui j'ai en face ? Ou plutôt, oui, mais disons que c'est pas l'idéal,
clairement ! Bon, bah attendons de voir s'il est réceptif ou s'il a plutôt envie de me péter les dents ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 147
✗ points de compétence : 357
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Sam 8 Juil - 0:37

J'aurais jamais dû dire ça
On se connaît pas vraiment, hum? En effet et je crois que je suis pas le genre de personne avec qui il a envie de passer du bon temps et lui non plus ne correspond pas exactement à ce que j'apprécie. Il a l'air d'être le gars qui en dit trop. Je préfère les gens silencieux aux gens bavards, tout est dit. Il se recule, je ne m'approche pas plus. Est-ce que ça en vaut vraiment la peine de le puncher? Je ne devrais peut-être pas me fatigué ou prendre des risques pour si peu... Et comme je m'y attendais, le v'la qui se dédouane. Ils font tous ça. Ceci dit au moins il m'apprend que la justice a été rendu. Mensonge ou pas, je m'en fiche un peu de cette histoire. Du moment que ça ne me concerne pas ou ne concerne pas un de mes proches, ça me passe pas mal au dessus de la tête. Ceci dit je me demande à quoi il ressemble sans sourcils... Ca doit être drôle... Enfin, je ne sais pas si c'est vraiment drôle de voir un mec avec une épilation des sourcils intégrales...

Il continue à parler dans le vide. Hum... Il me laisse sceptique ce type, autant c'est une tête à claques, autant rien que sa vue me fatigue, je sais pas si j'ai le courage de me prendre la tête avec un type du style. Il risque de jamais s'arrêter de parler si je le lance, déjà que sans le lancer il parle trop alors... Il continue encore de parler alors que je le fixe avec un air plus que blasé. C'est un vrai moulin à paroles ! Il marque une pause après avoir évoqué notre première rencontre... Ah, là je suis curieux, là je l'écoute vraiment ! Ca me frustre de ne plus me rappeler d'où je le reconnais. Je ne sais comment il a commencé à me parler de "nos" affaires saccagés. Je dois avouer que l'emploi du "nos" m'a un peu perturbé, pendant un cours instant je me suis demandé si ce n'était pas un cousin éloigné dont j'avais oublié l'existence, et finalement je viens à en déduire qu'il parlait de ce qui s'était passé le jour des portes ouvertes. Je me rappelle avoir été bien mis sur les nerfs, comme le reste des sportifs d'ailleurs. Mais ce jour-là, je ne me suis pas vraiment davantage pencher sur la question, en déduisant d'abord que le plus important était l'organisation des portes ouvertes, je me suis donc bien vite tiré.

- " Evidemment que ça me fait quelque chose ! On parle de milliards de won, c'est comme si on les avait jeté par la fenêtre. Seulement, si les gens viennent de l'extérieur, en tant qu'élève qu'est-ce que tu veux qu'on y fasse? "

OH wow incroyable, j'ai discuté plus ou moins calmement ! Juste un peu agressif mais sinon, il est toujours debout et chacune de ses articulations fonctionnent très bien ! Si ça c'est pas bon signe, j'arrive à discuter sans m'énerver. Enfin on va pas se le cacher, au moindre faux pas de sa part, je me venge pour la dernière fois, un pain ça lui fera pas de mal à cet intello qui nous prend de haut.
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 09/05/2016
✗ nombre de messages : 157
✗ points de compétence : 159

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Dim 9 Juil - 15:44

C’est tellement palpable qu’il ne peut pas me piffer. Je ne comprends pas pourquoi j’essaie d’être aimable, il n’a pas l’air de vouloir discuter et de toute façon, je ne le connais pas. Finalement, c’est quand je parle des journées portes ouvertes qu’il me décroche plus d’un mot. Je masse ma nuque et pose mes deux mains derrière ma tête par la suite en haussant les épaules. " Hm, je ne sais pas, je me dis juste que s’il n’y avait pas eu autant d’animosité entre les dortoirs, ça ne se serait pas passé, quant à remédier à ça maintenant… j’ai bien quelques idées, mais est-ce que ce n’est pas trop tard ? " J’esquisse un léger sourire, en vrai je suis plutôt dégoûté qu’on se tire tous dans les pattes. On a qu’une vie, on en profite, mais c’est dommage parce que plus les choses vont loin, plus il y a de gens qui s’en mêlent et ça veut aussi dire que ça devient plus toxique pour ceux qui sont directement concernés, à savoir nous, les élèves.

" Mah, c’est peut-être un peu trop optimiste de penser ça, mais tant pis, j’assume" Je baisse mes bras en soupirant. J’ai les documents que je voulais, et j’ai plus qu’à faire fonctionner mon cerveau pour sortir quelque chose d’innovant et d’utile à la fois. Je ne vois pas quoi dire d’autres et je suppose que j’ai l’air bien naïf, mais au fond, je m’en fous. Tout n’est que stratégie ici et la meilleure pour moi, ça reste la sincérité parce qu’elle est rarement choisie tant elle est doutée. C’est ce qui me fait le plus sourire. J’ai beau être comme tout le monde et ne pas aimer me prendre un pain dans la gueule, penser que les sportifs sont les plus impulsifs et ne pas les apprécier sans même les connaître, je fais quand même cet effort d’aller au-delà de ces a priori, parce que je sais qu’il y en a pas mal sur chacune des spécialités de cette école, donc, la mienne comprise. C’est stupide, mais qui ne tente rien n’a rien, et c’est tout de même mieux pour appuyer mes propos que de tout faire foirer en ne me liant à personne venant d’autres dortoirs. Je ne sais plus trop quoi dire, j’ai beau être une pipelette parfois, c’est bien souvent quand le sujet m’intéresse ou quand la personne en face me met à l’aise, mais c’est loin d’être son cas. Ce n’est vraiment pas grave cela dit, vu qu’à la base je voulais sauter sur un camarade, pas sur un inconnu, au moins je ne ferais pas la même connerie, ça pourrait me couter plus cher que là, finalement, pas si mauvais bougre qu’on pourrait le croire… hm, reste à prouver, mais il m’a pas bastonné gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Voir le profil de l'utilisateur
✗ arrivé le : 26/11/2016
✗ nombre de messages : 147
✗ points de compétence : 357
Localisation : Sur le tatami

MessageSujet: Re: J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook   Aujourd'hui à 4:17

J'aurais jamais dû dire ça
Est ce que ce type serait pas la réincarnation de tout ce que je déteste sur cette planète? Une pipelette à la tête à claques, du genre hypocrite à lécher les basques juste pour pas s'en prendre une et qui pourrait très bien être, sans grande surprise, un gosse de riche qui aurait toujours tout eu dans sa vie... C'est possible, mais la vraie question; est-ce qu'en temps normal je ne l'aurais pas frappé gratuitement? Evidement que si ! Et c'est bien pour ça que je pense avoir plus de crédibilité que ce qu'on pourrait croire en disant haut et fort que je suis en voie de guérison. Plus besoin de me shooter aux médocs au nom imprononçable ! C'est rassurant d'un certain côté, parce que plus le temps passe et plus je reste dans cette académie et plus j'ai l'impression de rentrer dans les normes. D'être de moins en moins considérer comme un petit rejeton/bon à rien de la société. Avoir trouver ma place ainsi qu'un refuge auprès d'Han Jae y est sûrement pour quelque chose... Mais c'est pas le plus important ! Je divague, comme d'hab.

Je soupire plus ou moins discrètement en haussant un peu les sourcils. Ce geste prouve un peu mon intérêt pour ce qu'il dit. J'ai un peu l'impression de perdre mon temps. Est-ce que je reste un minimum poli et je reste un peu? Ou est-ce que je le plante pour faire sans doute quelque chose de bien plus important? Ou même troisième option, est-ce que je lui collerai pas une pêche rien que pour me défouler? NAN. La voie de la guérison on avait dit. Pas de violence. Ca sera mon défis de la journée; ne pas frapper ce nerd. Je l'écoute vaguement d'une oreille. Hm. Pas que j'ai envie de cultiver l'image d'écervelé qui tourne autour des sportifs, mais... Je suis pas sûr d'avoir saisi ce qu'il voulait dire. Remédier à ça maintenant? ... Trop tard? Je pose mon épaule contre le mur, laissant se dessiner une moue encore un peu plus perplexe que je ne l'étais tout à l'heure avant de vocaliser mon questionnement.

- " Qu'est-ce que tu veux dire? "

Bah assume mon gamin. Mais qu'est-ce que tu veux que je te dise à ça ! Je croise presque machinalement les bras. Je suis plutôt dans l'optique de le comprendre que de le faire taire. Décidément, dans un good mood je suis. Bien qu'un peu fermé visuellement, je ne cherche pas à le repousser comme je l'aurais fait habituellement. Je suis plutôt curieux de savoir ce qu'il voulait réellement dire derrière des termes aussi vagues. Pour l'instant, je me sens simplement empli d'une certaine patience. Peut-être que le fait qu'il n'est pas l'air spécialement offensant ou vexant envers moi y est pour quelque chose. Ma mère disait souvent que quand on est réceptif aux ondes positives des autres, ils sont plus aimables avec nous. Et même si je n'écoutais jamais ma mère à l'époque, je me dis, que c'est peut-être ça la base de la communication et de l'insertion dans notre monde. Tout ça pour dire que le fait que ce mec est l'air ouvert au dialogue avec moi -ce qui est assez rare, j'en dissuade plutôt en règle général-, ça me pousse à être un peu moins méchant que d'habitude. C'est pas grand chose, mais c'est déjà différent.
@Panda

_________________

« warning i can bite too »
Sookie ▬ La vie est une chienne après tout, alors défoule-toi. Frappe, insulte, humilie, n'aie aucune pitié, sois égoïste. Et ainsi peut-être tu auras l'impression d'être quelqu'un d'important et de fort. (c) Myuu.BANG!
 

   
Revenir en haut Aller en bas

J'aurais jamais du dire ça ! // ft. Yung Sook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Phrases qu'ils n'auraient jamais du dire
» ~ l’amour c’est n’avoir jamais à dire qu’on est désolé. (maxym).
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» j'aurais voulu vous dire à très bientôt mais je vous dirais juste au revoir mes amis ♥
» Vous croyez que j'aurais jamais mis ma présentation, EH BEN NON JE L'AI FAIT, LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT || Kit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyeosik Academy :: 
Pavillon de l'enseignement
Admis à Hyeosik ? Il est temps d'aller en cours maintenant.
 :: Premier Etage :: Couloirs
-